Essai des gants DXR UpMan CE


Essai gants DXR UpMan CE

Avec les gants DXR UpMan, la marque nous propose des gants en cuir dédiés à la période estivale. Cuir souple, ventilation et légèreté sont au programme pour ces gants au look légèrement old school. Proposés à un prix très contenu, qu’en est-il de la qualité et du confort ? Faisons le point après deux mois d’utilisation des DXR UpMan. Ceux-ci m’ont accompagné sur les routes des Hauts de France, de la canicule du mois d’août aux prémices de l’automne.

Un style qui s’accorde à presque tout

A l’instar du blouson DXR Dagor que j’avais testé il y a quelques semaines, les gants DXR UpMan s’accordent à merveille avec un style bien plus moderne qu’on ne l’imagine. Que vous soyez plutôt du genre Café racer, Néo-rétro ou roadster, ces gants se plient à n’importe quel style d’équipement.

Tout comme de nombreux autres produits des gammes DXR actuelles, il est ici question de revenir au look moto « originel ». Ici ces gants disposent d’une coupe certes classique mais adoptent les solutions les plus modernes dans leur conception. Coques aux phalanges thermoformées et cuir préformé assurent un très bon confort.

2 cuirs sinon rien

Les gants DXR UpMan sont essentiellement réalisés dans un cuir de chèvre, réputé pour sa souplesse. Une fois enfilés, le résultat est là : on se sent tout de suite à l’aise. Pour la résistance à l’abrasion, on retrouve sur la paume et l’intérieur du pouce un cuir de vachette. Il en va de même pour le côté extérieur de la main.

renfort des gants DXR UpMan

Renforts en cuir de vachette sur la paume et la tranche de la main

Ces renforts rigidifient évidemment les gants, mais c’est assez subtil pour ne pas être gênant. Le renfort de la paume en particulier est parfaitement positionné pour ne pas gêner les mouvements de la main. De plus, ils éviteront aux gants de s’user trop vite car il s’agit des points de contact principaux entre les mains et les commandes.

Des gants été… mais pas pour les grandes chaleurs

Même si les gants DXR UpMan sont proposés en tant que gants été, il faut avouer qu’ils ne sont pas forcément à leur aise lors des grandes chaleurs. Par plus de 25°C, les DXR pèchent par leur manque de ventilation côté paume de la main. En effet, même si les parties en Mesh 3D sur le dessus de la main font parfaitement le job en assurant une excellente ventilation, le manque de circulation d’air sur la partie inférieure donne une sensation étrange entre les deux faces de la main. Une simple rangée de perforations supplémentaire le long des doigts par exemple aurait peut-être suffi à éviter cette sensation. A l’instar de celles présentes sur le dessus du gant.

protection rigide des phalanges sur les gants DXR UpMan

Homologués avec le niveau 1KP, les UpMan disposent d’une protection rigide des phalanges

C’est pourquoi, à mon sens, les gants DXR UpMan sont bien plus adaptés aux températures intermédiaires, comme celles que nous avons au moment où j’écris ces lignes (soit entre 15°C et 20°C). On pourrait presque parler de gants mi-saison, mais attention toutefois car le dessus est réellement bien ventilé. De plus, les sections en Mesh ne vous protégeront aucunement de l’humidité.

Les gants DXR UpMan sont homologués CE

Ces gants UpMan respectent la norme EN13594 et répondent aux exigences du niveau de protection 1KP.

homologation des gants DXR UpMan

Les UpMan sont homologués EPI Moto selon la norme CE EN13594:2015

Comprenez donc qu’en plus de la protection essentielle apportée en termes de résistance à l’abrasion, la déchirure ou la perforation, les UpMan disposent d’un renfort rigide (coque) au niveau des phalanges. Les coutures sont doublées aux endroits stratégiques afin d’assurer une bonne résistance.

double coutures pour une meilleure résistance des gants DXR UpMan

Les coutures sont doublées afin de répondre aux besoins en termes de résistance à la déchirure

Norme oblige, on trouve également une patte de serrage au poignet. Celle-ci fait le job même si je pense qu’elle aurait mérité un peu plus de latitude dans le réglage pour s’adapter à toutes les morphologies.

patte velcro sur les gants DXR UpMan

La patte velcro aurait mérité un peu plus de latitude dans sa possibilité de réglage

Des renforts et du confort

En plus du confort apporté par le choix d’un cuir très souple qui épouse les formes de la main, les DXR UpMan adoptent un large soufflet d’aisance sur le dos de la main. Le confort reste optimal dans toutes les positions.

gants DXR UpMan avec soufflet d'aisance pour le confort

Un soufflet d’aisance est présent sur le dos de la main afin d’assurer un bon confort dans toutes les positions.

Sur le côté de la main, on trouve également un coussinet en mousse haute densité, permettant d’éviter les douleurs à cet endroit où le poids du corps repose sur le guidon. Idéal pour les propriétaires de machines à la position fortement basculée sur l’avant.

Au niveau de la manchette se trouve un petit insert élastique très judicieusement positionné. Il permet de faciliter l’enfilage et limite l’entrée d’air à cet endroit.

insert élastique pour praticité des gants DXR

Un insert élastique permet de faciliter l’enfilage

Le souci du Mesh 3D

Solution idéale pour assurer une bonne ventilation comme nous l’avons vu plus haut, le Mesh 3D a pour principal défaut d’être très fragile. Il est particulièrement sensible aux accrocs.

inserts en Mesh 3D sur gants DXR

Les inserts en Mesh 3D permettent une bonne ventilation, mais sont fragiles

Ainsi le contact avec le velcro d’un de vos équipements ou même avec une fermeture éclair, aura vite fait de tirer un fil de ses inserts. Il conviendra donc de se montrer très précautionneux.

Note : Il s’agit ici de la version brown. Les DXR UpMan sont également disponibles en coloris noir.

Voir la fiche produit

Protection3.8
Qualité / finition 4.5
Souplesse 4.8
Pattes de serrage 3
Ventilation 3

Mon avis : Des gants en cuir de qualité pour un prix plancher

Proposés à moins de 35 €, ces gants en cuir et Mesh disposent d'une excellente qualité de fabrication. Roadster, néo-rétro ou Café-Racer, le look très soigné permet de les intégrer à de nombreux styles sans le moindre problème. Même s'ils sont vendus en tant que gants été, ils ne conviendront pas aux journées les plus chaudes. A ce tarif, il s'agit d'un indispensable dans votre dressing motard !
3.8

Partagez cet article

Cédric

Enseignant de la conduite et de la sécurité routière depuis 10 ans et motard depuis plus de 15 ans, j’ai lancé le site "Le Moniteur Hors Des Clous !" dans le but de partager le regard particulier que je portais sur l'actualité auto/moto, tout en amenant les lecteurs à penser “en dehors du cadre” concernant les événements en lien avec notre passion. Bénéficiant au quotidien d'une position d’observateur privilégié, j'essaye d’apporter un éclairage particulier sur la prévention routière, la législation et la formation, en dépassant les dogmes et en apportant les éléments nécessaires pour se forger sa propre opinion.