Essai gants moto hiver Racer Avalon


Aujourd’hui, je vais vous parler de gants hiver de la marque Racer : les Racer Avalon. Racer est une marque française spécialisée dans la fabrication de gants de ski et moto. Elle a été fondée dans les années 30 et ne fabriquait à la base que des gants de ski. Depuis quelques années, ils se sont mis aussi à faire des gants moto pour la conduite l’été mais aussi et surtout pour la conduite l’hiver. Vu le temps en ce moment d’ailleurs, ce test de gants hiver ne sera pas du luxe…

Je les ai testés sur environ deux semaines, avec des températures oscillant entre 5°C et -4°C, sans pare-mains, sans poignées chauffantes mais aussi avec, histoire de voir jusqu’à quelle température cela reste supportable. Je vous laisse le découvrir !

Les gants hiver Racer Avalon côté technique

Les gants Racer Avalon sont des gants hiver composés de nylon Softshell, d’une paume en cuir de chèvre, d’une coque renforcée sur le dessus de la main, et d’un petit renfort au niveau de la paume afin de vous protéger au mieux en cas de chute. Ces nombreuses protections lui permettent d’ailleurs d’avoir les fameuses étiquettes CE 1KP avec le logo de motard pour vous éviter tout problème en cas de contrôle de police.

Sa manchette longue est dotée d’un triple serrage permettant un ajustement au plus près et évitant ainsi toute possibilité au froid de pénétrer. Cela vous permettra de les serrer au plus près par dessus ou par dessous de votre manche de blouson comme c’est mon cas.

L’étanchéité est assurée par une membrane « Polymax » développée par les ingénieurs de chez RACER. Il s’agit d’un système microporeux qui empêche durablement l’eau de pénétrer. Je n’ai pas eu d’épisode intensif de pluie durant mes essais mais, sur mon test très scientifique du gant immergé dans le saladier d’eau pendant 5 min, ça n’a pas percé.

L’enfilage se fait très facilement et j’ai particulièrement apprécié le fait que la doublure interne soit cousue sur les bouts du gant. Cela vous évite de vous retrouver avec la doublure complètement ressortie dès que vous retirez votre main un peu humide. Bonjour la galère pour replacer la doublure lorsque cela vous arrive… Ici, pas de risque que cela se produise et c’est le genre de petit détail qui fait la différence à l’utilisation.

Résistance au froid : Limitée en conditions extrêmes

Passons à la partie la plus importante concernant un gant hiver, sa capacité de résistance au froid. La doublure des gants Avalon est composée de deux parties :

  1. L’isolation du gant est composée de Fiberfill qui est un isolant fabriqué à base de polyester.
  2. La partie interne supérieure est faite d’une doublure THERMOFITCONTROL qui permet selon les dires de la marque “de réfléchir et de conserver la chaleur produite par vos mains grâce à une multitude de points isothermes réfléchissants”. C’est une doublure spécifique à Racer puisqu’elle a été développée par leur laboratoire de recherche et développement.

À l’usage, cela se traduit pas un confort très honorable jusqu’à 4 à 5°C sur autoroute à 130 km/h même après 30 min de route, et on aurait presque chaud lorsque l’on roule entre des températures oscillant entre 5 et 10°C. J’ai apprécié le confort, la finesse du gant pour un gant hiver, le ressenti des commandes de la moto, et le fait de ne pas avoir les bouts de doigts gelés jusqu’à des températures raisonnables.

Par contre, dès que vous passez sous les 3/4°C et que vous vous retrouvez à rouler par des températures de 0°C voir – 4°C comme j’ai pu le faire, sans pare-mains, sans poignées chauffantes, là les Racer Avalon montrent clairement leurs limites. J’étais complètement gelé des bouts de doigts. Le reste de la main était chaud mais les bouts de doigts ne suivaient absolument plus.

Et c’est bien normal… Comme l’explique très bien le Moniteur hors des clous, il faut se dire qu’à 0°C, en roulant à 110 / 130 km/h, vos doigts prennent l’équivalent d’un – 21°C et forcément, au bout de 20/30 min, cela commence à piquer violemment ! Je n’ai pas encore trouvé de gants non chauffants capables de maintenir le bout des doigts à bonne température dans de telles conditions, mais pas de mauvaise surprise sur la partie isolation thermique pour ces gants.

Les détails qui font la différence

Pour terminer dans la série des petits détails qui font la différence, j’ai adoré :

  • la raclette intégrée au pouce droit qui vous permet de faire essuie-glace sur votre visière
  • les rajouts sur les serrages vous permettant de saisir facilement les scratchs et d’ajuster les réglages sans galérer
  • et enfin, la pochette étanche sur le gants qui vous permet d’intégrer votre badge télépéage ou encore votre bip de garage. C’est tout bête mais c’est super pratique et évite une manipulation au niveau de vos poches de blouson.

J’ai apprécié les gants hiver Racer Avalon et tous leurs petits détails qui sont bien pratiques au quotidien. Mention spéciale pour la raclette de pouce que je suis ravi de retrouver sur des gants hiver et pour la pochette pour ranger le bip de garage. Ces gants seront parfaits pour les motards de tout type souhaitant profiter de leur moto jusqu’au bout des journées douces de l’hiver. Ils afficheront en revanche vite leurs limites pour ceux roulant par des températures négatives.

Si vous voulez roulez sous les 0°C avec les Avalon, il faudra donc adjoindre une paire de poignées chauffantes voire de pare-mains en sus. Et si ce genre d’accessoire ne vous tente pas, pensez à passer sur des gants chauffants à batterie comme le modèle Connectic de la gamme Racer qui seront bien plus à l’aise pour rouler par 0°C ou moins. À vous de voir selon votre usage et vos envie !

Et voilà, vous savez maintenant tout sur les gants Racer Avalon, j’espère que cela vous a plu. N’hésitez à laisser un commentaire sous la vidéo si vous avez des questions sur ce produit.

Merci d’avoir regardé et on se revoit très bientôt pour un prochain essai complet. Bonne route !

Isolation8
Étanchéité9
Confort9
Sécurité7.9
Finition9.5

Mon avis : Parfaits pour un hiver au-dessus de 0°C

Proposés à 99€ et disponibles en 5 tailles allant du M au 3XL, les gants Racer Avalon seront parfaits pour les motards de tout type souhaitant profiter de leur moto jusqu’au bout des journées douces de l’hiver. Ils afficheront en revanche vite leurs limites pour ceux roulant par des températures négatives.
8.7

Partagez cet article

Mr iMattheus

Motard roule toujours, tous les jours, en Triumph Tiger Explorer XCX sur le bitume et en Yamaha XT660Z Ténéré sur les chemins. Amateur de routes qui salissent les motos mais aussi Triumph fanboy sur les bords. J'adore tester de l'équipement moto ; le tout mis en scène dans des vidéos de bonne qualité :-)

Echangez avec notre communauté !

1 commentaire(s)

Ajoutez le votre
  1. René 6 janvier, 2017 at 19:10 Répondre

    Cela aurait été bien de les essayer avec poignée chauffante et par main….histoire d’avoir une alternative au gants chauffants.
    Merci quand même pour le test 😉

Ajouter un nouveau commentaire

Loading Facebook Comments ...