Casque moto avec Pinlock : Pourquoi et comment !


De plus en plus de modèles de casques sont équipés de série

Avec ou sans Pinlock, votre prochain casque moto ? Si le célèbre système anti-buée fait l’unanimité pour son efficacité, son installation ou son entretien restent parfois mystérieux… #EnjoyTheRide vous dit tout sur cet accessoire quasi-indispensable !

Un matin de mars, au lever du jour. Il ne fait pas très froid, mais la vapeur expirée suffit à perturber la visibilité de l’écran de votre intégral. Sauf si votre casque moto est équipé d’une lentille Pinlock !

Il suffit d’avoir porté quelques kilomètres un casque moto avec Pinlock pour s’en rendre compte : cette lentille plastique plaquée contre l’écran offre une protection anti-buée plus performante que toutes les autres solutions disponibles sur le marché. Les traitements anti-buée des écrans et autres revêtements miraculeux ne jouent pas leur rôle de façon aussi convaincante…

Le Pinlock, comment ça marche ?

Le Pinlock Evo fonctionne suivant le même principe de base que le Pinlock standard

Le Pinlock Evo fonctionne suivant le même principe qu’une fenêtre en double vitrage

Alors quel est le secret du Pinlock ? Rien de bien sorcier, mais beaucoup d’ingéniosité (et au passage, quelques brevets) : deux procédés physiques sont ainsi exploités par ce film en plastique souple.

  1. C’est irrémédiable, sur un écran refroidi par le vent frais, l’humidité résultant de la respiration se condense en gouttelettes. Appliquée contre l’écran, la lentille Pinlock transforme en quelques sortes votre écran en double-vitrage : il emprisonne une lame d’air, retenue par le joint silicone périphérique. Celle-ci joue un rôle d’isolant réduisant les différences de température, donc la capacité à condenser l’humidité de l’écran.
  2. S’ajoute à cela le choix du matériau dans lequel est taillée la lentille, un plastique absorbant l’humidité, prévenant donc la formation de micro gouttelettes qui constituent petit à petit un rideau obstruant la vision.

Avec une lentille Pinlock correctement posée, même sans ventilation importante, la buée se dépose tout autour de la lentille, mais pas dans le champ de vision…

Quelle lentille Pinlock pour votre casque ?

Plusieurs niveaux de protection contre la buée sont disponibles :

  1. Pinlock 30 : Offrant un niveau de protection contre la buée efficace, cette lentille de forme standard équipe généralement des casques entrée de gamme et n’existe pas en version 100% Max Vision.
  2. Pinlock 70 : Plus épaisse, cette lentille assure une efficacité contre la buée supérieure. Généralement disponible sur les casques milieu de gamme, sa forme est adaptée à chaque modèle d’écran. Certaines profitent de la technologie 100% Max Vision.
  3. Pinlock 120 : Une lentille aux performances et l’intégration haut de gamme, réservée aux casques haut de gamme !

Le Pinlock 100% Max Vision couvre une surface bien supérieure de l’écran pour augmenter le champ de vision exempt de buée. La lentille arrive presque au bord de l’écran. La mécanique de l’écran doit tenir compte de cette conception pour que la lentille n’entrave pas son ouverture.

La lentille Pinlock d'un casque Dexter Nucleon

La lentille Pinlock 70 d’un casque Dexter Nucleon

Comment installer la lentille Pinlock sur son casque

Pour une efficacité optimale, un montage adéquat est indispensable ! Souvent livrée non monté, le Pinlock n’est pas difficile à installer sur son écran, mais il convient tout de même de respecter quelques règles simples pour que tout se passe sans encombre.

Remise en place d'une lentille Pinlock après nettoyage

N’hésitez pas à bien écraser l’écran du casque pour faciliter la mise en place de la lentille

Les étapes pour installer correctement un Pinlock sur son casque :

  • Commencez par démonter l’écran du casque
  • Fléchissez l’écran du casque en éloignant ses deux extrémités (voir photo ci-dessus).
  • Placez l’écran Pinlock entre les deux ergots translucides qui traversent l’écran. Veillez à respecter le bon sens de pose, en particulier en mettant le joint silicone côté écran.
  • Laissez ensuite l’écran reprendre sa forme initiale.
  • Retirez le film de protection de la lentille Pinlock.

À ce stade, le joint silicone doit être parfaitement en contact avec l’écran sous peine de rentre le système contre-productif. Dans le cas contraire, il faudra régler la « tension » de la lentille Pinlock en pivotant les ergots excentriques jusqu’à obtenir l’écartement adéquat (voir plus bas).
Un fois ce dernier réglage réalisé si nécessaire, remettez enfin la visière en place sur le casque. C’est parti pour des trajets sans buée !

Cette petite vidéo, qui présente comment monter la lentille Pinlock sur nos casques Dexter, vous donnera une idée de la démarche à suivre :

Nettoyer le Pinlock de votre casque

Pour le nettoyage : démontez votre écran du casque, détachez la lentille en procédant à l’inverse de ce qui est expliqué plus haut, puis passez-la sous l’eau tiède. Le fabricant préconise l’utilisation d’un savon doux liquide, mais le mieux reste de n’y avoir recours que si l’eau tiède ne suffit pas. Évitez également de la frotter avec un chiffon, le mieux étant de le laisser sécher à l’air libre avant de le remettre en place.

Attention : La lentille est conçue dans un matériau particulièrement tendre, beaucoup plus sensible aux rayures que l’écran lui-même. Il convient donc de manipuler l’ensemble avec précaution.

Outil tension Pinlock Shoei

Shoei fournit un outil avec certains casques pour tourner facilement les ergots et retendre son Pinlock

Retendre la lentille Pinlock en réglant les ergots

Avec le temps, il arrive que la lentille se détende, et perde ainsi son efficacité. Pour retrouver le confort d’utilisation d’origine, il suffit de régler les ergots excentriques qui la tiennent en place. Il s’agit en fait d’augmenter la tension du Pinlock en tournant les ergots de façon à ce que la lentille se plaque davantage contre l’écran et comprime mieux le joint en silicone. L’étanchéité retrouvée, votre Pinlock redeviendra efficace.

Il existe deux familles d’ergots (pin en anglais), avec des process de réglages spécifiques :

  1. Les ergots classiques, rentré de force dans les trous pratiqués dans l’écran. Certains casques sont livrés avec une clé pour les tourner. D’autres disposent d’une encoche pour faire appel à un tournevis plat. Enfin les modèles les plus simples doivent être délogés de l’écran pour être réinsérés avec la rotation souhaitée.
  2. Les ergots à visser, composés de trois pièces. Une vis cruciforme permet de desserrer facilement l’ensemble pour l’orienter comme il faut. Une déclinaison pour les casques sportifs permet de fixer des tear-offs à l’écran du casque.

Aidez-vous de la petite flèches visible sur les ergots pour repérer leur position.

Bref, la technologie embarquée dans les casques ne se résume pas à l’électronique, qui fait beaucoup parler d’elle ces dernières semaines !

Dernière mise à jour le 2 juillet 2019

Partagez cet article

Loïc

Rédacteur et testeur pour Motoblouz, je suis l'extra-terrestre qui attend impatiemment la pluie pour mettre à l'épreuve l'étanchéité d'une veste ou d'une paire de gants... Fan inconditionnel de routes à virages, la moto est pour moi un moyen d'évasion comme un moyen de transport.