Tuto IZYSCOOT #5 : Vérifier le niveau d’huile pour scooter


Il est essentiel de vérifier régulièrement le niveau d’huile, autant sur une moto que sur un scooter 4 temps. Ce, pour le bien-être de votre bolide bien sûr, et pour éviter d’endommager son moteur. Voyons comment vérifier votre huile pour scooter en vidéo avec Izyscoot.

Dans quelles conditions vérifier le niveau d’huile pour scooter ?

Commencez par faire tourner votre scoot une minute au ralenti pour charger le circuit de lubrification. Puis coupez le moteur pour qu’il refroidisse. L’opération s’effectue sur moteur à froid (donc attendez quelques minutes), sur une surface plane et sur béquille centrale. Histoire que l’huile ne soit pas penchée… et éviter les erreurs de lecture.

Etape par étape : comment vérifier le niveau d’huile ?

  1. Dévisser la tige de contrôle et la nettoyer
  2. Vérifier le niveau d’huile pour scooter
  3. Ajouter de l’huile, petit à petit, si nécessaire
  4. Contrôler régulièrement

1. Dévisser la tige de contrôle et la nettoyer

La tige de contrôle se situe sur le carter moteur. Dévissez, et nettoyez-la avec un chiffon propre pour faciliter votre lecture. Revissez ensuite à fond.

2. Vérifier le niveau d’huile pour scooter

Retirez à nouveau la tige pour cette fois vérifier le niveau d’huile pour scooter.

Deux graduations : minimum et maximum sont indiquées sur votre tige de contrôle. Le niveau d’huile idéal ? Il est situé juste en-dessous de la graduation maximum. S’il est situé au milieu ou sur la partie inférieure, vers le minimum, alors votre scooter est asséché ! et vous devez rajouter de l’huile pour scooter.

3. Ajouter de l’huile, petit à petit, si nécessaire

Pas assez d’huile ? Reportez-vous au carnet d’entretien de votre scoot pour voir quelle huile pour scooter utiliser.

Procédez ensuite au remplissage, mais par petites quantités, et en vérifiant à chaque fois que vous ne dépassez pas le niveau maximum… En effet, un excès d’huile peut entraîner la casse du moteur. Revissez la tige de contrôle, et on est bon !

4. Contrôler régulièrement

Vérifiez au moins une fois par mois le niveau d’huile pour scooter. Cela vous permettra déjà de rouler plus sereinement, et aussi de détecter toute anomalie. Une surconsommation d’huile par exemple peut être engendrée par une fuite, une usure du moteur, une huile trop vieille ou inadaptée… A changer dans ces cas là.

Partagez cet article

Mathilde Tay

Rédactrice indépendante depuis 5 ans, je suis motarde « dépendante » depuis 4 ans. Oui, je suis celle que l’on appelle parfois « sac de sable », celle qui prend des vidéos pendant que son mari se régale à moto sur les routes et sous le soleil de Californie. Fan des road trip en trail, je suis aussi fan des vieilles bécanes. Le rêve ultime ? Que mon mari voit enfin le potentiel séduction du side-car, ou rouler les mains sur le guidon d’une Triumph Speed Twin de l’âge de mon papa (1946)