Tuto Méca MX #10 : Remplacer un piston moteur 2 temps


On change en général un piston tous les 15 000 km ou… après une casse moteur. Pas d’inquiétude : en vidéo, on vous explique comment remplacer le piston moteur 2 temps. Pour info, ici nous avons remplacé le piston d’une Yamaha YZ 125, mais la technique est la même sur toutes motos 2T.

De quoi a-t-on besoin pour remplacer le piston 2T ?

  • un piston
  • du liquide de refroidissement
  • une cage à aiguilles
  • un jeu de joints d’origine
  • l’outillage nécessaire pour le démontage. Ici, ça peut varier en fonction du modèle de votre moto cross, mais vous aurez sans doute besoin d’une clé en T, d’un tournevis, ou autre.

Vous pouvez utiliser une pièce d’origine, ou trouver un équivalent d’une autre marque. Dans tous les cas, avant de commander votre piston moteur 2 temps, il est conseillé de mesurer le diamètre exact de votre cylindre avec un pied à coulisse.

En effet, il existe plusieurs cotes de piston (A, B, C). La cote dépend des changements qui ont déjà été faits à ce niveau, et aussi de l’usure du cylindre. D’où l’intérêt de le mesurer avant achat, histoire de trouver la cote de piston adaptée à votre cylindre en l’état.

Changer un piston moteur 2 temps

  1. Démonter la selle, carénages et réservoir
  2. Faire la vidange du liquide de refroidissement
  3. Démonter la culasse
  4. Retirer le cylindre
  5. Déposer le piston et nettoyer les pièces
  6. Remplacer le piston moteur 2 temps
  7. Replacer le cylindre
  8. Remonter culasse, réservoir, carénages et selle

1. Démonter selle, carénages et réservoir

Ici, tout dépend du modèle de votre moto, mais enlevez successivement la selle, les carénages et le réservoir.

Pensez à passer un coup sur la moto pour éviter que des saletés ne viennent se déposer sur le moteur quand vous y toucherez.

2. Faire la vidange du liquide de refroidissement

Dévissez la vis de purge, et ouvrez le bouchon du radiateur, pour purger le liquide de refroidissement. Pensez à remettre la vis de purge pour éviter que ça coule quand vous remplirez ensuite.

A noter : sur la Yamaha YZ 125, il est nécessaire de démonter ou décaler les radiateurs à cette étape.

3. Démonter la culasse

Desserrez les vis de culasse, et démontez-la.

4. Retirer le cylindre

Desserrez le cylindre, puis retirez-le. Ceci vous permettra d’accéder au piston moteur 2 temps.

Avant d’aller plus loin : placez un chiffon dans le bas moteur. Ainsi, si vous faites tomber un clips de piston, vous n’aurez pas à démonter tout le moteur pour le récupérer !

5. Déposer le piston

Enlevez le serre clips, et poussez l’axe de piston. Retirez ensuite le piston et la cage à aiguilles.

Nettoyez ensuite (à l’acétone ou à l’essence) tous les plans de joints, et les pièces que vous avez démontées. Une fois que tout est nickel, passez au remontage.

6. Remplacer le piston

Placez le serre clips et le segment sur le piston. Placez ensuite la cage à aiguilles et positionnez le piston sur la tête de bielle. Vous avez des points de repère pour ne pas le monter à l’envers : l’ergot doit être placé côté admission ou la flèche vers l’échappement. Placez enfin l’axe de piston.

Un petit conseil : pour faciliter le montage, pensez à lubrifier les pièces (avec de l’huile). Remplacez également les joints moteur.

7. Replacer le cylindre

Graissez l’intérieur du cylindre, et insérez le piston dans le cylindre. Serrez les écrous de cylindre.

8. Remonter culasse, réservoir, carénages et selle

Remontez la culasse avec les joints neufs. Si vous avez à la fois la revue technique et une clé dynamométrique : on vous conseille de respecter les couples de serrage préconisés, c’est toujours mieux. Remontez enfin les radiateurs (si vous les aviez démontés), le réservoir et les carénages. Puis remplissez les radiateurs de liquide de refroidissement.

Et vous êtes tout bon pour repartir ! A noter : la manœuvre s’avère plus délicate pour les 4T, car il faudra toucher à la chaîne de distribution et aux soupapes.

Partagez cet article

facebook-profile-picture

Val'Racing

Né avec une clé de 13 dans la main droite, la mécanique moto est ma seconde nature ! Cette passion, je l'exerce sur les machines de cross, notamment sur les motos de Milko Potisek dont je suis le mécano officiel. Mon objectif : vous expliquer comment prendre en main l'entretien de votre bécane via mes tutos accessibles à tous ;-) Gaaaz et #EnjoyTheRide !