VIDEO : Gants Alpinestars SP Z Drystar


Un simple coup d’œil suffit pour se rendre compte qu’on est sur un produit inspiré des GP Pro. Modèle bicolore, coque de protection, longues manchettes… Bref, les gants Alpinestars SP Z Drystar affichent un vrai look racing. Mais entre nous, ce n’est pas vraiment étonnant pour la marque italienne qui équipe des pilotes de la trempe de Márquez. Pour tout vous avouer, les petits derniers d’Alpinestars cachent bien leur jeu. Ces gants ne se limitent pas aux circuits. Ils ont pour vocation de vous équiper surtout sur les routes du quotidien, en mi-saison idéalement.

Gants Alpinestars SP Z Drystar, style et protection jusqu’au bout des doigts…

Côté matière, on est sur un cuir pleine fleur. Autrement dit, les gants Alpinestars SP Z Drystar offrent une grande résistance à l’abrasion. En plus de ça, la marque a ajouté des renforts en cuir synthétique sur les zones les plus exposées. Ils vous assurent alors une super-protection en cas de gamelle – voir notre guide d’achat gants moto pour plus d’info.

Faut dire aussi que la protection, c’est un peu le cœur de métier d’Alpinestars. En effet, la marque dispose d’un bon savoir-faire en termes de gants moto. Ici, elle ne fait pas dans la demi-mesure, tout y est. Coque polyuréthane aux phalanges, inserts en mousse sur les doigts, le dos de la main et la paume, dispositif breveté anti retournement… Bref, on ne va pas vous refaire l’intégralité de la fiche produit mais, côté protection, on sent qu’il y a du boulot.

Après, on vous rassure, ce n’est pas parce que la protection est centrale que vous allez vous retrouver avec des gants de fer… On n’est pas sur du velours non plus, mais le cuir pleine fleur est apprécié pour sa souplesse. Les gants Alpinestars SP Z Drystar sont hyper confortables. D’ailleurs, des inserts élastiques ont été placés (pouce et paume) pour renforcer cette idée de flexibilité. A noter enfin : la membrane Drystar laminée. Une membrane de protection étanche et respirante qui permet de réduire l’épaisseur du gant. Vous gardez une bonne sensibilité sur les commandes, indispensable pour rouler les yeux fermés (ou presque).

Par contre : on ne s’emballe pas, les gants ne vous emballent qu’au printemps. Ok pour des températures comprises entre 5°C et 25°C. En dessous, ça risque de piquer et, au-dessous, vous risquez de mouiller les gants. Les gants Alpinestars SP Z Drystar sont parfaits pour les motards sensibles au style de la marque qui veulent s’équiper pour les prochains week-ends prolongés !

Partagez cet article

gplus-profile-picture

PEB

Community Manager pour Motoblouz, je suis toujours disponible pour nos fans et tous ceux qui font preuve d'un indicible amour pour la moto ! Je roule tous les jours avec mon vieux ZX636R, contre vents et marées.