Racer : 50 ans d’histoire du gant moto


Entre les premiers gants motos apparus dans les années 70 chez Racer et la gamme actuelle du fabricant français, il y a un monde ! Petite plongée dans les étapes les plus marquantes qui ont jalonné l’histoire du gant moto.

1970 - Premiers gants moto Racer

Le gant moto dans son plus simple appareil. Version hiver fourrée en arrière-plan.

Années 70 : Premiers gants moto Racer

Après un succès dans le gant de ski qui a fait connaître son nom, Racer se lance dans le gant moto. Comme leurs concurrents de l’époque, les gants Racer restent d’une conception très simple. Fabriqués en cuir fin pour une meilleur souplesse, ils ne font l’objet que de peu d’aménagements liés à la sécurité : manchettes longues pour l’isolation, mais absence totale de renforts de protection, de préformage, de coutures renforcées. Les gants hiver sont fourrés de laine ou de synthétique pour améliorer la protection contre le froid.

1982 - Gants moto chauffants Racer

Le premiers gants chauffants de Racer sont aussi les premiers gants chauffants du marché moto !

1982 : Premiers gants chauffants

Racer innove avec une paire de gants chauffants finalement pas si éloignés techniquement des modèles modernes. Le système à résistance traversera le temps ! Il est alimenté par la batterie de la moto, via un réseau de câbles à raccorder au circuit électrique. Des prises jack permettent de déconnecter facilement les gants à l’arrivée à destination, et un commodo au guidon est prévu pour régler la puissance de chauffe.

1990 - Gants moto vintage Racer

Ça fait un moment que le vintage a la cote. Pour preuve, ces gants moto à l’ancienne, datés de 1990

1990 : Le vintage déjà dans la place

Ces gants destinés aux motards roulant en moto ancienne ou en custom associent textile tricoté et cuir souple côté paume. Les prémices du gant moto vintage ! Très ventilés, ils évitent plus les ampoules qu’ils ne protègent d’une éventuelle gamelle…

2000 - Gants étanches et isolants Racer

Les années 2000 voient l’apparition du confort moderne dans les gants moto

2000 : Le confort moderne entre dans l’histoire du gant moto

Le textile gagne du terrain sur les gants hiver pour sa capacité à peu s’imprégner d’eau. Le confort moderne initié dans le domaine du ski s’invite en effet de plus en plus dans les gants moto. Ceux-ci, datés de 2000, disposent ainsi d’une membrane Hipora étanche et respirante, qui les rend complètement résistants à l’eau. Un doublure Primaloft emprisonne l’air pour une isolation supérieure. La protection progresse avec des inserts de mousse souple au dos de la main pour amortir les chocs et des doubles coutures pour plus de résistance.

2008 - Racer Dynamic GTX

Quatre générations d’une même paire de gants hiver, les Racer Dynamic Gore-Tex

2008 et après : La protection devient désormais la norme

Les gants entrent dans une ère où la protection est au centre de la conception. Si la forme n’évolue plus trop jusqu’à aujourd’hui – deux ans espacent chaque génération du Racer Dynamic GTX en photo ici, du plus récent à gauche au modèle initial à droite – la normalisation a fait son chemin. Le choix des matériaux, leur assemblage, la disposition des renforts, tout est aujourd’hui soumis à des contrôles pour que la sécurité soit maximale.

 

Cette vidéo pourrait aussi vous intéresser :

Racer : Prototypage d'un gant moto !Comment est conçu un gant moto ?

Le gant moto est une pièce complexe… On est passé chez Racer pour savoir comment cet équipement majeur de notre garde-robe motarde était fabriqué. Des premières esquisses à main levée à l’assemblage final, découvrez comment le prototype de votre prochain gant moto voit le jour !

Partagez cet article

Loïc

Rédacteur et testeur pour Motoblouz, je suis l'extra-terrestre qui attend impatiemment la pluie pour mettre à l'épreuve l'étanchéité d'une veste ou d'une paire de gants... Fan inconditionnel de routes à virages, la moto est pour moi un moyen d'évasion comme un moyen de transport.