Jeune permis : 5 erreurs à éviter pour choisir son assurance moto


Le permis moto, c’est pour bientôt, et vous cherchez une assurance pour votre future bécane ? Faute de compte en banque garni et de dispo pour bien étudier la question, le risque de prendre les mauvaises décisions est grand… Pour vous épargner une sortie de route, on a demandé à la Mutuelle des Motards ce qu’il vaut mieux éviter quand on choisit son assurance moto en tant que jeune permis.

1 ) Juger une assurance uniquement sur son tarif

Ok, on est souvent un peu léger question budget quand on est jeune permis. Mais attention à ne pas faire le focus que sur le prix des contrats d’assurance qui vous sont proposés. Ce sont les garanties qui doivent primer, en particulier en ce qui concerne la responsabilité civile et la garantie corporelle. Attardez-vous sur les détails et les modalités de remboursement pour vraiment savoir comment vous êtes couvert·e en cas de sinistre (accident, vol, etc.).

2) Débuter avec une moto trop puissante

Un peu la base. Du point de vue de l’assureur, comme on apprend à marcher avant de courir, on doit acquérir de l’expérience sur la route avant de pouvoir prétendre à une moto puissante… Une Yamaha R6, même si elle fait 50 cm³ de moins qu’une Kawasaki ER-6, est-ce bien adapté pour se faire la main et apprendre à déceler les pièges de la route ? La liste des motos « label jeune » chez la mutuelle des motards pourra vous être utile si vous avez besoin de suggestions.

3) Mentir à son assureur

Pour grappiller quelques euros sur sa prime d’assurance (ce que vous réglez tous les mois), l’envie d’arrondir les angles sur votre profil d’assuré peut être tentante. Une fausse bonne idée, qui peut se retourner contre vous en cas de sinistre… Si une situation n’est pas conforme à ce qui est défini dans votre contrat, vous encourez en effet des pénalités. Un exemple ? Vous avez déclaré que vous disposez d’un garage alors que vous garez votre moto dans la rue. Si vous vous faites voler votre moto sur le trottoir et non pas dans un garage à votre adresse, l’assureur pourra baisser la valeur remboursée de votre moto. Plus généralement, retenez que l’assureur sort toujours gagnant en cas de litige… En conséquence, attention aux changements de situation (déménagement, etc.), à signaler dès que possible.

Une moto A2 adaptée aux jeunes permis limite la prime d'assurance moto

Un choix de moto malin permet de limiter le montant de son assurance moto jeune permis

4) Se laisser aguicher par des montants de remboursement mirobolants

On vous promet des millions d’euros de remboursement en cas de dommage corporel ? Vérifiez bien que le « seuil d’intervention de la corporelle », défini en pourcentage d’invalidité causée par l’accident, n’est pas trop élevé. En effet, si c’est le cas, vous ne serez pas remboursé si vous n’êtes pas considéré comme « assez » invalide. À titre d’exemple, une invalidité de 20% correspond en moyenne à la perte de l’usage d’une main…

5) Ne pas payer sa prime d’assurance

Vous vous dites peut-être que la passion n’a pas de prix. Tant pis, vous accepterez de payer très cher une assurance moto… Le minimum, c’est que vous puissiez assumer le règlement de votre prime durablement. En cas de défaut de paiement entraînant la résiliation de votre contrat par l’assureur, il va vous réclamer l’intégralité de la prime annuelle. Et surtout, il deviendra plus difficile et/ou plus cher de souscrire à un nouveau contrat par la suite. Le mauvais plan.
Toutes les résiliations de contrats d’assurance par l’assureur et leur motif se voient en effet inscrits au fichier Agira, une base de données partagée par les assureurs. Au moment de l’ouverture d’un nouveau contrat, tous les assureurs le consultent, et votre passé de mauvais payeur pourra vous porter préjudice.

 

Merci à Éric, de la Mutuelle des motards
Depuis presque 40 ans, La Mutuelle des Motards s’inscrit de fait dans le secteur de l’économie sociale et fait primer l’humain sur le capital. Elle incarne des valeurs  forgées dans le quotidien du monde motard : solidarité, partage et liberté.

Partagez cet article

Loïc

Rédacteur et testeur pour Motoblouz, je suis fan inconditionnel de routes à virages. La moto est pour moi un moyen d'évasion comme un moyen de transport.