Grand ménage : Quel produit pour nettoyer quoi sur sa moto ?


On n’utilise pas le même produit pour nettoyer ses freins, ses peintures, son filtre à air, sa chaîne ou ses injecteurs… Cet article a pour vocation de vous présenter le panorama des solutions qui existent pour nettoyer votre moto sous toutes les coutures. Tâches de goudron sur les jantes, traces de doigts sur le vernis, cambouis aggloméré sur la chaîne, crasse dans le circuit d’injection, pointes de rouille sur les chromes : dites-leur adieu !

Nettoyant moteur : Des tripes comme neuves

Ce produit s’utilise avant la vidange. Versez-le dans votre carter d’huile, laisser le moteur tourner un peu puis vidangez. Le fluide aura récolté les impuretés qui traînent, ce qui limitera l’encrassement de l’huile neuve qui prendra place dans le carter. Un produit pour les perfectionnistes !

> Voir les nettoyants moteur disponibles

Nettoyant frein : Pour nettoyer et… continuer à freiner

Utiliser un produit de nettoyage classique (détergent, essence, etc.) risque de nuire à la puissance de votre freinage. Préférez un nettoyant frein spécifique pour redonner un coup de jeune à vos disques, plaquettes et étriers. Ce produit est prévu pour nettoyer la poussière de frein, mais il a également des propriétés dégraissantes, il sèche vite et il préserve les joints. Un incontournable de la mécanique moto.

> Voir les nettoyants frein disponibles

Nettoyant injection : Pour augmenter le rendement moteur

Au fil des kilomètres et des litres d’essence, le système d’injection peut finir par s’encrasser. Avec à la clé une perte de rendement moteur, des démarrages plus laborieux, des gaz d’échappement plus polluants. Ce genre de produit à ajouter dans votre plein d’essence fait un peu le ménage dans le circuit. Un coup de pouce bienvenu avant le redémarrage printanier.

> Voir le nettoyant injection Motul

Nettoyant chaîne : Graisser n’est pas laver

Graisser la chaîne fait partie des tâches courantes d’entretien de sa moto. Mais l’idéal est de l’accompagner occasionnellement d’un nettoyage en bonne et due forme, avec le produit qui convient, surtout à la mauvaise saison. Dans le cas contraire, les impureté s’agglomèrent au surplus de graisse chaîne, formant un cambouis salissant et abrasif. Faites place nette de temps en temps pour augmenter la durée de vie de votre kit chaîne !

> Voir tous les nettoyants dégraissants chaîne disponibles

Brosse à chaîne : Comment faisait-on avant ?

Nettoyer sa chaîne, bis. Cette petite brosse atypique vous facilitera grandement la vie. Avec l’aide du produit ci-dessus, elle vous permettra de retirer le cambouis facilement des maillons. Un passage dessus, un autre dessous, et on est bon. Le gain de temps est substantiel, si bien qu’on se demande comment on faisait avant. Nettoyez la brosse à son tour après usage pour qu’elle soit toujours d’attaque !

> Voir la brosse à chaîne Kooroom

Efface rayures : Rénovez vos peintures

Comment se débarrasser de ces petites rayures créées par le zip d’un blouson contre le réservoir, la pointe d’une clé ou d’un outil sur un carénage, etc. ? Testez l’efface rayure, vous serez surpris sur résultat ! Si le vernis et la peinture sont les seuls entamés par la rayure, c’est rattrapable. Si vous voyez le plastique ou le métal en-dessous, c’est râpé au sens propre comme au figuré… L’efface rayure permet aussi de ravoir des chromes piqués, voire de polir de l’alu façon miroir, sous réserve de ne pas être avare d’huile de coude.

> Voir les produits efface-rayures disponibles

Nettoyant roues moto : Dégraissez facilement vos jantes

Cette mixture collante mêlant le cambouis projeté par la chaîne, la saleté de la route et la poussière de frein vous en fait voir quand vous nettoyez vos jantes ? Le nettoyant pour roues – enfin plutôt pour jantes, parce qu’on laisse les pneus tranquilles – est étudié pour en venir facilement à bout. Le bon complément du classique produit de nettoyage moto ci-dessous.

> Voir les nettoyants roues disponibles

Nettoyant moto : Le grand classique

On peut toujours nettoyer sa moto à l’eau claire et au chiffon. Ça marche, je vous l’assure. Mais un bon produit de nettoyage vous fera vraiment gagner du temps, et c’est là son principal argument. Pulvérisez, nettoyez, rincez : c’est propre. Ces produits sont formulés de façon à décrasser les surfaces sans abîmer peintures, vernis, plastiques ou joints caoutchouc. Évitez les détergents type cuisine et bains, qui ne sont pas toujours aussi délicats avec votre deux ou trois-roues préféré.

> Voir tous les produits nettoyants moto disponibles

Polish : Rendez la propreté durable

Quand la moto est nette, lui balancer un petit coup de polish est bienvenu. Là encore, ce n’est pas une obligation, mais c’est un petit plus qui permettra de rendre la brillance plus prononcée, mais surtout la propreté plus durable. Les saletés auront en effet plus de mal à s’accrocher aux surfaces, et l’eau glissera dessus sans se déposer. Et puis, c’est un petit rituel sympa que de passer négligemment un dernier coup de chiffon sur sa machine pour achever le travail. La cerise sur la moto !

> Voir tous les polish moto disponibles

Lingette microfibre : L’incontournable

En ce qui me concerne, si je ne devais emporter avec moi sur une île déserte qu’un seul des produits de la liste, ce serait elle. La lingette microfibre est économique, durable, redoutable d’efficacité. Elle dégraisse super bien, est réutilisable, complète ou remplace le travail de beaucoup de produits. Sans comparaison avec un chiffon de coton. C’est un incontournable, en particulier la lingette Muc-off, testée et approuvée mille fois par mes soins ! Et puis moins de produits, c’est aussi plus écolo…

> Voir la lingette microfibre Mucc-Off

Nettoyant filtre à air : Pour les filtres cross

Certains filtres à air sont lavables. C’est le cas par exemple des filtres en mousse pour les motos de cross. Des produits spécifiques permettent de les remettre à neuf sans agglomérer la saleté ni les dégrader. S’ils sont biodégradables, c’est encore mieux ! Les conditionnements sont importants car l’opération doit être répétée régulièrement. Certains fabricants de filtres à air réutilisables pour les motos de route (K&N en particulier) proposent aussi une gamme de produits pour remettre à neuf leurs filtres.

> Voir les produits nettoyants pour filtres disponibles

Anti-résine : Décollez la résine sans abîmer votre vernis

Vous avez garé votre machine sous un pin ou un autre résineux par une chaude après-midi d’été. Et bim, votre moto ou votre scooter est maculé(e) de gouttes de résines ! L’anti-résine est le meilleur moyen de vous défaire de ces désagréables souvenirs. Ce liquide dissoudra les tâches sans attaquer les plastiques, vernis et autres peintures, contrairement à la plupart des solvants et aux recettes de grand-mères pas toujours fiables. Un produit au spectre d’usage très réduit, mais indispensable si ça vous arrive.

> Voir le nettoyant anti-résine Belgom

Anti-goudron : Vos bas de carénages comme neuf

Quand il fait chaud, les nappes noires de goudron fondent et des projections peuvent venir se coller sur votre moto. leurs cibles préférées : les tubes de fourche, le bas moteur, les bas de carénages. L’anti-goudron permettra de vous affranchir de ces tâches, là aussi sans abîmer le support. Il convient même pour les tissus, ce qui pourra se rendre utile pour le bas de vos pantalons moto à l’occasion.

> Voir le nettoyant anti-goudron Belgom

Spray nettoyant sans eau : Pas de garage ?

Adaptée aux parties les moins grasses (carénages, réservoir, bulle, etc.), ce type de spray sera surtout pratique pour nettoyer votre deux ou trois-roues loin d’un point d’eau. Par exemple si vous n’avez pas de garage et que vous le nettoyez dans la rue. Appliquez le produit, nettoyez à la lingette, sans rinçage.

> Voir le nettoyant sans eau Unpass

Lingettes jetables : Pour faire vite et bien

Pour ceux qui manquent de courage à l’heure de laver leur machine, les lingettes jetables offrent une bonne solution de facilité. On sort une lingette (ou plusieurs quand c’est très sale), on frotte et c’est terminé. À l’opposé, ceux qui ne supportent pas la moindre trace de moustique écrasé leurs trouveront aussi un intérêt. Ils pourront en effet toujours avoir quelques lingettes à dispo dans un conteneur étanche sous la selle (boite plastique, sac Ziplock, etc.), histoire de briquer leur belle lors d’une étape. Deux inconvénients majeurs aux lingettes jetables : le nettoyage revient plus cher et génère beaucoup de déchets. On ne peut pas tout avoir !

> Voir les lingettes jetables disponibles

Et vous, est-ce que vous utilisez des produits spécifiques pour nettoyer votre moto ou votre scooter ? N’hésitez pas à commenter ci-dessous pour partager vos idées avec les amateur de mécénique lustrée !

Partagez cet article

Loïc

Rédacteur et testeur pour Motoblouz, je suis l'extra-terrestre qui attend impatiemment la pluie pour mettre à l'épreuve l'étanchéité d'une veste ou d'une paire de gants... Fan inconditionnel de routes à virages, la moto est pour moi un moyen d'évasion comme un moyen de transport.