Essai Bottes TCX RT RACE PRO AIR


Si je vous parle d’une botte, vous pensez à quel pays ? A l’Italie bien sûr ! J’essaie donc pour vous les bottes de la marque italienne TCX, les bottes TCX RT RACE PRO AIR. Des bottes taillées pour la piste, portées par plusieurs grands noms de la moto en compétition.

Introduction aux bottes TCX RT RACE PRO AIR

L’Italie et sa forme de botte, quoi de mieux qu’un fabricant italien pour s’occuper de vos panards. Surtout lorsque celui-ci est spécialisé dans la fabrication de chaussants pour la pratique du deux-roues.

Les plus anciens se souviendront de la marque Oxtar, remplacée par TCX, pour une histoire de logo semble-t-il. Fort de son expérience acquise au fil des années, ils ont équipé plusieurs grands pilotes tels que Johan ZARCO, Freddy et Kenny FORAY, Lucas MAHIAS, Sam LOWES… Tous portent les mêmes, les bottes TCX RT RACE PRO AIR. Comme moi maintenant.

Le déballage, comme un matin de Noël

Sorties de leur boîte, les bottes TCX RT RACE PRO AIR apparaissent dans une belle housse en toile. De petits fascicules sur les certifications CE en tant qu’EPI ainsi que sur les technologies employées se trouvent à côté d’une planche d’autocollants de la marque. Au fond du carton, je découvre un petit sachet contenant des vis de rechange et la clé pour changer les sliders.

En ouvrant la housse, je découvre enfin les bottes TCX RT RACE PRO AIR. Le temps d’enlever les garnitures qui maintiennent leur forme, et hop, séance d’essayage avant d’enlever les étiquettes au cas où la taille n’irait pas pour bénéficier du retour gratuit de Motoblouz.

Une fiche technique longue comme un pied de clown

Parmi les points les plus importants de leurs particularités, les bottes TCX RT RACE PRO AIR possèdent des détails exclusifs. Ainsi elles bénéficient de semelles Michelin inspirées des pneus Supersport Evo et de sliders en magnésium.

Ce sont de véritables bottes de piste. Homologuées CE en tant qu’EPI, de niveau 2 pour la résistance à l’abrasion, à la coupure et à l’impact, et de niveau 1 pour la rigidité transversale de toute la chaussure.

Elle avait de tout petits petons…

Pas de problème pour rentrer mon pied pour la première fois, l’ouverture est large. Ca force légèrement, mais le cuir va se faire petit à petit. J’ai choisi ma pointure habituelle (un 43), je me sens bien dedans. Mon pied et ma cheville sont parfaitement maintenus. J’ai une très bonne sensation de sécurité.

Un serrage par un lacet avec une boucle autobloquante permet au pied de ne pas bouger à l’intérieur. La fermeture éclair, une fois remontée, se fixe par un velcro. Puis vous terminez en ajustant le serrage du mollet avec une boucle micrométrique en aluminium.

Après les avoir portées pendant plus de 2 heures, je sens une légère gêne. Mes pieds sont trop serrés. Je me dis que j’aurai dû réfléchir un peu plus avant de les porter et d’enlever les étiquettes. Une pointure supérieure aurait sans doute résolu le souci. Non pas que ces bottes TCX soient trop petites, enfin si elles le sont, mais en largeur. Je n’ai pourtant pas un pied « large ». Avec le temps, elles devraient s’élargir juste ce qu’il faut je pense.

Donc n’hésitez pas, pour un meilleur confort avec les bottes TCX RT RACE PRO AIR, prenez une pointure au-dessus de votre pointure habituelle. Surtout, si vous portez des chaussettes épaisses. Elles ont été prévues pour ne faire qu’un avec votre pied.

Semelles en forme de pneus

Mes premiers pas pour me diriger au garage, la semelle accroche parfaitement sur le bitume, un truc de dingue. Et pourtant elles ne sont pas rodées mes semelles Michelin, il y a encore des traces de paraffine. Pour information, la semelle possède 2 zones de grip différent, en plus de reprendre le design des pneumatiques Michelin Power Supersport Evo.

Trêve de plaisanterie, n’espérez pas faire de longues marches toute la journée avec, même si elles sont confortables. Les bottes TCX RT RACE PRO AIR ne sont pas faites pour.

Sur les cale-pieds en métal de ma moto, elles accrocheraient presque trop. Avec le temps, le grip diminue très légèrement et l’habitude aidant, c’est au poil (de pied). J’ai pu essayer sur des cale-pieds avec une surface en caoutchouc, et même constat, le grip est excellent.

Finies les mauvaises odeurs

Dans le nom des bottes TCX RT RACE PRO AIR, il y a « AIR ». Vous trouverez des prises d’air sur le cou-de-pied et le tibia, un cuir micro perforé, une doublure en tissu respirant. Tout pour éviter une sudation excessive lors de grosses chaleurs ou pendant des efforts intenses.

Même si sous les 80, 100 km/h, je n’ai pas senti un apport d’air important. Toutes ces aérations contribuent également à évacuer l’air chaud et l’humidité.

En contrepartie, et même si je ne les ai pas testées sous la pluie, n’espérez rien du côté de l’étanchéité.

J’ai roulé avec par des températures plus fraîches, et je n’ai pas eu froid aux pieds. Ces bottes moto font parfaitement le job l’été et au printemps/automne. Pour l’hiver, lorsque les températures seront négatives, j’émets un doute. Je vous ferai un retour à ce sujet.

Slidez entre les obstacles

Qu’apportent des sliders en magnésium par rapport au « classique » polyuréthane que l’on retrouve sur les autres modèles ? Le magnésium est léger et résistant. De plus, il « glisse » parfaitement. Cela évite à votre botte d’accrocher le bitume, et ainsi cela diminue le risque de lésions.

Du coup, ayant pris l’habitude de déployer ma béquille avec le talon sur l’ergot qui se trouve entre le cale-pied et le sélecteur, la forme arrondie du talon avec le slider en magnésium des bottes TCX RT RACE PRO AIR me rend la tâche plus compliquée.

Protections au top et bonne sensibilité des commandes

Sur le plan de la sécurité, la botte est très rigide au début. Elle s’assouplit un peu avec le temps, mais n’espérez pas non plus avoir une paire de baskets. Le système « Double Flex Control » empêche votre cheville de bouger en latéral et limite le mouvement du pied, de haut en bas, afin de limiter les éventuelles blessures. Bien sûr, une protection de la malléole est présente ainsi qu’un renfort sur le tibia.

Sur mes premiers pas, j’ai eu le couinement du plastique sur le cuir, ça a duré 2 jours et il a finalement disparu.

Lors de mes premiers roulages, je n’étais pas à l’aise. Même si j’avais de bonnes sensations au niveau des commandes. C’est surtout avec le sélecteur de vitesses que j’avais du mal à passer mon pied dessous. L’habitude de mon ancienne paire qui était plus fine au niveau de la semelle, un grip moins important et surtout plus souple. Mais ce n’est pas la même catégorie de botte que les bottes TCX RT RACE PRO AIR.

J’ai pensé à modifier le réglage de mon sélecteur pour le remonter. Avant même d’avoir le temps d’attraper les outils nécessaires, la botte s’est assouplie et je me suis fait à ces nouvelles sensations. Une question d’habitude je vous dis.

Protection9.5
Confort8.5
Look9
Finition9.5
Agrément thermique9
Ergonomie9

Mon avis : très sportives et ventilées

Les bottes TCX RT RACE PRO AIR sont le compagnon indispensable du pistard, utilisable aussi sur route lors de vos balades. Très confortables, même si elles taillent petit. Le look, résolument racing est quand même discret en fonction du coloris choisi. Après quelques temps d’adaptation et une fois les matériaux faits, elles sont redoutables. Sans hésiter, si vous recherchez une paire de bottes sportives pour la piste ou la route, je vous les recommande personnellement.
9.1

Partagez cet article

Thibaud

Amateur de gros roadsters et de routes à virages. La moto pour moi est un loisir, je l'utilise rarement en tant qu'utilitaire, je me balade souvent avec les copains ou en duo avec mon fils.