Garmin Zumo XT Vs TomTom Rider 550, lequel choisir ? – GPS moto


Pas évident de départager les deux fleurons des GPS moto du moment, le TomTom Rider 550 et son tout nouveau concurrent le Garmin Zumo XT… Pour vous faire gagner du temps, j’ai épluché leurs fiches techniques et j’ai concentré ça dans ce petit comparo factuel. Mon objectif : vous permettre de choisir celui qui correspondra le mieux à votre utilisation !

Vous l’aurez compris, il ne s’agit pas d’un essai comparatif, mais bien d’une confrontation de fiches techniques communiquées par les fabricants. Cela dit, en s’en tenant juste aux critères qui intéresseront la majorité d’entre vous, on arrive déjà à se faire une idée des avantages de l’un et de l’autre. Alors, Garmin Zumo XT ou TomTom rider 550 ?

Ya quoi dans la boîte ?

Des GPS, pardi ! Trève de blague en mousse, outre les superbes assistants de navigations, vous trouverez dans chaque coffret :

  • Un support avec kit de montage Ram Mounts pour guidon moto
  • Un câble d’alimentation
  • Une prise allume-cigare
  • Un câble USB charge/données
  • De la doc

Le Garmin Zumo XT ajoute à cela :

  • Un support ventouse auto

Pour le TomTom, il existe une déclinaison Premium Pack (100 € de plus), incluant :

  • Un support ventouse auto
  • Un antivol empêchant le vol du GPS en place sur la moto
  • Une housse de transport
Verrouillage Ram Mounts pour GPS

Le kit de verrouillage sur la moto Du TomTom Rider 550 Premium Pack

Cartographie : Le monde à portée de Tomtom Rider 550

Le Tomtom Rider 550 embarque une cartographie qui couvre l’entièreté du globe, alors que le Garmin Zumo XT « se limite » à une carto européenne. Si vous envisagez de voyager au-delà des frontières de l’Europe, cet argument comptera pour vous. Dans le cas contraire, les deux appareils se vaudront et mieux vaudra vous fier à d’autres arguments pour trancher.

Pour les deux modèles, la mise à jour des cartes est acquise à vie – comprenez pour la durée de vie commerciale du produit (et ça, c’est le fabricant qui choisit !). Ils se connectent tous les deux aux réseaux Wi-Fi, ce qui vous permet de faire les mises à jour sans avoir besoin d’un ordinateur à proximité.

GPS moto et connexion

Les deux GPS disposent d’une connexion Wi-Fi pour les mises à jour

Navigation : Plus riche sur le Garmin

TomTom a donné un coup de jeune à la navigation à moto avec la fonction « route sinueuse ». Elle est devenue l’outil de référence pour aller d’un point A à un point B en prenant le maximum de virages possible sans se prendre la tête à composer un itinéraire soi-même. Oh surprise : le nouveau GPS haut de gamme de Garmin propose une fonction assez similaire intitulée Garmin adventurous routing. Choisissez l’intensité de virage et de dénivelé qui vous fait plaisir. N’attendez pas de miracle non plus dans les Landes, la Beauce et les Hauts de France !

Reste que plus globalement, le Garmin fait progresser le rendu de l’itinéraire par rapport aux générations précédentes de GPS moto. Le GPS américain innove en effet avec un aperçu du relief, avec les bâtiments en 3D, qui aide à interpréter l’environnement. Il y ajoute les images satellites (moyennant une connexion internet), et même la « carte topographique » (préchargée pour sa part) qui ouvre la voie des itinéraires hors bitume. Les propriétaires de trails apprécieront ! Sans oublier le foisonnement de services qui renseignent sur ce qui est disponible alentours. Il s’en est passé des choses en deux ans dans le monde du GPS moto !

Garmin Zumo XT

Le Garmin Zumo XT est plus récent, et ça se sent question interface

Écran : Plus grand et mieux défini pour le Zumo XT

Bon point pour le Garmin Zumo avec son écran de 5,5 pouces, soit 13,9 cm de diagonale, contre 4,3 pouces ou 11 cm pour le TomTom Rider 550. Plus ancien, le Rider 550 est logiquement moins à la pointe à ce chapitre également. Le Zumo XT lui met ainsi une claque monumentale question définition avec sa résolution HD (1280 x 720 px, contre 480 x 272 px pour le TomTom). Le rendu y gagne méchamment. La fiche technique ne précise pas si l’écran du Garmin craint plus la casse…

La bonne nouvelle, c’est que l’encombrement au guidon est sensiblement le même puisque le Garmin ne dépasse le TomTom que d’1,2 centimètre en largeur (grand côté).

Avantage au TomTom en revanche question antireflet : le revêtement de l’écran du GPS néerlandais gère mieux les éclairages désavantageux. Le Garmin compense avec un puissant rétro-éclairage, mais celui-ci a une incidence sur l’autonomie de la batterie…

Ah, et si vous vous posez la question, les deux modèles peuvent s’utiliser horizontalement ou verticalement.

Autonomie : Le Garmin Zumo XT tient moins en pleine luminosité

Les deux terminaux revendiquent jusqu’à 6 heures en fonctionnement (données constructeur toujours). Cela dit, Garmin annonce que si vous poussez la luminosité du Zumo XT à son maximum (pour rouler en plein soleil en été par exemple, faute d’anti-reflet performant), l’autonomie retombe à 3h30. Mais qui roule avec un GPS non alimenté sur la batterie ?

TomTom Rider 550

Le TomTom Rider 550 brille par son revêtement antireflet 🙂

Tarif : Plus récent, plus cher

Le TomTom Rider 550 rend 100 € au nouveau venu, le Garmin Zumo XT. Cependant, la facture s’égalise si vous optez pour le Rider 550 Premium Pack (qui inclut antivol à clé et sacoche de transport, voir plus haut).

Les autres fonctionnalités communes

  • Processeur Quad Core performant
  • Ne craignent pas la pluie (étanchéité IPX-7)
  • Emplacement pour carte microSD (pour enregistrer plus de trajets)
  • Écrans adaptés aux gants (indispensable pour un GPS moto)
  • Kit de fixation RAM Mounts (une référence)
  • Connexion Bluetooth pour interagir avec un kit mains-libres/intercom
  • Appli de paramétrage
  • Avertissement du trafic et des zones de danger via une appli smartphone
  • Notifications d’appels/de messages, appels depuis le GPS et lecture de SMS sur l’écran – on vous conseille plutôt de garder les yeux sur la route 😉
  • Gestion des fichiers GPX
  • Enregistreur de tracés pour sauvegarde ou partage
  • Prévision météo
  • Player de musique
Garmin Zumo XT et son app

Les deux GPS sont pilotables à l’aide d’une appli smartphone

Mon avis

Parlons peu, parlons bien : techniquement, le Garmin Zumo XT met un boulevard au Tomtom. Apportant son lot de fonctionnalités qui amélioreront l’ergonomie de la navigation, la lisibilité des infos et l’agrément au quotidien, le dernier né de chez Garmin devient le nec plus ultra des GPS moto du marché. En particulier avec son écran gigantesque. Ceux qui roulent hors bitume en feront certainement leur idéal avec sa carte topographique préchargée.

Cela dit, pour moins de 400 € hors promo à l’heure où j’écris ces lignes, le TomTom Rider 550 fera très bien le boulot et répondra à la majorité de vos attentes sur route. Approuvé ici même (voir vidéo), également adoubé par ses propriétaires sur les avis clients, il ne vous décevra pas. Avec sa carte mondiale, il intéressera aussi les voyageurs au très long cours. Autre argument en sa faveur, si vous souhaitez disposer d’un système de verrouillage du GPS sur la moto, le Rider 550 dans sa version Premium s’imposera comme une évidence. Bref, il reste dans le coup !

Voir le prix et la dispo du Garmin Zumo XT

Voir le prix et la dispo du TomTom Rider 550

Partagez cet article

Loïc

Rédacteur et testeur pour Motoblouz, je suis fan inconditionnel de routes à virages. La moto est pour moi un moyen d'évasion comme un moyen de transport.