Essai du pantalon cuir DXR Buschnell


Pantalon DXR Buschnell, coupe droite et confortable

La plupart du temps, les pantalons de moto en cuir sont typés racing : coupe hyper ajustée et resserrée en bas de jambe, emplacement de sliders aux genoux, coloris exubérants… Foin de tout cela sur le pantalon DXR Buschnell dont la vocation est au contraire orientée touring. Remplacer ou venir en complément d’un jean moto pour avaler des centaines de kilomètres sans coup férir, telle est sa mission. Simple mais pas simpliste, très abordable mais pas low cost, il s’en affranchit haut la main !

Pourquoi diable choisir un pantalon en cuir au lien d’un jean ? Pour plein de bonnes raisons pardi !

D’abord parce que, en règle générale, le cuir est plus protecteur que le textile en cas de glissade sur le bitume. Certes, depuis des années déjà, on trouve de très bons textiles renforcés… Mais on n’a jamais fait plus simple et efficace que le cuir. Ensuite parce que le cuir possède quelques autres avantages :

  • il est une réelle barrière coupe-vent ce qui, sur une moto, est un point à prendre en considération ;
  • le cuir, sans être imperméable bien sûr, n’absorbe pas immédiatement l’eau, ce qui fait qu’en cas de très courte averse vous ne serez pas trempé comme avec un jean ;
  • enfin, le cuir vieillit très bien avec les kilomètres parcourus par le pilote, il se forme à sa morphologie, prend de la patine, se nettoie aisément… Et surtout, il file la classe à celui qui le porte !

Petite contrepartie, le cuir nécessite un peu plus de soin et d’entretien qu’un simple lavage régulier. Mais, ce n’est pas la mer à boire…

Cuir pour tous

Le pantalon DXR Buschnell entend donc pouvoir faire office de daily trousers, et on doit concéder qu’il y parvient bien. D’abord parce que, outre les qualités inhérentes à sa matière, il est fort bien conçu. Il dispose par exemple de nombreuses poches de bonne taille, tel un jean classique. Deux poches portefeuille à l’arrière sur les fesses, deux poches sur l’avant, plus une petite poche briquet au niveau de la poche droite. Bref, que ce soit en roulant ou ailleurs que sur la moto, vous trouverez toujours une place pour y glisser vos clés, un téléphone portable et/ou deux trois babioles.

Pantalon DXR Buschnell, près du corps

Le pantalon DXR Buschnell est près du corps, sans être moulant

Bien conçu, le pantalon DXR Buschnell l’est aussi par sa coupe assez droite et confortable. Le pantalon est près du corps, sans être moulant, assez resserré sur le bas de la jambe pour ne pas flotter au vent mais suffisamment large pour pouvoir y passer une bottes dessous. Je l’ai testé essentiellement en roulant sur un gros trail, à la position de conduite peu contraignante, et aussi sur un roadster avec les jambes plus repliées et pieds plus reculés. Dans les deux cas, c’était parfait. Sans doute aussi grâce à l’entrejambe qui n’est pas en cuir, mais en tissu stretch pour offrir plus d’adaptabilité et d’aisance.

Avec son look des plus discrets, on peut même envisager de le porter toute la journée. Même si on l’a mis pour aller au boulot, et qu’on n’a pas envie de se changer plusieurs fois dans la journée.

Soigné dans les détails le pantalon DXR Buschnell

Eu égard au tarif canon de ce pantalon DXR Buschnell, les mauvais esprits pourraient croire qu’il est réalisé dans un cuir fin ou de qualité médiocre. Rien de tout cela ici. Bien au contraire ! Le cuir est réellement épais, et il inspire une robustesse rassurante. Son toucher comme son port révèlent une souplesse qui ne fera que croître au fil des journées d’utilisation. Aucun doute, on n’a vraiment pas affaire à un produit au rabais.

Poches arrières du pantalon DXR Buschnell

Le pantalon DXR Buschnell dispose de nombreuses poches de bonne taille

Côté protections, la marque DXR n’a pas fait non plus les choses à moitié. Le pantalon DXR Buschnell dispose de protections aux genoux certifiées CE de série, réglables en hauteur (par système de velcro) SVP… Pour offrir encore plus de sécurité, il est aussi doté de deux poches au niveau des hanches. Elles peuvent accueillir les protections SAFEMAX (certifiées CE elles aussi), disponibles en accessoires. Pour moins de 15 €, on aurait vraiment tort de s’en passer.

Poches avant du pantalon DXR Buschnell

Poches avant du pantalon DXR Buschnell

On notera enfin que le pantalon DXR Buschnell dispose d’une longueur de jambes assez importante… Mais que le bas est dit « coupé à vif ». Cela permettra de le raccourcir si besoin. Vous pourrez le faire tailler à la longueur souhaitée par un cordonnier qui aura le bon outil pour le travail du cuir.

Confort4
Protection4.5
Look4.5
Aspects pratiques4
Finition4.5
Rapport prix/prestations5

Mon avis : à tester !

Cuir épais et souple, look discret, protection et confort au rendez-vous, tarif canon… que demander de plus ? Franchement, DXR fait très fort avec son pantalon DXR Buschnell. Je ne saurais que trop conseiller à tout motard désireux de bien s’équiper sans se ruiner, de faire l’essai de ce pantalon.
4.5

Partagez cet article

Le Brélomane

Deux roues, un moteur et un guidon ? Ca m'intéresse ! En selle plus de 300 jours par an, des dizaines de milliers de kilomètres avalés par tous les temps, pour aller chercher le pain comme pour un road trip, je vis la "brèle" comme beaucoup : avec une indéfectible passion !