Les caractéristiques à surveiller


Les fiches techniques des kits de communications regorgent d'informations dont il n'est pas forcément facile de mesurer l'impact à l'usage. On revient sur chacun des points à surveiller pour que vous puissiez sélectionner le modèle adapté à vos besoins !

L'autonomie, votre liberté d'action

Le plus haut de gamme des smartphones n'est pas beaucoup plus utile qu'un presse-papier quand il est déchargé... Même constat avec les kits de communications ! Comparez les autonomies des modèles qui vous intéressent avant de faire votre choix définitif. Et si vous vous inquiétez de savoir si les valeurs avancées par les fabricants sont fiables, vous pouvez comptez sur l'avis des utilisateurs (au pied des fiches techniques de chaque produit) pour les confirmer et infirmer. Dans l'empressement, attention cependant à ne pas mélanger autonomie en veille et en communication !

Atonomie des intercoms moto

Boutons de commande : Aussi intuitifs que possible

Un bouton de commande

Ils sont censés servir à configurer votre appareil avant le départ, mais complètent également les commandes vocales. On retrouve les traditionnels boutons, qui doivent être intuitivement positionnés et assez proéminents pour que vous les trouviez avec vos gros gants hiver ! Depuis quelques années, les molettes multifonctions, très pratiques, ont gagné du terrain. Pour vous rendre compte de l'efficacité des commandes manuelles, les avis produits pourront vous être d'un grand secours. De toute façon, quel que soit votre choix, vous n'y couperez pas : il vous faudra un temps d'adaptation et quelques allers-retours dans le mode d'emploi pour bien prendre en main votre kit de communication !

Commandes vocales : Sans les mains !

Extinction de voix interdite ! Les commandes vocales vous permettront d'effectuer certaines actions sur votre kit Bluetooth en vous passant de vos mimines. "Activer la musique", "Appel intercom", "Allo" ou "Niveau de batterie" sont par exemple des annonces que les intercoms Cardo de dernière génération savent interpréter. Pour autant, il n'est pas rare que certains fassent appel à la technologie vocale de leur téléphone ("Siri", "Google Now" ou "S-Voice" selon votre modèle), souvent plus aboutie, pour piloter les fonctions kits mains-libres : GPS type Maps/Waze, lecteur de musique, appels et SMS, etc.

Intercom moto à commande vocale

La qualité sonore, le facteur plaisir

Oreillettes et qualité sonore

Sur la plupart des kits de communication du marché, difficile pour un interlocuteur qui vous appelle de deviner au bruit ambiant que vous roulez à moto. Des systèmes de réduction du bruit (ou noise reduction) filtrent en effet généralement les sons non souhaitables, et il faut reconnaître qu'ils fonctionnent très bien. Voilà pour le côté micro. Côté oreillette, privilégiez les modèles offrant un système d'ajustement automatique du volume en fonction du bruit généré par le vent. Cette fonctionnalité bien pratique vous épargne le réglage intempestif du niveau sonore - trop fort au feu, trop faible à pleine vitesse !

En ce qui concerne la qualité sonore des oreillettes à proprement parler, elle constitue un vrai plus question agrément, surtout si vous êtes un fin mélomane. Les retours des utilisateurs pourront vous être d'une grande utilité pour évaluer ce que vaut un kit dans ce domaine. Rendez-vous une nouvelle fois dans la section "avis clients" de la fiche du produit qui vous intéresse pour avoir le ressenti de ceux qui en sont déjà propriétaires. Notez que la position des oreillettes joue un grand rôle dans l'acoustique. Prenez le temps de les fixer là où le rendu est le meilleur quand vous installez votre intercom.

La portée, votre marge de manœuvre

Spécifique à l'intercom, ce paramètre évalue la distance maximale entre deux interlocuteurs équipés du même kit dans des conditions optimales. De nombreuses variables environnementales jouent sur la qualité de la transmission - présences de constructions, de lignes électriques, etc. De ce fait, il est rare (euphémisme) d'atteindre cette portée. Une bonne distance est intéressante pour rouler à deux ou en groupe - au fil de la circulation et du rythme de chacun, on a vite fait de laisser quelques centaines de mètres d'intervalle avec son/ses partenaire(s) de route. Mais si vous voulez simplement communiquer entre pilote et passager, inutile de se morfondre pour 100 mètres de portée en moins. Notez que les modèles longue portée disposent d'un signal Bluetooth puissant et sont souvent affublés d'une antenne rétractable.

Portée de l'intercom moto

La compatibilité de votre intercom

Connexion d'intercoms entre marques

Si votre compagnon de route dispose déjà d'un intercom, le bon sens voudrait que vous optiez pour un modèle de la même marque afin de maximiser la compatibilité. En effet, peu d'intercoms se montrent universels, c'est à dire apte à communiquer avec des modèles d'autres marques. Parmi les quelques références qui le sont, citons par exemple dans trois gammes de prix différentes le Dexter D-1, les produits Midland et les Cardo Scala Rider Smartpack et Packtalk.

Solo ou duo, quel coffret choisir ?

Puisque la plupart des motards s'équipent d'un intercom pour dialoguer avec leur passager, les fabricants proposent également des coffrets duo qui renferment deux kits, l'un pour le pilote, le second pour son sac de sable. Ceux-ci sont parfois appairés en usine, ce qui les rend directement opérationnels après une petite charge initiale. Autres noms de baptême que vous croiserez parfois pour ces coffrets doubles : "Twin Pack" (par opposition à "Single pack"). Chez Cardo, qui semble aimer brouiller les pistes, les coffrets Multiset, Teamset et Powerset intègrent aussi deux kits intercoms.

Kit intercom solo ou duo

Partagez cet article

enjoytheride

Compte des articles collaboratifs publiés sur EnjoyTheRide. Les motards actifs sur le site écrivent à plusieurs ces articles pour vous renseigner et/ou vous divertir !