Moto et oxygène : Notre sélection de balades moto en forêt


L’automne touche à sa fin. Le risque de se laisser aller dans une routine métro-boulot-dodo exclusivement en intérieur nous guette… Comment donner un nouveau souffle à un quotidien rogné par des jours qui se raccourcissent sans cesse et par une météo pas toujours guillerette ?

On a la solution qu’il vous faut : une petite escapade en forêt ! Rien de tel en effet pour s’oxygéner les neurones, reprendre contact avec une nature trop absente de nos vies et plonger dans une atmosphère particulièrement apaisante.

Route forestière sous la pluie

Il pleut ? L’ambiance forestière prend une tournure encore plus irréelle… – Photo Filip Zrnzević

Pour en profiter au maximum, le meilleur outil, ça reste la moto. À rythme posé, riche d’arrêts pour s’imprégner de l’ambiance des lieux ou au contraire à allure plus soutenue marquée par le défilement rapide des arbres au bord de la route, chacun trouvera la cadence qui lui convient. La forêt, une destination pour changer d’air, au propre comme au figuré !

Moto circulant sur une route de forêt

La puissance libératrice de la moto est décuplée dans la forêt – Photo Finn Whelen

Nos itinéraires de balades en forêt

Voici quelques itinéraires à proximité des plus grandes villes de l’Hexagone, sélectionnés avec soin pour éprouver sans entrave le bonheur de rouler à moto en forêt.

Fontainebleau : De roc en arbre

Connaissez-vous vraiment la forêt de Fontainebleau ? Cet itinéraire traverse les plus beaux coins de ce massif forestier prisé des artistes autant que des motards. Une petite boucle qui permet de ne pas trop sortir de cet îlot de verdure. À quelques tours de roue de Paris, organisez-vous une petite journée sur place pour couper avec le quotidien et achever votre année motarde en beauté.

Massif du Pilat : Reliefs et courbes

Ces bosses flirtant par endroit avec le relief montagneux se couvrent en partie d’une belle forêt mêlant résineux et feuillus – le plus beau des cocktails. Le dénivelé offre par ailleurs plusieurs avantages : de temps en temps, le paysage s’ouvre sur des perspectives verdoyantes somptueuses, et surtout les virages se multiplient à en faire pâlir les bandes de peur.

La Sainte Baume : L’enclave nord du sud

Sur les hauteurs de ce massif, les habituels chênes pubescents et pins sylvestres des forêts du sud de la France cèdent la place à des feuillus beaucoup plus rares en ces contrées tels que le hêtre ou l’érable. Avec à la clé la promesse de voir la montagne se couvrir de couleurs somptueuses en fin d’automne. Le tout avec un réseau routier idéal à moto, doublé de la proximité quasi immédiate du circuit Paul Ricard… Le paradis motard !

Forêt des Landes : Promenade pulmonaire

Entre résine et iode, la forêt des landes redonnera une seconde jeunesse à vos poumons, promis. Ici, on roule à en perdre le nord sur des routes certes souvent droites mais traversant des forêts plantées porteuses d’un charme particulier avec la lumière rasante du soleil de fin de saison. Et puis un petit passage sur la côte écarte le risque de verser dans le monotone.

Avesnois : Entre forêt et bocage

Dans ce pays de prairies grasses bordées de haies, la forêt est une oasis de verticalité. Sanctuaire d’une harde de cerfs, la forêt de Mormal compte comme la plus grande du département du Nord. Un réseau labyrinthique de petites routes vous permettra de vous y perdre avec délectation. Mormal est aussi l’écrin de la petite ville fortifiée du Quesnoy, petite cité stratégique fortifiée par Vauban.

Moto arrêtée sur le bord d'une route forestière en automne

L’automne, la saison idéale pour profiter des couleurs chatoyantes de la forêt à moto – Photo Ralph Katieb

Quelques conseils pour rouler en forêt

Rouler en forêt, particulièrement à cette saison, demande un minimum de préparation. Voici quelques conseils de bon sens pour rouler en plus grande sécurité dans le milieu forestier.

Vitesse

Plus encore qu’en milieu ouvert, la forêt est un territoire plein de surprises. Du chevreuil qui traverse sans crier gare (à plus forte raison en période de chasse, de septembre à février) à l’arbre tombé en travers de la chaussée, allez-y mollo et anticipez plus que jamais chaque étape de votre pilotage.

Adhérence

L’humidité fréquente et le tapis de feuilles glissantes déroulé par la dernière averse donnent l’avantage aux pneus moto plus performants sous la pluie, c’est-à-dire dont la gomme est chargée en silice – Michelin Road 6, Dunlop Roadsmart IV, Metzeler Roadtec 01, etc. L’ombre du couvert végétal tend à garder la fraîcheur. Cette bénédiction en été devient piégeuse à partir de l’automne. Même si la route est sèche ailleurs, il peut rester des sections humides dans les bois, voire du verglas en hiver. Dosez savamment le levier de droite.

Moto avec le phare allumé en forêt

Visibilité = sécurité – Photo Razvan Mirel

Visibilité

Assurez-vous déjà que vos feux fonctionnent parfaitement, particulièrement à la tombée de la nuit. Nul lampadaire dans la forêt, la vraie ! Ajoutons que la brume est plus fréquente dans les bois. Un éclairage puissant vous avertit en outre plus tôt de la présence de gibier au-devant : cherchez du regard les pupilles réfléchissantes. Comme eux, la présence d’inserts réfléchissant dans votre équipement vous signalera aux autres usagers de la route en cas d’arrêt inopiné.

Météo

Elle est plus fourbe que jamais à cette saison. Vous pouvez ainsi le même jour attraper une onglée le matin et transpirer sous votre blouson sous le radieux soleil de l’après-midi. Privilégiez l’équipement versatile : blouson moto étanche avec doublure hiver amovible voire zips de ventilation, gants mi-saison, etc. La combinaison de pluie pourra elle aussi se rendre utile en cas de retournement de situation.

Gibier

Oui, encore lui ! Pour un investissement modique, le sifflet répulsif à ultrason pourra contribuer à effrayer une bonne partie des animaux sur votre route. Collez-le dans un coin discret de votre moto soumis au vent, il veillera sur vous.

On compte sur vos retours d’expérience autour de la forêt à moto !

Lueur traversant la forêt

Ambiance forestière feutrée – Photo Sebastian Unrau

photo de couverture Gijs Coolen

 

Les autre idées de balade moto en hiver :

Itinéraires balades moto sur la côteDécouvrez nos cinq idées de balade moto sur la côte avec sites à visiter et restos sympas pour ajouter un soupçon d’iode et d’embruns à vos fêtes de fin d’année.
En route vers la côte
 
Itinéraires balades moto à la montagneEt si vous preniez un peu de hauteur ? Nous avons sélectionné cinq itinéraires de balade moto en montagne à consommer sans modération cet hiver. De quoi refaire le plein de paysages grandioses !
Gaz dans la montagne
 

À lire aussi : Toutes nos idées de balade moto

Itinéraires balades motoOù rouler pour se faire réellement plaisir ? Le blog Motoblouz vous propose quelques dizaines d’idées d’itinéraires pour votre prochaine balade moto. Il y en a forcément un dans le lot à quelques kilomètres de chez vous !
Voir nos idées de balades moto

Partagez cet article

Loïc

Rédacteur et testeur pour Motoblouz, je suis fan inconditionnel de routes à virages. La moto est pour moi un moyen d'évasion comme un moyen de transport.