Essai casque Nolan N60.5 Special


En matière d’équipements motards, le choix du casque est toujours un moment à part… En effet, s’assurer d’avoir la tête bien protégée permet de rouler de manière plus sereine. Soucieux de proposer des produits de qualité au plus grand nombre, la majorité des fabricants ont récemment fait évoluer leurs entrées de gamme. La marque Nolan n’échappe pas à la règle : elle propose un casque Nolan N60.5 Special qui, sur papier, affiche de grandes ambitions ! Pris en main tour à tour sur mon Street Cup et mon Daytona, je vous livre mon avis sur ce casque Nolan qui mérite que l’on s’intéresse à lui.

Le casque Nolan N60.5 Special, entrée de gamme à la présentation sérieuse

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le premier contact avec le casque Nolan N60.5 Special laisse rêveur… Livré dans un carton aux couleurs des championnats WorldSBK et MotoGP, le ton est donné ! Malgré son positionnement « entrée de gamme », la marque Nolan revendique un savoir-faire reconnu par les meilleurs pilotes mondiaux. Histoire de donner du crédit à ce coup de communication, rappelons que Nolan équipe des pilotes tels que Casey Stoner, Marco Melandri ou encore Enea Bastianini !

Une fois le carton ouvert, on constate que ce casque intégral est emballé dans une housse épaisse et bien enveloppante. Une fois de plus, le sérieux est indéniable.

Au moment d’ôter le casque Nolan N60.5 Special de sa housse, la surprise est bonne : la peinture est soignée et le design épuré. Cependant, le look est moderne, et l’on sent clairement les racines pistardes de la marque italienne… Les arêtes sont fines et le spoiler arrière apporte un côté résolument racing, très valorisant pour le pilote. Dernier point, et pas des moindres, Nolan a choisi de garantir son casque 5 ans ! Plutôt rassurant au moment de l’achat…

Un équipement correct bien qu’incomplet

Affiché sous la barre des 150 €, le casque Nolan N60.5 Special est relativement agressif côté tarif. Bien souvent, en jouant la carte du prix, les constructeurs sacrifient l’équipement, et offrent des casques dépouillés… Loin de ces clichés, Nolan pense à ses clients.

Tout d’abord, le casque Nolan N60.5 Special est livré avec une visière prédisposée à recevoir une lentille de type Pinlock, repoussant la buée de votre champ de vision. Si cette dernière n’est pas fournie, on appréciera tout de même l’effort.

Ensuite, vous disposez de trois aérations en façade. Ces dernières sont réglables sur 2 niveaux, et la prise en main est aisée. Une quatrième ventilation est intégrée au spoiler et se charge d’évacuer l’air chaud émanant de la tête du pilote.

Du côté des manquants, on regrettera l’absence d’un cache-nez ainsi que d’une bavette sous le menton. Dommage, ce sont le confort et l’isolation qui en souffriront légèrement… D’autre part, la jugulaire est de type micrométrique. Si cette technologie a l’avantage d’être très facile à manipuler, elle n’offre pas la résistance d’une classique boucle Double-D. Enfin, oubliez l’écran solaire intégré. Le casque Nolan N60.5 Special fait l’impasse sur ce système désormais à la mode. Pour ma part, rien de rédhibitoire, puisque j’ai toujours préféré avoir recours à un écran légèrement fumé.

Le N60.5 à l’épreuve de la route

Avoir un casque valorisant devant les copains motards, c’est bien ! Avoir un véritable compagnon du quotidien, capable de se faire oublier aussi bien sur les petits trajets de la semaine que lors des balades du week-end, c’est mieux ! Après avoir fait le tour du casque Nolan N60.5 Special, il est temps de partir à l’assaut des routes !

Si l’accueil offert par les mousses est plutôt bon, le bruit émis par ce casque Nolan lorsqu’on l’enfile rappelle qu’on est en présence d’un modèle basique. C’est bruyant, la calotte grince et cela laisse envisager le pire une fois au guidon…

Et cela se confirme à l’usage… Si la forme du casque Nolan N60.5 Special lui offre une stabilité très correcte (notamment sur mon Street Cup quasiment dénué de protection), l’air est bien présent à l’intérieur du casque. Par conséquent, ce casque Nolan est relativement bruyant lorsqu’on l’utilise sur un roadster.

En revanche, la visibilité est bonne. L’ouverture est large et permet de rouler en position sportive sans devoir plier le cou de manière exagérée, un bon point ! Dernier détail : si la grande ventilation située en bas du casque est appréciable et offre un flux d’air important, la largeur de sa grille laisse entrer les plus petits moucherons à l’intérieur du casque. À moins d’aimer voyager à plusieurs, la présence de passagers clandestins dans son champ de vision est souvent gênante…

Poids7
Ergonomie8
Confort7
Ventilation8
Silence4
Finition7.5

Mon avis : un casque qui mérite de l'attention !

Si l'on peut être sceptique à l'idée d'acheter un casque d'entrée de gamme, sachez que le casque Nolan N60.5 Special montre clairement que les bons rapports qualité/prix existent encore. Certes, ce casque intégral n'est pas exempt de tout reproche, mais il propose des prestations intéressantes et un niveau de finition plus que correct pour sa catégorie ! On regrettera surtout l'absence d'éléments tels que le cache-nez et la bavette sous le menton qui font du Nolan N60.5 Special, un casque bruyant sur route. Pour le prix demandé, une chose est sûre... ce casque Nolan N60.5 Special mérite que vous vous intéressiez à lui.
6.9

Partagez cet article

JBuzZzLightyear

Tombé dans le chaudron motard dès le plus jeune âge, je suis un amoureux des productions de la firme anglaise Triumph... Proprio d'un Daytona 955i et d'un Street Cup 900, je partage ma passion en photos sur Instagram sous le pseudo @Jbuzzzlightyear! Pour moi, la moto est une passion... Et qui dit passion dit partage! ;)