Test de l’ensemble touring DXR Roadtrip Woman


DXR Roadtrip à moto

DXR, c’est la marque propre de Motoblouz qui permet très souvent de bien s’équiper à petit prix. Pour l’instant, tous les produits de cette marque que j’ai pu tester m’ont donné satisfaction. Et ils cherchent constamment à améliorer leurs produits, c’est donc une marque pour le moins dynamique. Aujourd’hui, je teste l’ensemble DXR Roadtrip comprenant le blouson DXR Roadtrip et le pantalon pour femme DXR Roadtrip.

Taille

Fitizzy

J’ai suivi le tableau de suivi des tailles, en tenant compte du fait que je roule avec l’Airbag Ixon sous ma veste. Et pour info : il ne faut pas porter un blouson trop ajusté, ne vous fiez pas au marketing. Ouvrez plutôt le mode d’emploi de l’airbag AVANT de l’acheter, les calculs de taille sont écrits dedans. Bref. Revenons à nos moutons.

Le système Fitizzy m’a fait rentrer mes mensurations et m’a dit « prends du 40« . J’ai pris du 40. Mauvaise idée. J’ai dû changer veste et pantalon de l’ensemble DXR Roadtrip. Ce n’est pas la première fois que je constate que les logiciels d’aide au choix de la taille ne fonctionnent pas pour moi. Mon conseil est : prenez votre taille habituelle. La veste avait les manches trop courtes, et était un peu étroite au niveau des épaules, je n’étais pas à l’aise pour avancer les bras… Gênant quand on conduit. Le pantalon était parfait au niveau des hanches mais franchement trop court.

J’ai donc fait un échange haut et bas pour du 42. Normalement, je fais du 38/40, mais je suis grande. Et pour le matériel moto, je suis souvent amenée à prendre trop grand pour avoir assez long. Tenez-en compte lorsque vous faites une commande. Après, les échanges avec Motoblouz sont top, parce qu’ils t’envoient la nouvelle taille dès que tu as déposé ton colis au relais. Donc ça va très vite ! Me voilà donc avec mon 42 assez long mais trop large.

Je veux des longueurs au choix !

Sur le jean de mon homme, et sur mon pantalon Overpant de Furygan (modèle pour homme), il y a des ourlets prévus, soit par boutons, soit par scratchs.

Ourlet à pression sur jean moto esquad

Ourlet à pression sur jean moto Esquad

ourlet à scratch sur Overpant Furygan

Ourlet à scratch sur Overpant Furygan

 

 

 

 

 

 

 

 

 

J’en suis à mon ixième pantalon moto pour femme et je n’ai JAMAIS vu ça. Donc, quand tu es un mec, tu peux faire 1 m 60 comme 1 m 90, ils ont pensé à toi. Tu pourras facilement ajuster ton pantalon de moto. Quand tu es une fille, tu DOIS mesurer 1 m 65. Enfin, c’est ce que je comprends de l’absence systématique d’ourlets tout prêts. Si tu es plus petite, tu as gagné le droit de faire un ourlet a la mano (parce que tu es une fille, et donc tu adores la couture). Et si tu es trop grande, ce qui est mon cas, tu soupires une fois de plus en renvoyant ton pantalon moto.

Faites-nous des longueurs de jambes différentes ou, au moins, adaptables, s’il vous plaaîîîît !

Esthétique de l’ensemble DXR Roadtrip

J’avais commandé la version rouge et noire. J’ai du mal avec le rose, et le blanc me paraissait salissant pour faire de longs trajets avec pluie et insectes. Mais comme cet ensemble a été victime de son succès, il ne restait plus de 42 en rouge et noir… j’ai donc dû prendre du blanc et noir pour le pantalon. Et bien… c’est moche XD. Moto bleue, tenue rouge et noire en haut, et noire et blanche en bas : vous avez plus l’air d’un perroquet que d’une motarde.

L'ensemble DXR Roadtrip en position de conduite Ensemble DXR Roadtrip woman

Ce n’est pas vraiment l’image glamour de la motarde tout en cuir. Surtout que, en 42, c’était assez long mais, même serrée au max, la ceinture est trop grande donc je dois mettre les bretelles. Et ça, c’est la sexytude absolue. Mais bon, couleur mise à part, je n’ai rien à dire sur la coupe, qui est plutôt cintrée.

Confort

Focus sur le blouson DXR Roadtrip woman

Par contre, c’est confortable. Là, rien à dire ! En 42, les jambes et les bras sont assez longs, on n’a pas de courant d’air. Les manches sont un peu larges, mais il y a des boutons pression prévus au niveau des bras. Pas des avant-bras cela dit (dommage).

Réglage des bras sur l'ensemble DXR Roadtrip

Au niveau du cou, je suis souvent gênée par les fermetures qui sont toujours trop hautes pour moi. Là, DXR a ajouté un empiècement en tissu doux et élastique qui respecte ma gorge sensible.

Ensemble DXR Roadtrip : passage du cou

La fermeture au niveau des bras se fait par scratch, et vous pourrez faire ressortir vos formes féminines de nageuse russe grâce au serrage de taille et aux zips de hanche.

Ensemble DXR Roadtrip serrage taille

Et le pantalon DXR Roadtrip woman

Le pantalon de l’ensemble DXR Roadtrip est très agréable à porter. Il possède des parties élastiques en bas du dos et au-dessus des genoux.

Pantalon DXR Roadtrip : soufflet au genoux

Il se ferme en bas par zip et scratch, et s’enfile facilement. Au niveau de la ceinture : 2 pressions qui tiennent bien, des élastiques ainsi que des scratchs vous permettront de l’adapter au mieux et de vous sentir à l’aise. On est bien dedans, pas serrée au niveau des genoux malgré les protections. L’entrejambe est au bon endroit et ne vous empêchera pas d’enfourcher votre moto même avec un top case.

Ensemble DXR Roadtrip à l'essai sur moto

Étanchéité et thermicité

J’ai testé l’ensemble DXR Roadtrip au mois de mai par temps frais, lors d’un trajet Paris-Caen de 3 h, sous une pluie modérée à battante selon les moments avec beaucoup beaucoup de vent sur le trajet retour : impeccable. Je n’ai pris ni l’eau ni les courants d’air. Il y a un élastique que vous pouvez mettre sous votre talon pour éviter qu’il remonte.

Par contre, je me suis arrêtée à mi-trajet (quand j’ai commencé à claquer des dents) pour ajouter la doublure thermique de la veste. J’étais bien au chaud ensuite avec juste un débardeur dessous. Je n’ai pas eu besoin de mettre celle du pantalon. Je pense néanmoins que pour l’hiver, cette doublure ne suffira pas sans une petite laine en dessous pour la plupart des femmes.

Coupe-vent au niveau du zip

Quand le soleil se met à briller, le système Airflow vous offre des ouvertures assez larges prévues sur le devant et l’arrière de la veste, et elles font assez bien le boulot.

Aérations avant Airflow

Aérations avant Airflow

Aération arrière

Aération arrière

 

 

 

 

 

 

 

Je les aurais quand même voulu plus grandes, ou plus ouvertes, ou plus nombreuses. Pas testé par temps vraiment chaud, mais il m’apparaît assez clair qu’on risque de cuire.

Par contre, les aérations du pantalon : bof bof bof. Elles sont petites et placées là où le tissu est forcément collé à votre peau par la position de la jambe, uniquement devant, et il n’y a pas de sortie arrière. Du coup, ça rentre difficilement, ça ne circule pas et ça fait vite sauna. C’est assez désagréable.

Ensemble DXR Roadtrip : poche de pantalon

Pratique

Des poches, plein de poches ! Je me suis d’ailleurs fait la remarque qu’ils avaient pensé à la petite poche carte bleue pour les péages, les pleins et les cafés sur la manche gauche. Enfin ! Allez voir dans les blousons pour femme combien ont cette poche. Et bien, quasiment aucun ! A quoi ça sert, de toute façon, pour rouler en passagère ?

Et bien, figurez-vous que les femmes représentent 20 % des personnes qui passent le permis dernièrement. Oui ! Et donc non, on ne roule pas toutes en sac de sable et oui, on a besoin de s’équiper. Donc MERCI Motoblouz d’avoir pensé à nous pour ce petit détail.

Il y a donc : des poches dedans, dehors, à droite, à gauche, dans le dos, sur les cuisses. Fermées de façon bien étanche avec scratch.

Poches de la veste DXR Roadtrip

Tellement bien fermées qu’on a du mal à les ouvrir. Mais on ne peut pas tout avoir, je suppose. A ce propos, j’aimerais bien comprendre un jour qui se sert de la poche dans le dos. Parce que bon, on peut lire que « c’est pratique pour mettre le pantalon de pluie« . Oui enfin… Vous voyez le XVIIe siècle là, quand elles se mettaient des coussins pour avoir des fesses plus grosses ? A quel moment j’ai envie de ressembler à ça ?

Poche arrière de la veste DXR Roadtrip

Pour ce qui est du pantalon, il y a 2 poches placées sur les cuisses qui sont de loin celles que j’utilise le plus. Elles sont accessibles facilement en restant sur la moto, je trouve.

Petit détail sympa qui se retrouve sur tous les blousons DXR : les doublures sont faciles à mettre grâce au code couleur des attaches.

Les deux pièces de l’ensemble DXR Roadtrip se zippent évidemment entre elles, ou à d’autres. Le pantalon est équipé de magnifiques bretelles, et je voudrais faire un aparté là-dessus.

Zip raccord de l'ensemble DXR Roadtrip

Les bretelles !

 

Magnifiques bretelles

Magnifiques bretelles

DXR, je vous aime bien. Mais quand vous faites un pantalon pour femme, demandez AVANT à n’importe quelle femme ce qu’elle pense des bretelles. Elle vous répondra sûrement :

« Comment tu vas aux toilettes quand tu es une fille avec des BRETELLES ? Tu retires ton blouson épais et plein de protections, en te cognant trois fois les coudes sur les parois des toilettes et en faisant sursauter tes voisines. Après, tu cherches désespérément du regard un crochet pour le suspendre… Y en a pas, et s’il y en a un, il n’est pas assez gros pour supporter le poids de ton blouson moto. Donc tu le gardes dans les bras. Après, tu enlèves les bretelles pour descendre ton pantalon. Tu n’as pas très envie qu’elles traînent sur ce sol immaculé qu’on voit souvent dans les toilettes publiques, donc tu les gardes à la main. Et après, et bien… tu veux saisir une feuille de papier toilettes, et tu t’aperçois que tu n’as plus de main disponible. »

En plus à la base les bretelles, c’est pour empêcher les pantalons de glisser chez les messieurs ayant un ventre arrondi (et n’étant pas « ceinture-compatible »). Nous, on a des hanches plus larges que la taille. Ce qui veut dire que même en étant en surpoids, le pantalon ne PEUT PAS glisser vers le bas. Il est bloqué. CQFD.

ARRÊTEZ DE NOUS METTRE DES BRETELLES. Les fabricants de pantalon de ski ont fini par le comprendre, je suis sûre que vous pouvez y arriver aussi.

Heureusement, elles sont amovibles ^^

Sécurité

Les protections de l’ensemble DXR Roadtrip niveau SAFEMAX sont homologuées CE EN1621-1. Je trouve toujours dommage de pas les avoir en D3O. C’est tellement plus safe. Enfin… Elles sont réglables aux épaules, aux coudes et aux genoux. Et en les mettant au plus bas, elles sont VRAIMENT en face de vos genoux, et pas sur vos cuisses comme ça arrive souvent.

Le tissu est en polyester 600 D et polyuréthane sur les zones les plus exposées, soit 2,5 fois plus résistant à l’abrasion. Le seul point négatif, c’est comme souvent la dorsale. Moi je ne m’en sers pas puisque je roule avec un airbag… Mais vous ne pouvez y mettre que la plaque DXR niveau 2 et je n’aime pas cette plaque. Elle est vraiment petite, et pas assez couvrante à mon sens. Je précise qu’elle n’est pas vendue avec la veste, il faut l’acheter à part. Comme la poche à dorsale est prévue pour cette plaque, vous ne pourrez pas y mettre une plus grande. Il faudra envisager un exosquelette. Ou un airbag.

Plaque dorsale DXR

Côté visibilité, c’est le minimum mais bon, comme souvent. Il y a quelques coutures réfléchissantes à droite à gauche. Et même si je n’aime pas ressembler à un sapin de Noël la nuit, il y aurait pu y en avoir un peu plus. Vous pouvez toujours en ajouter avec des stickers spécial textile si vous le souhaitez.

Pour conclure, j’ai été satisfaite de la veste et un peu moins convaincue par le pantalon. Pour deux raisons majeures : il n’est pas taillé pour moi (ou je ne suis pas taillée pour lui), et il n’est pas assez aéré à mon goût. Je pense qu’en plus des roadtrip, il va remplacer mon Furygan pour l’hiver 🙂

Esthétique4
Coupe3.5
Confort5
Thermicité4.5
Sécurité3.5
Aération2.5

Mon avis : un ensemble polyvalent et abordable

L'ensemble DXR Roadtrip est parfait pour les balades comme pour le quotidien, polyvalent et pratique. Le seul bémol, ce sont les aérations. Il y en a, et à la mi-saison dans nos contrées c'est tout à fait suffisant, mais n'envisagez pas de partir avec au Maroc !
3.9

Partagez cet article

Sonya

Une 600XT, des pistes inondées, du sable, ni leçons ni permis et quelques bonnes chutes. Loin de mes débuts en Afrique il y a 15 ans, devenue citadine sur une très sage ER-6, j'attache une attention particulière à la sécurité et j'essaye autant que possible de concilier féminité et moto. Un gros challenge qui demande de la créativité !