Motocross des Nations 2017 : J’y étais !


Ligne départ MXDN 2017

Les 30 septembre et 1er octobre se déroulait le Motocross Des Nations (ou MXDN) à Matterley Basin, Royaume Uni. Grâce à Motoblouz et Fox, j’ai pu vivre pour la 1ère fois ce week-end comme tout rider rêve de le vivre : au plus proche de l’événement et des pilotes. Venez, je vous montre !

Le Motocross des Nations en bref pour les profanes

Bien que je n’arrive pas à imaginer qu’une personne ne puisse pas comprendre de quoi je parle, il semble (après avoir essayé de raconter mon week-end à des amis) qu’une piqûre de rappel ne soit pas de trop. Le Motocross des Nations, condensé en MXDN ou encore MXON, c’est quoi ? Quand je dois résumer mon week-end à des amis néophytes dans le domaine du tout-terrain, j’essaie de faire simple : c’est la coupe du monde du motocross, mais qui contrairement au football se déroule tous les ans.
Si vraiment vous êtes totalement à la ramasse, sachez donc que cette année encore, c’est l’équipe de France qui remporte le MX des Nations. Ce titre lui permet d’accrocher une cinquième étoile à son maillot, et surtout, la quatrième d’affilée !

Motocross des Nations

Toujours du bon spectacle au Motocross des Nations !

Invités par Fox et Motoblouz

Pour les fans qui n’ont jamais vécu ça, vous allez nous détester. Pourquoi je dis nous ? Car je ne vais pas seulement raconter mon week-end, mais aussi celui de Jonathan & Laetitia, nos invités du week-end. Comment ça invités ? Quand on vous dit qu’il n’y a jamais de perdant chez Motoblouz, ce n’est pas une blague ! Pour le Motocross des Nations Jonathan a remporté ses places via un jeu concours organisé par Fox & Motoblouz.

Pour le Motocross des Nations Jonathan a remporté ses places via un jeu concours organisé par Fox & Motoblouz.

Un bon coup qui lui a permis de vivre un week-end tous frais payés (transport, logement, accès, rencontre, etc.) avec la personne de son choix. Alors oui ça vaut le coup de participer aux jeux Motoblouz. C’était aussi l’occasion pour nous d’être au plus proche de personnes qui font que nous aimons notre métier et avec qui nous partageons une passion commune.

Matterley Basin

Le circuit de MXGP de Matterley Basin (Royaume Uni) accueillait le MXDN cette année

Inside is now !

Je me répète et je vais sûrement le faire tout au long de cet article, vous allez nous détester, mais alors vraiment.
Un week-end comme ça commence le vendredi. En effet il faut faire le trajet jusqu’au Royaume Uni. Mais bizarrement le trajet semble très court tellement l’excitation est présente et la route ne se fait pas ressentir. C’était en même temps la première fois que je conduisais à gauche (ils sont fous ces anglais), mais je ne m’en suis pas trop mal sorti (mon co-pilote pourra confirmer).

Arrivés à l’hôtel, nous prenons place dans les chambres et je rencontre un problème : j’ai oublié que les prises britanniques sont différentes… Et je n’ai bien entendu pas d’adaptateur ! Tant pis, on se débrouillera sans. Ce week-end, le portable n’est pas le plus important, il faut vivre ce moment avec ses yeux.

Vers 19h, le repas est organisé par Fox à l’hôtel. Et c’est maintenant que le rêve commence. Non seulement tu croises le CEO FOX Paul E. Harrington, mais en plus de ça, tu te rends compte qu’à la table derrière toi, il y a Éric Péronnard (pour les plus jeunes, c’est le Frenchy des USA avec un CV long comme mes deux bras, consultant et organisateur pour le SX US, le SX de Bercy, la Red bull Straight Rhythm, les X-games… rien que ça), Sébastien Tortelli ou encore Jeff Emig

Tim Gajser

Jonhatan pose avec Tim Gajser. Veinard va !

Samedi matin : Top départ !

Le vrai MX des Nations commence le samedi matin. Nous avons rendez-vous au camion, que dis-je, au semi-remorque Fox afin de récupérer nos pass et d’être briefés sur les accès et timing du weekend. Mais qu’est que tu peux voir au camion Fox ? Les nouvelles bottes Fox 180 et le nouveau casque Fox V3 2018, exposés à côté d’une télé qui te retransmet le live du circuit, un DJ qui joue toute la journée et qui continue pour la soirée, des mecs qui démontent un 450 CRF tout neuf pour graver son cadre et ses pots et recouvrir les plastiques de papier pailleté bleu (le gars qui fait ça doit être super bon pour coller des kits déco, parce que le papier est aussi fin qu’une feuille de papier calque et au final il n’y a pas une bulle).

Boue MXDN 201

Le MX, c’est souvent une affaire de boue… Le MXDN 2017 n’y dérogeait pas !

A côté du semi-remorque, Fox avait aussi une animation réalité virtuelle. Le principe ? Enfourche la moto de Paulin ou Gasjer, enfile ton casque équipé de lunettes de VR et fonce faire la course. J’avoue que l’idée est très bonne et qu’on se prête facilement au jeu. En bref, chez Fox, tu as tout ce qu’il faut pour te divertir pendant le weekend si tu veux rester au chaud.

Mais ce n’est pas le but et je vous avoue que pour mon premier inside, je ne vais pas rester sous l’auvent du camion !

Fox 2018

Fox présentait ses nouveautés 2018, le casque V3 et les bottes 180

Au contact des pilotes

Je quitte donc le camion Fox et me voilà parti vers le circuit accompagné de Jonathan & Laetitia avec les pass VIP remis par Fox. C’est là que tu te rends compte que tu as de la chance et que tu retrouves ton âme d’enfant. Première étape : La skybox. C’est la passerelle qui se trouve derrière la grille de départ, et ça c’est le kiff. Au moment des essais, tu as même le droit de descendre sur la grille et d’être au plus proche des pilotes.

Première étape : La skybox. C’est la passerelle qui se trouve derrière la grille de départ, et ça c’est le kiff. Au moment des essais, tu as même le droit de descendre sur la grille et d’être au plus proche des pilotes.

Alors bien sûr il faut faire attention : Si toi tu es là en touriste, pour les pilotes et les teams ce n’est pas le cas et ils ne sont pas là pour planter des fraises. Je dis ça parce qu’en prenant une photo, je me suis presque fait écraser par Cairoli, mais difficile de lui en vouloir, je pense même que si j’avais eu sa trace de pneu sur la chaussure je me serais arranger pour la garder à vie… #JeSuisUneGroupie

Equipe de France MXDN

Réflexion sur la ligne de départ…

Envie d’être partout à la fois…

Dans la skybox tu as aussi des écrans, qui te permettent de suivre en live la course ainsi que les temps au tour de chaque pilote, et gros avantage ça fonctionne ! (Oui parce qu’en ligue quand on te met une télé pour avoir le live timing, il y a toujours une manche d’écart, et ton panneauteur ne te trouve pas dans les classements…)
Tu passes alors ta matinée à monter, descendre… parce que c’est tellement dingue que tu as envie d’être partout en même temps.

Au moment de la pause déjeuner, nous retournons au stand Fox afin d’assister à la présentation de la botte 180 et du casque V3. Bien qu’ayant eu la chance de les tester avant le MX des Nations (quoi tu n’as pas encore lu mon test sur le casque Fox V3 ou sur la nouvelle botte Fox 180 … il est encore temps de te rattraper). Et qui de mieux pour présenter ces produits que les ambassadeurs Fox Sébastien Tortelli et Ricky Carmichael ?

Evgeny Bobryshew

Jonhatan et Laetitia, nos invités, se sont vus remettre un maillot dédicacé par Evgeny Bobryshev

L’hospitality, le paradis des passionnés affamés

Ce n’est pas le tout de vouloir tout voir, pour ça il faut avoir de l’énergie. Et pour avoir de l’énergie, il faut manger. Grâce au pass, nous avons accès à l’hospitality Youthstream (le promoteur de l’événement ainsi que de l’ensemble du championnat du monde.) Les tablées sont énormes et le buffet digne d’un cinq étoiles. Le Fish & Chip anglais c’est pas pour maintenant, mais c’est bon quand même. C’est également un moment parfait pour se poser et échanger avec d’autres passionnés.

Le restaurant Youthstream étant situé juste après le saut de l’arrivée, nous décidons de changer un peu de point de vue et de rester là un moment. L’enchaînement de l’arrivée : double – table étant magnifique, la place est juste top pour les photos ! (Dommage que la météo le soit un peu moins)

Après les courses, nous repassons au camion Fox pour d’autres animations. L’occasion pour Jonathan de rencontrer Tim Gajser (champion MXGP 2016 & Champion MX2 2015) ainsi que Loïc Bruni (double champion du monde de VTT de descente).

Supporters France MXDN 2017

Sans soutien digne de ce nom, pas de victoire possible !

On prend les mêmes et on recommence

Le dimanche, le programme est plus ou moins le même pour notre matinée. J’en profite donc pour braver le froid et faire un tour complet afin d’avoir d’autres clichés de l’ambiance, des supporteurs …

Durant la pause déjeuner, Fox nous donne rendez-vous au camion HRC pour une surprise. Une idée du cadeau ? Non vraiment pas ? pourtant HRC ne compte pas beaucoup de pilote en MXGP. Allez j’arrête le suspense inutile. C’est le maillot du géant russe Evgeny Bobryshev qu’Anthony a reçu.

Herlings est à la hauteur des attentes. Pour l’anecdote, je l’ai vu discuter avec Osborne avant sa première manche, je pense qu’il lui annonçait le nombre de secondes qu’il allait lui mettre.

L’après-midi, nous consacrons au main event, avec les manches finales de ce Motocross des Nations. Il faut le dire, le niveau des pilotes est vraiment impressionnant. Herlings est à la hauteur des attentes. Pour l’anecdote, je l’ai vu discuter avec Osborne avant sa première manche, je pense qu’il lui annonçait le nombre de secondes qu’il allait lui mettre.
Hunter Lawrence est son 250 RMZ sont archi impressionnant, Gajser est solide mais ne force pas. La seule déception selon moi vient d’Antonio Cairoli, qui assure le résultat, mais n’a pas attaqué du week-end.

Gautier Paulin MXDN 2017

Gautier Paulin à l’œuvre lors de la dernière manche du week-end

L’équipe de France nous vend encore du rêve

Et l’équipe de France dans tout ça ? Solide, très solide. Charlier, Febvre et Paulin ont « fait le taff » comme on dit. Et bien qu’il y avait très peu de points d’écart avec les pays bas et aucune victoire de manche pour la France je pense qu’ils étaient sur d’eux. Tellement serein, que Romain Febvre a pris le temps de s’arrêter pour changer de lunettes pendant la dernière manche !

Résultat : l’équipe de France est championne cette année encore.

Alors non seulement j’ai eu des étoiles pleins les yeux durant tout le weekend, mais en plus de ça, la France monte sur la plus haute marche du podium et la Marseillaise retentit sur Matterley Basin afin de clôturer ce weekend de la plus belle des manières !

France MXDN 2017

L’équipe de France, une nouvelle fois victorieuse au MXDN 2017 !

Si je devais résumer ce week-end :

L’équipe du MXDN 2017
J’hésite entre l’équipe de France et le Canada, parce que oui je suis fier de l’équipe de France et elle en a encore surpris plus d’un mais la tenue Fox du Canada était tout de même méga-stylée !

Le pilote du week-end
Hunter Lawrence (Australie – MX2), le pilote le plus impressionnant pour moi ce week-end là. Malgré ses chûtes dans sa dernière manche qui font perdre des points à l’Australie, ce mec est super impressionnant. Sa vitesse lui permet d’aller chercher les 450 et son style aérien est juste magnifique ! De plus, on a appris il y a peu sa signature avec Honda Geico et un départ aux US en 2019… peut-être est-ce le nouveau Chad Reed !

Le public du week-end
On dira ce que l’on veut, le public anglais est bon, et pourtant c’est le public français qui en impose le plus. Alors certes, nous n’étions pas à domicile et donc l’ambiance n’était pas comme à Ernée, et pourtant le plus grand drapeau était bel et bien bleu, blanc, rouge et ce n’était pas pour Jeffrey Herlings. (Prends un drapeau français, tiens-le avec les lignes à l’horizontal et tu obtiens un drapeau des pays bas, le pays d’Herlings. Ok, fallait creuser !)

L’action du week-end
La chute de Max Anstie le samedi à la réception d’un saut. Et ça ne l’a pas découragé pour autant car il gagne quand même ses deux manches le dimanche.

Affluence Matterley Basin

Puisque je vous dis qu’il y avait du monde à Matterley Basin !

L’heure des remerciements

Je pense vraiment que nous avons vécu le rêve de tout rider ce week-end là, grâce à Fox, Motoblouz et toutes les personnes qui s’activent dernière ces différents projets. Alors pour cela un grand merci à eux ! Merci aussi à Jonathan & Laetitia de s’être prêté au jeu, je sais que l’expérience a été des plus belle pour vous.

J’espère avoir la chance de pouvoir rédiger le même article sur le Motocross des Nations 2018. Comment ça c’est aux USA ? Je ne suis pas au courant moi… (l’art de faire passer subtilement un message ? Haha)

Surtout n’oubliez pas, pour avoir la chance de vivre de tels évènements, que vous soyez tout-terrain, enduro ou autres, une seule option : participez aux jeux concours Motoblouz ! Je pense vous avoir démontré que les lots sont plutôt sympas 🙂

Vainqueurs Concours

Ça vaut le coup de participer aux concours organisés par Fox et Motoblouz, non ?

Partagez cet article

gplus-profile-picture

Julien

Si je passe mes journées dans les bureaux de Motoblouz.com, le plus clair de mon temps libre est consacré au Mx ! Le sable est mon terrain de prédilection, les Yamaha celles qui mettent le feu à ma passion...