Essai casque Dexter Nucleon Carbon


Encore jeune sur le marché des casques, la marque Dexter propose déjà une bonne gamme de produits, tous aptes à satisfaire les motards. J’ai dernièrement confié ma tête au casque Dexter Nucleon Carbon. Avec sa coque en fibre de carbone, il allie trois gros avantages : résistance, légèreté et look.

Les finitions, avec sa fibre apparente sous un vernis mat, sont à mon sens vraiment superbes. Annoncé à 1 250 g, je l’ai contrôlé : 1 360 g sur la balance avec le Pinlock… On peut considérer que le pari est tenu. On apprécie réellement sa légèreté une fois sur la tête, et nos cervicales nous en remercient.

Le casque Dexter Nucleon Carbon, une bonne ergonomie

En dehors de sa légèreté, on aime la douceur de ses mousses : bien qu’un peu fermes au premier abord, le maintien est franc, rassurant et uniforme autour du crâne. Je n’ai pas noté de gêne ou de pression localisée. En mode road trip, le placement du casque sur le crâne reste bon. J’ai ressenti quelques turbulences à partir d’une certaine vitesse, mais rien de gênant pour un usage purement routier…

L’attache du Nucleon Carbon est assurée par une boucle micrométrique dont la manipulation à la fermeture ou à l’ouverture est aisée, même avec les gants. Dans le même esprit, les aérations de la mentonnière et du sommet du crâne, larges et franches, sont faciles à actionner en roulant, dans un sens ou dans l’autre.

Enfin, le démontage de l’écran est prévu pour être fait sans outil. La manipulation est vraiment comparable à ce qui existe chez la concurrence. Cela reste tout de même perfectible car contrairement aux ventilations, les ergots du changement d’écran m’ont semblé petits et plus fragiles. Néanmoins, cet inconvénient est à pondérer par le fait que la manipulation reste rare grâce à un écran solaire intégré.

Un casque routier… polyvalent

Côté vision, l’écran du casque Dexter Nucleon Carbon est conçu pour accueillir le Pinlock fourni. Ainsi, vous serez armés pour affronter les conditions hivernales et lutter efficacement contre la buée.

Dans un souci de polyvalence, son écran solaire intégré vous comblera au cours des quatre saisons. Facilement manipulable grâce à un large loquet situé sur le côté gauche, vous pouvez le déclencher sans quitter la main des gaz ou éloigner les doigts du frein. Dans le même esprit que les ventilations, il est dimensionné pour être manipulé rapidement avec des gants mi-saison ou hiver. La teinte de cet écran solaire est plus proche d’une teinte semi-fumée. Il s’avère ainsi un peu clair en cas de très forte luminosité. A contrario, en cas de lumière changeante d’intersaison, il est juste parfait.

Côté insonorisation, je le classerais parmi les casques plutôt bruyants. Pour les voyages au long cours, je vous conseille de prévoir des bouchons d’oreille afin de vous épargner une fatigue excessive. Je n’ai pas déploré de sifflement particulier, mais plutôt un bruit de fond qui résonne en continu, et dont on se rend compte quand on retire le casque lors d’un ravitaillement par exemple.

Un point à améliorer ?

Au final, seul l’écran me semble en retrait sur ce casque. En effet, il s’avère un peu souple, et son verrouillage n’est pas assez franc à mon goût. Il faut descendre l’écran et bien le plaquer à la verticale pour être certain que l’ergot inférieur soit clipsé comme il faut.

En dehors de la souplesse, la dimension de l’écran Pinlock est trop limitée. Sur une moto basique, GT ou trail qui propose une position assez redressée, cela reste un simple désagrément. Mais avec un roadster ou une sportive, sur laquelle la position de conduite est basculée vers l’avant, le regard du pilote atteint pile le bord supérieur du Pinlock, voire le bord du casque, ce qui est vraiment handicapant. Et la remarque est aussi valable en latéral, où le champ de vision s’avère réduit par cette surface de Pinlock trop petite.

Poids8
Ergonomie7
Confort intérieur7.5
Ventilation7.5
Insonorisation5
Finition7

Mon avis : Bilan convaincant !

Sans être exempt de défauts, qu'on attribuera à sa jeunesse, le casque Dexter Nucleon Carbon est un casque polyvalent qui dispose de prestations à la hauteur de son tarif - dans cette gamme de produits. Très léger, il offre une bonne ergonomie au roulage sur les motos avec une position assise droite. Pour finir, son ergonomie et son look pilote d'avion de chasse ne laisseront personne indifférent...
7

Partagez cet article

gplus-profile-picture

Marie

Passionnée de moto depuis ma plus tendre enfance, j’ai longtemps écumé les routes avant de dédier mon énergie à la piste et à la compétition. Résidant aujourd’hui en Auvergne, je profite de cette région riche en routes viroleuses et à proximité de plusieurs circuits pour vivre ma passion pleinement et la partager au gré des rencontres.