Essai des demi-bottes DXR Agate


Partir en moto au travail ou pour des événements personnels induit parfois de devoir se changer quand on arrive sur place. Beaucoup de paires de chaussures homologuées sont en effet clairement reconnaissables comme étant de l’équipement moto… Elles peuvent nuire à notre confort si l’on doit marcher ou encore, faire « désordre » dans notre tenue. Pour pallier à ça, les marques essaient de plus en plus de joindre sécurité et mode classique pour proposer des chaussures moto passe-partout. Les demi-bottes DXR Agate en sont un très bon exemple.

Look de ville assuré avec les demi-bottes DXR Agate

J’avais eu l’occasion de tester les baskets Rev’it Emerald Ladies qui avaient déjà surpris un certain nombre de personnes autour de moi. Elles passaient partout et me permettaient déjà de ne pas avoir à changer de chaussures lorsque j’arrivais au travail. Mais voilà, ce sont des baskets. Parfois j’ai envie d’être un peu plus « habillée » disons. Alors, lorsque j’ai vu les photos des demi-bottes DXR Agate, j’ai vraiment été bluffée. D’autant plus lorsque je les ai reçues et pu les admirer sous toutes les coutures.

J’adore les lignes de ces bottines. Visuellement, très peu de choses trahissent leur destination, au deux-roues. D’abord, il y a le discret logo DXR qui figure sur l’une des sangles, et encore, il faudrait que les personnes qui vous croisent sachent que celui-ci appartient à la marque de Motoblouz. Enfin, on pourrait apercevoir la languette velcro qui sécurise le zip latéral.

véritable look citadin pour les demi-bottes DXR Agate

Les demi-bottes DXR Agate de profil

de vraies citadines les demi-bottes DXR Agate

Focus sur le côté intérieur des demi-bottes DXR Agate

J’avoue que ne pas avoir de renfort au niveau du sélecteur me chagrine un peu. Cela aurait certes trahi un peu plus leur qualité d’équipement moto mais j’aurais pris moins de précaution lors de mes passages de rapport, de peur d’abîmer le très beau cuir de vachette des bottines DXR Agate.

Du confort

Ce cuir de vachette, connu pour sa résistance, reste vraiment très souple et rend ces demi-bottes vraiment très agréables à porter. Je me suis dit que je pourrais totalement les mettre, même lorsque je ne prends pas ma moto. Attention cependant : je vous encourage à prendre une taille au-dessus de votre taille habituelle. Elles ont tendance à tailler un peu petit, notamment au niveau de la cheville, si comme moi vous les avez un peu potelées. En changeant le 38 pour du 39 cependant, ce fut parfait !

bottes au cuir souple, les demi-bottes DXR Agate

Zoom sur le cuir souple des demi-bottes DXR Agate

De plus, la hauteur du talon est, à mon sens, parfaite. La semelle fait 0,8 cm et le talon 6,5 cm. On sent tout de suite que la chaussure est très stable.

Avec les bases de la sécurité

La stabilité de la chaussure apporte de la sécurité. J’avais dû passer mon permis moto avec des bottes à talon pour m’assurer de bien toucher par terre, des deux côtés. J’avais choisi les TCX Boots LADY CLASSIC, et cela m’avait énormément aidée. L’idée de chaussures de moto à talon n’est donc pas juste une lubie mais un véritable besoin pour certaines femmes qui pratiquent le deux-roues.

Cette stabilité est également possible grâce à la semelle des demi-bottes DXR Agate qui comporte une gomme antidérapante, résistante aux hydrocarbures. On peut rester stable sur nos appuis en toutes circonstances !

semelles des demi-bottes DXR Agate

Focus sur les semelles des demi-bottes DXR AGATE

Ce n’est pas indiqué sur la fiche produit mais j’ai l’impression qu’une coque a également été ajoutée au niveau du talon et de la pointe de pied, ce qui apporte un peu plus de sécurité. Par contre, vous ne trouverez pas de coque pour protéger la malléole… Ce que je trouve un peu dommage étant donné que la tige de ces demi-bottes DXR monte déjà au-dessus.

Un avis mitigé

Mon avis sur les demi-bottes DXR Agate est donc assez mitigé. Je les trouve en effet très belles et extrêmement confortables. La praticité de ne pas avoir à changer de chaussures en allant au travail me séduit, et il me paraît bien plus facile d’avoir un protège chaussure comme celui de BERING dans sa poche, pour ne pas abîmer le cou-de-pied avec le sélecteur, que de devoir avoir une autre paire dans mon sac. Cependant, j’aurais aimé un niveau de protection supérieur, notamment avec une coque au niveau de la malléole.

Pour ma pratique, j’espère donc une future version avec un niveau de sécurité plus élevé. Mais je vous la conseille tout de même pour de petits trajets au travail ou si vous roulez en scooter !

Voir la fiche produit

Protection2.5
Confort4.5
Finition4.5
Facilité d'enfilage4.5
Grippe semelle4.5

Mon avis : bottes superbes mais avis mitigé

Les demi-bottes DXR Agate sont superbes et très confortables. Elles apportent aussi de la stabilité pour bien toucher les deux pieds à terre. On regrettera juste de ne pas avoir un niveau de protection supplémentaire pour protéger la malléole notamment...
4.1

Partagez cet article

Chloé

Motarde de 26 ans, j'ai eu mon permis en septembre 2015. Après avoir arpenté les routes de la région parisienne, je parcours maintenant la région montpelliéraine au guidon de mon ER6N. J'essaye d'allier ma vie de tous les jours à mon identité de motarde !