Essai des sacoches cavalières Givi GRT709 Canyon


Hello les crotteuses et les crotteux ! Il y a quelques mois, mon frangin m’a branché sur l’idée de faire un roadtrip boueux ensemble ce printemps. Je me suis dit qu’il me fallait une bonne paire de sacoches bien résistantes, bien pratiques, bien étanches… Bref, une vraie bonne paire de sacoches pensées pour le off road. Motoblouz m’a proposé de tester les sacoches cavalières Givi GRT709 Canyon afin de les mettre à rude épreuve et ainsi voir ce qu’elles ont dans le bidon. Me voilà de retour du Trans Euro Trail nord espagnol pour te dire tout ce que j’en pense !

De la sacoche ultra fonctionnelle

Grosso merdo, les sacoches cavalières Givi GRT709 Canyon sont le type de sacoches souples sans aucune sangle qui passe sur la selle, sans aucun problème de réglage de hauteur, sans jamais descendre petit à petit au fil des pistes… Parce qu’elles se fixent directement sur une platine fixée sur ton porte-bagages ! Dingue.

Les sacoches s’emboîtent dans la platine en nylon avec quatre tétons bien robustes, un quart de tour de clé avec le Givi Security Lock, et ça ne bouge plus. Tu vois le genre de papa avec une GS et des grosses valises en alu ? Eh bien, tu n’as rien à lui envier. Là, c’est pareil mais ça ne casse pas quand tu te ramasses avec ta meule. Pas mal, non ?

Les sacoches s'emboîtent dans une platine en nylon

Cela m’a pris environ une heure pour monter les platines sur mon porte-bagages (fait maison) mais je pense que c’est plus rapide si tu les montes sur un porte-bagages GIVI PL ou PLR. Tu peux adapter la position des sacoches en jouant sur la hauteur des platines. Franchement, quand je vois la galère que mon frangin avait avec des sacoches cavalières d’entrée de gamme, je me suis senti dans un confort de luxe.

Avec les sacoches cavalières Givi GRT709 Canyon, tu n’as plus à te poser de question. Tu veux aller à l’hôtel et monter tes valises, tu les décroches en 10 secondes, et tu ne te dis pas « oh non la galère demain matin de tout remonter, sangler, ajuster… » C’est fini tout ça !

Petit conseil : à la première utilisation, le système de clé qui vient bloquer la valise sur le support est très dur. J’ai réussi à tordre une clé en essayant de la tourner, alors mets-y un peu de WD40, et cette galère n’existera jamais.

système de clé Givi

Grandes et petites à la fois !

Givi a prévu 35L par sacoche, ce qui est quand même beaucoup. J’avais peur que ce soit trop mais à la différence d’une valise en alu qui sera aussi encombrante qu’elle soit vide ou pleine, les sacoches cavalières Givi GRT709 Canyon se compriment à l’aide de sangles, l’ouverture s’enroule, etc. Je suis parti les valises aux deux tiers, et j’avais encore de la place pour amener chaque jour la petite bière et le pique-nique du soir. Tu y trouves donc le grand compartiment principal qui, à l’intérieur, a aussi un petit range documents zippé. Et à l’arrière, un autre petit compartiment où tu peux caler une paire de chaussures trempées, une bouteille d’eau… De mon côté, j’avais de l’eau et les outils sur l’une, de l’eau et la trousse de secours sur l’autre.

Chaque compartiment est doté d’un sac intérieur en Tarpaulin étanche, bien étanche, avec une poignée de transport. Ce qui d’ailleurs te fait comme un deuxième compartiment. Dans mon cas, au lieu de remettre mes chaussettes puantes à l’intérieur du sac, je les mettais dans le compartiment principal mais hors du sac. Ce sac se maintient avec des velcros qui tiennent très bien. Si je devais rajouter une petite chose sur ces sacoches, ce serait un petit compartiment zippé sur l’extérieur. C’est tout !

essai des sacoches cavalières Givi GRT709 Canyon

Tes slips au sec

Alors, ces sacoches cavalières Givi GRT709 Canyon sont annoncées comme des sacoches étanches. Grâce notamment à leur sac en Tarpaulin IP65 et à une fermeture à enroulement imperméable. Sur le retour du trip, on s’est tapé six heures de pluie. Horrible. On n’était pas très content mais je me suis dit que c’était une bonne façon de tester l’étanchéité… Et là-dessus, je mets 10/10 : pas d’humidité à l’arrivée dans les sacoches.

étanchéité des sacoches cavalières Givi

Essaie et on verra qui se fait mal en premier

La piste, c’est aussi une bonne façon de tester la robustesse de ces sacoches Givi. Mon porte-bagages a cassé un jour où ça tapait trop. Les sacoches quant à elles ne se sont pas plaintes du tout ! Je me suis pris une belle gamelle où j’y ai laissé une chaîne de transmission et mon épaule droite qui va s’en souvenir pendant des mois, les sacoches n’ont pas une griffure. Franchement, ça a l’air d’être du costaud. Des dizaines de milliers de kilomètres avec des bagages sur ma moto, j’en ai fait… Mais je n’ai JAMAIS eu autant confiance en ma bagagerie qu’avec ces sacoches cavalières Givi GRT709 Canyon. Je n’y pensais jamais en roulant, et à tout moment où j’avais besoin d’elles, eh bien, j’étais content.

essai des sacoches cavalières Givi... en toutes conditions

 

Voir la fiche produit

Qualité / finitions4.5
Étanchéité5
Volume4.5
Rangements4
Ergonomie4.5

Mon avis : Le top, tout simplement

Là, on est sur de la bagagerie souple de haut de gamme, de mon point de vue. J'en suis vraiment ravi. Je pourrais faire trois fois le tour de la terre avec ! Elles ne sont pas données en effet mais franchement, si ton portefeuille te le permet, n'hésite même pas. Tu ne risques pas de regretter !
4.5

Partagez cet article

Sylvain

Débuté la moto en Inde il y a quatre ans, je me suis rapidement retrouvé à faire le tour du sous-continent puis à revenir en France avec une ancienne Royal Enfield. La mouche m'a piqué, je suis devenu un accroc du road trip moto. Depuis mon retour en France, je me suis mis au trail avec actuellement un Ténéré de 1990. Je crois que j'aime ce qui n'est pas tout jeune...