Quel type de batterie moto choisir ?


Il existe plusieurs types de batteries. Déterminez celle qui vous convient selon ses performances et son budget.

Batterie moto conventionnelle

C'est la batterie au plomb "historique", reconnaissable à ses bouchons de remplissage. Son gros atout ; elle est économique à l'achat. Vous vous en doutez, ce budget sympa ne va pas sans quelques contreparties. Elle réclame ainsi une vérification régulière du niveau d'acide - compter une fois par mois, par contrôle visuel. Si besoin, vous pourrez être amené à faire l'appoint avec ce qu'il faut d'eau déminéralisée pour atteindre le niveau préconisé par le fabricant. Faute de quoi, la durée de vie de la batterie sera considérablement réduite... Son logement doit être plus au moins de niveau. En effet, la batterie conventionnelle ne supporte pas l'inclinaison susceptible de provoquer des fuites de l'électrolyte, source de dégradation de ses composants.

Batterie "sans entretien"

La batterie sans entretien est le modèle qui conviendra bien à ceux qui ne se prennent pas la tête à faire le tour des points de contrôle de leur moto avant de partir en balade. À la différence de la batterie conventionnelle, une fois le plein de liquide effectué avant la mise en place, il ne vous sera plus nécessaire de vérifier le niveau des cellules. Ce confort se paye question de durée de vie, inférieure à celle des batteries conventionnelles bien entretenues. Mais comme toutes les batteries au plomb, l'entretien occasionnel au chargeur permettra de prévenir les pannes et de prolonger la durée de vie de la batterie.

Batterie AGM

Comme la plupart des batteries auto, la batterie moto AGM est livrée avec le plein d’acide déjà fait. L'électrolyte est absorbé par capillarité dans un corps de fibre de verre. Vous pouvez du coup incliner la batterie jusqu'à 45° sans risquer de perdre une partie du liquide et donc de dégrader la batterie. Le rendement est également meilleur qu’avec une batterie conventionnelle. Petit conseil, n'oubliez pas de la charger avant la première utilisation.

Batterie moto SLA

La batterie SLA est remplie d’acide en usine et maintenue en charge jusqu’à l’expédition par le fabricant. Ce type de batterie évite d’avoir à manipuler de l’acide – les plus maladroits apprécieront. Et surtout, elles est directement opérationnelle : quand vous recevez votre colis, vous pouvez la brancher tout de suite et faire craquer votre moteur aussi sec. Cela dit, un coup de chargeur le temps d’une nuit ne peut qu’améliorer la durée de vie, ne vous en privez pas !

Batterie moto lithium

Les batteries moto au lithium ont la cote. Ils faut dire que cette dernière génération de batterie est un concentré de bons plans. D’abord, elle se montre autrement plus légère que la batterie au plomb. C’en est presque louche quand on en a une en main ! Et puis leur CCA, c’est à dire leur capacité de démarrage à froid, est très important, un plus pour les gros moteurs. Par exemple, une batterie Lithium de 10 Ah aura les mêmes performances de démarrage qu’une batterie au plomb d’environ 30 Ah. La batterie Lithium se recharge par ailleurs très vite et craint moins les décharges profondes. Finalement, seul son tarif encore costaud et ses moindres performances par grand froid peuvent lui être reprochés. Choisissez un modèle avec une carte électronique type BMS qui régule la charge et la décharge de la batterie - c'est le cas de tous les modèles que nous vendons. Attention, les batteries au Lithium réclament un chargeur spécifique, sous peine de destruction !

Partagez cet article