Essai des gants Bering Lady Grissom


C’est l’été, il fait chaud, vous avez rangé vos gants chauffants au placard, et vous cherchez des gants de moto pour vous accompagner dans vos virées estivales ? J’ai testé pour vous les gants Bering Lady Grissom.

Pour ne pas y laisser votre peau…

La première étape quand vous choisissez des gants de moto, c’est de vous renseigner sur leur niveau de sécurité. Porter des gants, ce n’est pas juste obligatoire, c’est ultra important. En cas de chute, même à basse vitesse, vous allez vous rattraper sur les… ?

Voiiilà, vous m’avez comprise. Alors oui je sais, c’est la canicule en ce moment. Il fait chaud, tout le monde est en t-shirt sur le périph, et les scootéristes carrément en tongs. S’il fait trop chaud pour que vous ayez le courage de porter l’équipement nécessaire, prenez les transports ou à défaut la voiture, et mettez la clim. La planète ne vous remerciera pas, mais votre peau peut-être.

Je vous renvoie sur ce site ultra bien renseigné niveau sécurité routière, si vous êtes aussi savante que moi sur les normes de protection… Vous y trouverez plein d’autres infos utiles sur le choix des gants. Vous pouvez aussi suivre les conseils éclairés de #EnjoyTheRide.

La protection la plus importante, contrairement à ce que beaucoup de motards pensent, ce n’est pas celle des métacarpes (le coup de poing) qui est souvent mise en avant niveau marketing. C’est la protection de la paume de la main et du scaphoïde. C’est le premier os à casser sous le choc quand vous posez la main à terre en tombant avec tout le poids du corps sur le poignet. Donc soyons sérieuses avec ça.

Voyons comment ces gants Bering Lady Grissom se défendent en termes de sécurité !

La fiche produit de ces gants Bering Lady Grissom dit :

  • « Protection rigide sur les phalanges ». Je précise uniquement sur les métacarpes, le reste des doigts n’est pas protégé.
  • « Renfort en mousse sur le dessus des doigts ». Mmm non, pas sur les doigts mais sur le dessus de la main, oui par contre.
  • « Gants Bering Lady Grissom Homologués CE EN 13594:2015 Niveau 1 KP ». La marque Bering a été la première Marque Française à certifier toute sa gamme de gants selon la directive européenne en vigueur. Et les gants Bering sont conformes à la directive 89 686 CEE en utilisation Sports et Loisirs. Les gants Bering Lady Grissom sont homologués niveau 1 KP (Knuckle Protection = avec protection des articulations des doigts).

La patte de serrage à scratch a l’air assez costaude, mais c’est une attache « simple » (pas de sangle de retour). Serrez-la bien pour que le gant ne s’arrache pas en cas de chute.

Taille nickel, ultra souples, super agréables à porter pour rouler !

J’ai toujours le même problème avec tous les vêtements « pour femme ». Je suis grande, donc j’ai des grands pieds, des grandes mains, etc. Je vous ai entendues, celles qui ont dit « et une grande bouche ! » Mais je ne suis pas épaisse. Donc si je me fie au tableau des tailles de ces gants Bering Lady Grissom, je fais une taille 6 (19 cm de tour de paume au plus large). Sauf que j’ai des doigts très longs et j’ai donc pris une taille 9, en étant moitié persuadée que les doigts seraient encore trop courts. J’ai été agréablement surprise à l’enfilage ! Non seulement, ils sont super doux à l’intérieur, mais la taille était parfaite. Bon non, c’est pas vrai, 1 mm de plus, j’aurais pas dit non… Mais comme ils sont un peu extensibles… Suffisamment parfaite, on va dire 🙂

La doublure rend ces gants Bering beaucoup plus confortables à porter que mes gants d’enduro, et il n’y a pas de coutures gênantes.

Les gants Bering Lady Grissom sont en polyester, ce qui les rend plus fragiles que des gants en cuir, mais mieux ventilés. Top quand il fait 36°C, même plus avec l’asphalte… Vous les userez donc plus vite que vos gants d’hiver si vous êtes conductrice. Le problème ne se posera pas si vous êtes passagère.

La paume est en Amara®. Non, moi plus je ne savais pas ce que c’était. Un lama ? Un oiseau des îles ? Alors je vous ai cherché la réponse : l’Amara® est un similicuir résistant aux intempéries, doux et permettant d’avoir un bon toucher avec son effet antiglisse. Souvent utilisé sur les gants de motocross. Ceci explique cela. Le toucher des commandes est effectivement très agréable avec ces gants Bering Lady Grissom.

Attention : ils ne sont pas étanches, donc pas besoin de vous faire le test de la douche comme l’a fait Valkried XD.

Les petit plus des gants Lady Grissom

  • Le « Sensor system » permet la navigation sur écran tactile. Alors oui, ça marche assez bien sur le smartphone. Mais par contre, si vous essayez de toucher votre téléphone ou votre GPS avec les gants ET à travers le plastique d’un étui dans ce style, ça devient un peu plus délicat. Tout dépend de votre patience. Moi, j’ai arrêté d’essayer, mon smartphone risquait de finir sous les roues de la moto…
  • La présence d’une languette pour faciliter l’enfilage : ils sont super faciles à enfiler, aucun souci.
  • Le serrage poignet par velcro : rapide et pratique. 

Un look élégant et passe-partout

Pour celles qui ont lu d’autres de mes reviews, vous avez dû vous étonner que je n’en parle pas avant. C’est qu’il n’y a pas grand-chose à ajouter aux photos. Ces gants de moto sont fins et épurés, stylés mais discrets.

Souplesse10
Confort10
Enfilage10
Sécurité5
Esthétique8

Mon avis : le confort avant tout

Les gants Bering Lady Grissom sont des gants de moto, milieu de gamme, au top confort, vraiment super agréables à la conduite et bien aérés. J'aurais aimé cela dit des renforts souples sur toute la longueur des doigts et un serrage poignet un peu plus sécurisé.
8.6

Partagez cet article

Sonya

Une 600XT, des pistes inondées, du sable, ni leçons ni permis et quelques bonnes chutes. Loin de mes débuts en Afrique il y a 15 ans, devenue citadine sur une très sage ER-6, j'attache une attention particulière à la sécurité et j'essaye autant que possible de concilier féminité et moto. Un gros challenge qui demande de la créativité !