Essai du casque modulable Dexter Spectron Armor


Disponible en finition brillante ou mat, la peinture du DXR Spectron est du plus bel effet.

Aujourd’hui, on va s’attarder sur une nouvelle version du casque modulable Spectron de chez Dexter : le casque modulable Dexter Spectron Armor.

Un casque, trois versions

Le casque Dexter Spectron est disponible en trois versions :

  • Une version basique déclinée en noir ou blanc,
  • Une version Delight avec un coloris noir ET blanc,
  • Et la version Armor qui se décline en noir, argent et gris avec finition brillante ou en noir, rouge et gris avec une belle finition mat.

Finition correcte sur certains aspects, largement améliorable sur d’autres

On déballe le casque modulable Dexter Spectron Armor, et on s’attarde sur les premiers détails qui sautent aux yeux : la peinture est vraiment réussie. J’apprécie spécialement les détails argentés qui font office d’inserts rétroréfléchissants obligatoires. Bon, on va être honnête, ils sont plutôt destinés à ne pas gâcher le look du casque. Leur efficacité n’est en effet pas digne de vrais inserts autocollants (mais personnellement, ça me va).

essai du casque modulable Dexter Spectron dispo en coloris Armor

Disponible en finition brillante ou mat, la peinture du casque modulable Dexter Spectron est du plus bel effet.

Hélas certains détails me fâchent. L’écran anti-buée Pinlock® 70 par exemple est mal adapté et n’épouse pas parfaitement l’écran du casque ce qui me vaut une bonne session d’énervement à l’installation. Les aérations quant à elles font cheap*, et à mon grand désespoir ça va se confirmer à l’essai…

Sécurité

Le casque modulable Dexter Spectron Armor est conçu en résine thermoplastique et répond aux normes de sécurité en vigueur. Cela va de soi, me direz-vous ! Comme expliqué plus haut, même si la peinture fait effet d’inserts rétroréfléchissants, de vrais inserts autocollants sont aussi livrés. La fermeture se fait avec une traditionnelle boucle micrométrique.

Coloris du casque modulable Dexter Spectron

Le casque modulable Dexter Spectron intègre un semblant de dispositifs rétroréfléchissants à sa peinture. Bien pensé !

Confort du casque modulable Dexter Spectron Armor

Après l’avoir enfilé et ajusté en le penchant bien vers l’avant, pour ne pas avoir une vue imprenable sur le ciel, le casque modulable Dexter Spectron Armor se laisse porter naturellement et ne présente pas de gêne particulière. Bien entendu, il faut laisser aux mousses de joues le temps de se tasser un peu. Son poids reste dans les standards des casques modulables à savoir 1655 g sur la balance.

Focus sur la mentonnière

La mentonnière s’ouvre à 90° le plus facilement possible grâce à un gros bouton rouge situé juste en-dessous. Elle reste bien en place une fois relevée, et c’est agréable de rouler avec la mentonnière ouverte jusque 50 / 70km/h. Après, mieux vaut la rabattre. Rien de plus simple, on appuie dessus jusqu’à entendre le déclic. La fermeture ne rencontre aucune résistance.

ouverture et fermeture du casque modulable Dexter Spectron

La mentonnière s’ouvre très facilement

Aspects pratique

Même si l’écran anti-buée Pinlock® 70 livré de série n’épouse pas parfaitement l’écran, je n’ai pas eu de problème de buée pour le moment… Bon, je ne l’ai jamais utilisé sous pluie torrentielle ou sous des températures inférieures à 5°c.

L’écran solaire mériterait une couverture encore plus basse, notamment sur les côtés, car on a vite l’impression d’avoir le champ de vision coupé en deux. Il reste néanmoins facilement utilisable ou rétractable grâce au levier latéral.

Le casque Dexter Spectron est aussi livré avec une bavette amovible, bien pratique.

bouton pour actionner l'écran solaire du casque modulable Dexter

L’écran solaire s’actionne très facilement via un bouton situé sur le côté gauche

Ventilation

La ventilation est assurée par une prise frontale au niveau de la mentonnière, une autre située sur le dessus du casque et un spoiler à l’arrière chargé d’évacuer l’air vicié. La calotte intérieur est constituée de mesh pour assurer une bonne circulation de l’air.

S’ils restent faciles à manipuler, malheureusement, les ergots de ventilation font vraiment cheap… Surtout celui situé sur le dessus. Dans mes vastes et venteuses plaines du nord, cela génère des vibrations en position fermée, et je vous raconte pas le barouf*. Une horreur. Par curiosité, je suis allé voir la fiche produit du Dexter Spectron Evo qui a l’air mieux fini à ce niveau-là. Au début, j’imputais le problème à la bulle haute de mon Africa Twin qui envoyait le flux d’air directement sur la ventilation mais le problème s’est réitéré sur mon Sportster…

aérations du casque modulable Dexter

A cause des vibrations dues aux remous de l’air, les dispositifs d’aération devraient gagner en finition

Isolation sonore : correcte pour le prix

Niveau moteur et environnement, ce casque Dexter assure une bonne isolation phonique. J’en étais surpris. Par contre, dès que l’on roule en atmosphère perturbée (vent de travers, vent fort), ça siffle fort. Bon, à ce prix-là, je ne m’attendais pas à une qualité digne d’un modulable à 400€.

Visibilité

Comme certains modulables, le casque Dexter Spectron présente une visibilité limitée vers les instruments. Ce, à cause d’une mentonnière plutôt épaisse. Il se destine plus aux machines qui nécessitent une position penchée vers l’avant qu’aux machines nécessitant une position assise et droite.  La visibilité latérale reste néanmoins bonne.

ecran solaire du casque modulable Dexter Spectron

Sur les extrémités latérales, l’écran solaire gagnerait à être plus bas

Démontage et entretien du casque modulable Dexter Spectron Armor

L’écran se retire sans trop de difficulté grâce à un système à attache rapide. Les mousses internes se retirent en 3 parties (joues et crâne) sans problème et se remettent sans que ça soit un véritable casse-tête. Un bon point pour l’hygiène.

Et l’intercom là-dedans ?

Oui, forcément Dexter a prévu le coup en rendant son casque modulable Spectron adapté à recevoir le système d’intercom Dexter D-1 EVO.

 

Voir la fiche produit

*cheap = bon marché

*barouf = bruit, vacarme

Poids2.5
Insonorisation3.5
Confort4
Ventilation5
Finition2
Manipulation de la mentonière5

Mon avis : Un casque modulable basique au look appréciable

On va être honnête, le casque modulable DXR Spectron Armor n’est pas LE casque modulable de l’année. Il est certes confortable, il présente un niveau d’insonorisation respectable et comprend de nombreux aspects pratiques mais la finition reste améliorable au niveau des dispositifs d’aération frontaux. Que ce soit pour des trajets courts ou longs, le casque DXR Spectron se veut néanmoins confortable et apte à vous emmener jusqu'à destination.
3.7

Partagez cet article

Gab

Moi c'est Gab', depuis que j'ai obtenu le précieux sésame en 2013, je fais partie de ceux qui roulent quotidiennement à moto. Que ce soit sur mon Sportster par météo clémente ou sur mon Africa Twin pour affronter les conditions climatiques hostiles ou pour rider vers d'autres horizons. Egalement cycliste et parfois automobiliste, je prône le partage, la responsabilité et la sagesse collective sur la route. Quoiqu'il en soit, je recherche l'équipement sachant allier style, efficacité et protection.