#Poisson : Biéranol, le kit pour convertir votre moto à la bière


Avec les cours du baril de pétrole qui s’envolent, l’essence devient un produit de luxe. Si bien que le défilement des chiffres à la pompe cause pas mal de sueurs froides à la plupart d’entre nous… C’est en surveillant les cours du pétrole ces derniers mois que Thomas Van Chimay, un ingénieur du Pas-de-Calais, a imaginé un système révolutionnaire qui permet de se passer du précieux liquide dérivé du pétrole.

Un kit de conversion pour faire marcher votre moto à la bière

Vous connaissez certainement les kits bio-éthanol, qui permettent aux moteurs essence de fonctionner à l’E85.
Une innovation, distribuée en exclu par Motoblouz, va encore plus loin dans la conversion : elle permet aux moteurs de nos motos de tourner à la bière ! Baptisé Bieranol®, ce kit incroyable se compose d’un simple boîtier à raccorder en lieu et place du boîtier d’injection d’origine. Il se montre donc très facile à installer. Après quoi, un plein de bière dans le réservoir, et votre moto tourne comme une horloge !

« Le prix de l’essence au litre qui se rapproche allègrement de celui de la bière, a fait taire les commentaires moqueurs », confie Thomas Van Chimay, dont l’invention a longtemps été décriée, il est vrai. « La pinte de pils coûtera bientôt moins cher que son équivalent en sans plomb 98… »

Le kit BieranolⓇ, comment ça marche ?

La bière contient de l’éthanol. C’est ce composant organique inflammable que le boîtier BieranolⓇ exploite en adaptant le débit de votre injection pour le rendre adapté à la bière. Un système dérivé des kits Bio-éthanol classiques. Avec le kit BieranolⓇ, la combustion est étonnamment complète, et la pollution nulle. Un véritable atout pour les motards sensibles à l’écologie. La moto ne rejette que de l’eau chargée de résidus organiques sans danger. Un peu comme un consommateur de bière, finalement.

« Avec le kit BiéranolⓇ, les performances moteur sont inchangées. Le degré d’alcool a cependant une forte incidence sur le rendement, » précise l’ingénieur alcolomobile. « Privilégiez les bières qui titrent au moins 5 ou 6 degrés pour de meilleures performances. Attention avec les bières de fermentation triple, trop riches en alcool, surtout pour les jeunes permis. La réponse à la poignée est telle qu’on a vite fait de se satelliser, même avec une moto de 47,5 chevaux… »

Les recherches attestent par ailleurs que nos motos ont des goûts assez pointus. Les BMW tournent mieux avec de la Pilsner, les Husqvarna à la blanche et les Royal Enfield à l’India Pale Ale, par exemple.

Le plein de bière

À chaque moto sa bière de prédilection

Les enjeux de la bière-énergie

La bière comme source d’énergie présente d’autres avantages. Elle est produite localement, donc indépendante des cours de l’énergie, et par des pays amis comme la Belgique ou l’Allemagne. Signalons également que par leur aptitude avancée à la dégustation de la bière, les motards en maîtrisent particulièrement bien les approvisionnements. On peut légitimement s’attendre à des bouchons (qui sautent) à la frontière belge…
Ajoutons la délicieuse odeur de houblon qui succède au passage d’une moto convertie à la bière. Voilà qui devrait améliorer les relations avec les citadins.

En revanche, faire le plein demande un peu de doigté, comme l’explique Thomas Van Chimay : « La bière, ça mousse, donc pour faciliter le plein, nous vous invitons à pencher la moto sur le côté comme on le fait avec une pinte. Comme ça, aucun risque de débordement du réservoir. Vous verrez, on prend vite le coup de main. »

Des premiers retours très positifs

Les premiers veinards à avoir testé le kit de conversion à la bière sont aux anges. C’est le cas de Bruno, le célébrissime présentateur des vidéos Motoblouz : « Je suis bluffé par les performances du kit Bieranol ! Le moteur de ma Ténéré carbure très bien à la San Miguel et les performances sont réellement au rendez-vous. Comme je suis quelqu’un de très soigneux avec ma moto, je préfère tester la bière moi-même avant de faire le plein. On n’est jamais trop prudent. »

L’avenir dira qui de vous ou de votre moto a la meilleure consommation au kilomètre…

Opération spéciale : À l’occasion de cette journée de lancement, Motoblouz vous offre une coupelle cacahuètes à ajouter dans le réservoir pour chaque kit Biéranol acheté !

 

Voir le kit

Vous l’aurez compris, le Biéranol est notre poisson d’avril 2022. La bière dans le réservoir, ce n’est pas pour tout de suite. Mais dans le verre, ça reste d’actualité, alors on trinque à votre santé !

Photo : Verre créations

Tags Innovation

Partagez cet article

Loïc

Rédacteur et testeur pour Motoblouz, je suis fan inconditionnel de routes à virages. La moto est pour moi un moyen d'évasion comme un moyen de transport.