Quelle moto permis A2 choisir pour débuter ?


Entre ce que la réglementation impose, vos envies et vos possibilités, faire le bon choix pour sa première moto permis A2 n’est pas toujours simple. Nous avons réuni ici tout ce que vous devez savoir afin de faire l’achat malin pour débuter.

Vous venez de passer le permis ? Vous êtes sur le point de concrétiser votre rêve et d’acheter votre première moto ? Pour faire le bon choix sachez tout d’abord que la réglementation a changé en juin 2016 pour les nouveaux titulaires du permis moto. Depuis cette date, tous les nouveaux conducteurs doivent rouler au minium deux ans en catégorie A2 (limitée à 47 chevaux) et suivre ensuite une formation de 7 heures. Avant cette date, les plus de 24 ans pouvaient encore accéder à des motos plus puissantes. Mais avec la fin du bridage à 100 ch, la règle a changé pour tout le monde ! La catégorie A2 est donc généralisée à tous les nouveaux permis moto.

Bonne nouvelle : une moto permis A2 reste performante et amusante !

Pour beaucoup de nouveaux motards, cette nouvelle règle est jugée restrictive. Pourtant, il faut savoir que les motos de 47 chevaux se montrent performantes et permettent réellement de débuter en sécurité. Mais aussi de se faire plaisir ! Rien à voir avec les motos compatibles avec la réglementation d’avant 2013 : les jeunes conducteurs étaient limités à 34 chevaux, une puissance beaucoup trop limitée il est vrai.

Bonne nouvelle, les nouvelles motos A2 sont donc bien plus performantes ! Qui plus est, les bridages s’avèrent autrement plus efficaces : ils limitent uniquement les hauts régimes, tout en conservant les reprises et les accélérations, autrement dit l’essentiel à l’usage.

Sachez aussi que la catégorie A2 regorge de motos intéressantes. Ducati, Harley, Triumph, BMW, proposent des motos bridées ou non pour cette catégorie.

Le bridage réversible, pour une moto évolutive

Pour débuter, avant de trouver votre moto idéale, sachez qu’il existe deux grandes familles de motos A2. D’une part celles qui ne sont pas bridées et qui offrent d’origine une puissance inférieure à la limite de 47 ch, et de l’autre, celles qui sont bridées pour ne pas dépasser cette limite de puissance.

La différence entre les deux est importante, car après votre période probatoire de deux ans et la possibilité d’accéder à une moto beaucoup plus puissante, vous devrez, soit revendre votre moto, soit la faire débrider. Une moto bridée à 47 ch présente donc l’intérêt d’offrir une possibilité d’évolution après deux ans. Les constructeurs ont bien compris cet intérêt et proposent désormais des bridages/débridages réversibles.

Enfin, sachez qu’une moto permis A2 qui peut être débridée se destine à un marché beaucoup plus important en occasion, elle est donc plus facile à revendre.

La nouvelle catégorie des 300 cm³

Certains constructeurs proposent des motos spécialement étudiées pour le permis A2 et notamment des 300 cm³. Kawasaki a ouvert la voie avec une petite Ninja de 42 ch, et s’est vu rejoint depuis par Yamaha avec sa R3. Dans les deux cas, des versions roadster sont disponibles. À l’essai, ces motos sont très faciles à conduire, tout en se montrant performantes grâce à leurs moteurs offrant des rendements élevés et des hauts régimes convaincants.

La force de ces produits est donc de permettre à des conducteurs débutants de s’amuser tout de suite, mais aussi de se forger une bonne expérience de conduite. En revanche, après le permis A2, ces 300 ne peuvent évoluer à l’inverse des 650 bridées, par exemple.

La moto de l’année A2

Mis en place en 2016, le titre moto de l’année A2 décernée par Permis Pratique a été attribué à la Suzuki SV650. Il faut dire que jamais elle n’avait été conçue aussi efficacement pour débuter. En secret, la moto intègre un ralenti piloté qui réduit considérablement le risque de caler au démarrage et donc la fameuse « chute du débutant », un atout important !

Dans le même temps la SV650 s’avère légère, étroite et garantit une hauteur de selle de réduite… En somme, la SV 650 permis A2 sait se faire accessible à toutes les expériences et tous les gabarits. Bridée en A2, elle dispose de 47 ch et débridée, la puissance de son moteur bicylindre en V grimpe à 74 ch. Pour info, chez Suzuki, l’opération de bridage/débridage reste facile et facturée une centaine d’euros.

Vos critères pour définir la moto A2 qu’il vous faut

Parfaitement adaptée aux nouveaux conducteurs, la catégorie A2 permet de faire le bon choix pour débuter très facilement. Évidemment, des critères plus personnels entrent aussi en ligne de compte… À vous de choisir la formule qui correspond à votre utilisation. Les caractéristiques qui définissent une moto facile à prendre en main et se destinent ainsi à toutes les expériences sont le poids, la hauteur de selle et la combinaison entre les deux. Les motos permis A2 les plus modernes sont les plus légères, et les roadsters légers ont la cote. Retrouvez les guides d’achat de la catégorie A2 sur permispratique.com.

Moto permis A2 : un achat neuf ou une occasion ?

Dans le cadre d’un achat en neuf, aucune difficulté à être parfaitement en phase avec la réglementation et la limite de puissance de 47 ch. Sur le marché de l’occasion et avec les motos anciennes, les choses sont bien différentes, car les vieux certificats d’immatriculation n’indiquent pas s’il s’agit d’une moto permis A2 ou pas (L3e-A2). Dans ce cas, renseignez-vous auprès du service client du constructeur ou bien encore auprès de votre assurance. Pensez à noter le type mine complet, le numéro de série et la date de première mise en circulation…

 

Partagez cet article

facebook-profile-picture

Permis Pratique

Permis Pratique est le portail pratique du permis de conduire et de tous les conducteurs pour obtenir, conserver et renouveler tous les permis auto et moto. Vous y trouverez des conseils pour réussir le permis, les fiches moto, des vidéos de démonstration, etc.

Echangez avec notre communauté !

Aucun commentaire

Ajoutez le votre

Loading Facebook Comments ...