Essai des bottes Forma Mirage SX Dry


Essai des bottes Forma Mirage SX Dry

Plus de 30 années, c’est l’expérience de FORMA dans la production de bottes moto. Cette marque italienne, dont toute la fabrication est réalisée en Europe, protège le pied du motard à la ville, sur la route, la piste, les terrains de cross comme les pistes de rallye raid. Dans ce test, ce sont les bottes Forma Mirage SX Dry que j’ai passées à la loupe pour vous !

Look Racing Spirit

Côté look, les bottes Forma Mirage SX Dry sont clairement orientées Racing… Même si la sobriété de leur coloris principalement noir les rend plutôt discrètes. Racées et bien dessinées, elles flattent l’œil comme les Italiens savent le faire, et mélangeant les matériaux. Le logo Forma, intégré dans la tige de la botte tout comme les aérations (assez peu efficaces), est présent à l’avant comme à l’arrière de la botte où l’on retrouvera également le logo Mirage placé sur un renfort.

Sur cette même tige, on trouve au niveau de la cheville des soufflets d’aisance destinés à faciliter les mouvements horizontaux du pied. On retrouve aussi et bien sûr une protection de sélecteur sur les deux pieds. Seul Jules Cluzel utilise celle du pied droit. Ces bottes Forma se ferment grâce à un large rabat en velcros superbement doublé de nubuck sur la face externe, et gravé du logo Mirage. Une fermeture éclair (dont la languette vient se « scratcher » sur le flanc intérieur) qui monte jusqu’au-dessus de la malléole vient compléter le serrage. Le large velcro placé au niveau du mollet permet enfin d’ajuster le serrage comme le confort.

essai des bottes Forma Mirage SX Dry

Si le serrage et la fermeture sont efficaces et le maintien de la cheville excellent, les velcros sont toujours plus rapides et plus simples à serrer qu’une fermeture à languettes réglables… Mais aussi ils sont plus « casse-pieds » à l’ouverture où ils ont l’énervante tendance à systématiquement vouloir se refermer. Dernier point à noter, si vous portez ces bottes avec un jean, la tige assez proéminente rend difficile le passage par-dessus la botte.

Enfin, la finition est parfaite : la qualité du cuir, les coutures, l’insertion des différents renforts, le collage des semelles, tout est parfaitement ajusté.

Confort en demi-teinte pour les bottes Forma Mirage SX Dry

Les bottes Forma Mirage SX Dry sont assez confortables pour des bottes Racing. Mais les différents renforts de protection autour de la botte la rendent assez rigide… Un peu trop d’ailleurs pour espérer les garder aux pieds sur tout un week-end de GP. Cela dit, vous pourrez quand même passer la journée à rouler en les oubliant presque totalement, tant que vous ne vous déplacez pas trop souvent à pied. « Presque » car quelques points viennent noircir ce joli tableau.

Un confort intérieur…

Le confort intérieur n’est pas à blâmer. La doublure interne en Air Mesh associée à un insert Drytex Forma, étanche et respirant, et complétée par des mousses à mémoire de forme rendent ces bottes Forma Mirage SX Dry agréables à porter. Pour continuer sur le côté étanche des inserts, je n’ai pas pu le tester en « conditions réelles » faute de pluie durant mes sorties… J’ai donc mis ma baignoire à contribution, et j’ai gardé les pieds au sec immergés à mi-cheville durant 20 minutes. Ceci devrait permettre de subir une belle averse sans patauger dans ses bottes.

insert Drytex Forma sur les bottes Forma Mirage SX Dry

Et un manque de souplesse

La rigidité de la botte, et de sa semelle, pose un réel problème à la fois en termes de ressenti des commandes et dès que l’on met le pied à terre. Pour faire simple, il est impossible de plier le bout du pied ou d’avoir la moindre sensation sous le pied pour la commande frein. Je ne sais pas si c’est dû au fait que les bottes sont encore assez récentes (je les ai portées au cours d’une dizaine de sorties sur environ 1 500 kilomètres) et si elles doivent encore « se faire », ou si c’est dû à leur conception. Ou encore, les deux à la fois. Mais cette sensation ou plutôt cette absence de sensation est assez gênante à la conduite quand il s’agit de doser son frein arrière.

En revanche, cet effet « monobloc » des mouvements du pied permet des changements de vitesse avec un très léger mouvement de botte. Bizarre au début, je m’y suis rapidement habitué.

Si cette semelle est trop rigide, elle offre cependant un bon grip sur les repose-pieds. Dernier petit détail gênant, l’enfilage n’est pas évident en raison de l’insert Forma Drytex qui ne permet pas une ouverture optimum de la tige, et de la forme très serrée de la botte au niveau de la cheville. Un bien pour un mal car une fois fermée, et comme je l’ai précisé plus haut, le maintien de la cheville est excellent.

Pas de mirage sur la protection

Si la rigidité des bottes Forma Mirage SX Dry n’est pas leur premier atout sur le plan de la conduite, c’en est un côté sécurité. Et sur ce point, Forma n’a pas lésiné sur les renforts. Tout comme sur l’utilisation de différents matériaux en fonction des zones à protéger.

focus sur les protections des bottes Forma Mirage SX Dry

Tout d’abord, on va retrouver une base de cuir sur et autour du pied. Sur le talon, on trouve une coque rigide assez couvrante, intégrant un slider, destinée à protéger la seule faiblesse d’Achille. Deux plaques en Nylon Polyuréthane viennent prolonger cette coque de chaque côté du pied. Comme sur la plupart des bottes sportives, la tige reçoit une coque rigide pour la protection du tibia ainsi qu’un renfort en Nylon derrière le mollet et deux sliders (remplaçables) : le premier en son sommet côté extérieur et le second sur la malléole.

Bottes Forma Mirage SX Dry

Enfin, un slider toujours en Nylon, vous permettra de prendre de l’angle sans passer au travers du cuir. A nouveau, comme sur la plupart des bottes sportives, les fixations de ces sliders sont placées sur les côtés et fixés par deux vis. Ceci risque de ne pas faciliter leur changement une fois qu’ils auront trop goûté au bitume des virages de votre « spéciale » favorite. Un ensemble plutôt convaincant… Mais encore une fois, je n’ai pas pu tester en conditions réelles et même ma baignoire, malgré toute sa bonne volonté, n’a ici pas pu m’aider.

Bottes en cuir Forma Mirage

Photos by @FrancoisNavarro

Look4.3
Confort2.5
Finitions4.3
Protection3.8
Feeling des commandes2

Mon avis : Un manque de feeling gênant

Comme souvent le problème des bottes moto et surtout des bottes sportives, c’est qu’une fois descendu de la moto, elles vous rappellent qu’elles sont faites pour rouler et pas pour marcher. C’est un des deux défauts majeurs de cette botte. Le second, c’est le manque de sensations sur les commandes. Un défaut important pour une botte sportive. En échange, les bottes Forma Mirage SX DRY proposent une finition sans reproche, et un confort à la hauteur tant que vous ne partez pas en randonnée. Leur insert Forma Drytex leur apporte le petit plus côté polyvalence. Enfin, leur design et leur look sobre sont une réussite.
3.4

Partagez cet article

Emeric74

Enseignant le conduite Moto et Auto, je roule depuis maintenant plus d'une vingtaine d'années. Passionné, j'ai toujours attaché beaucoup d'importance à l'équipement, son utilité, son côté pratique, son efficacité en terme de protection, sa technicité et la qualité de sa fabrication. Je suis, aujourd'hui, très heureux de faire partie des rédacteurs d'#EnjoyTheRide et de pouvoir partager mon avis sur les produits que je testerai pour vous. Bonne route ! #RideSafe #MotoGpAddict