Essai du blouson Segura Oskar


essai du blouson Segura Oskar

C’est l’été (au moment de l’écriture de cet article) et pendant des années, je n’ai eu qu’un seul blouson de moto pour toutes les saisons. Cuir toute l’année. Froid en hiver, chaud en été. Ce n’était pas l’idéal mais je m’en accommodais. Et je sais que beaucoup sont dans ce même cas. Outre la raison financière, j’ai remarqué que la raison du « style » revenait souvent. Pour beaucoup de motard, le blouson doit être en cuir sinon rien.

Bon, pour ne rien vous cacher, c’est un peu le même débat quand tu demandes à un « Japoniste » de donner son avis sur les marques « Harley » ou « Indian ». C’est-à-dire qu’avant d’en avoir essayé une, il te répondra toujours que ce n’est pas pour lui… Ou du moins, pas avant ses 60 ans. On valide le cliché (ou pas) ! En fait, c’est exactement la même chose pour les blousons de moto textile. Le textile ceci, le textile cela : il y en a qui ne savent pas ce qu’ils ratent ! Et si je tentais de les convaincre avec cet article ? Aujourd’hui, j’écris au sujet de ma nouvelle trouvaille : le blouson Segura Oskar, couleur brown. Marron pour les intimes.

Pourquoi j’ai choisi de tester le blouson Segura Oskar ?

Son look m’a plu ! La coupe est simple mais efficace. Nous retrouvons quelques parties du tissu surpiqué pour un effet déco matelassé. Cela apporte un côté chic à ce blouson Segura Oskar. Du tissu nid d’abeille sur les parties inférieures des bras et au niveau du buste. Fermetures éclair sur le devant et sur les manches, arrêtées par de jolies pressions « Segura 70 ». Deux poches avec une fermeture éclair sur le devant du blouson, et deux fermées par scratch à l’intérieur. Tous deux sont symétriques à droite et à gauche de la fermeture principale.

col confortable pour le blouson Segura

 

Ce que j’apprécie, c’est le détail au niveau du col. La marque française a prévu un renfort molletonné pour que les frottements soient agréables sur la peau. L’ajustement de la veste sur les hanches est proposé à trois niveaux différents et se bloque avec une pression. Idem pour l’ajustement des manchettes. Ces options nous laissent le choix de porter le blouson proche du corps ou non.

fermetures et ajustements du blouson segura oskar

Si on résume les points forts de ce modèle

Il est de plus en plus rare maintenant de ne pas pouvoir ajuster un blouson de moto à sa silhouette. Evidemment, je ne parle pas de morphologie car, bonne nouvelle pour les chercheurs et développeurs, sur ce sujet, ils ont encore de belles années devant eux. Oups ! Je m’égare… Alors oui, aujourd’hui, les sacs à patates sur deux-roues se raréfient. Ajustements des manchettes et de la ceinture possibles. Je valide la solution par pression car cela ne se dérègle pas en cours de route. Néanmoins (attention, je suis une folle : je vais émettre un petit bémol dans un paragraphe uniquement réservé aux points forts), grande question : quand est-ce que l’on va enfin trouver la solution pour ne plus avoir ce bourrelet de tissu en trop quand on ajuste au maximum ? J’ai hâte !

boutons pressions du blouson segura

Gros big up pour les fermetures éclair. La languette est large et facile à manipuler avec les gants. Sérieux, qui ne s’est jamais énervé pour attraper sa carte bancaire au fond de ses poches à un péage ? Oui, je compatie… Pauvres automobilistes.

Et pour finir, je souligne la grandeur des poches externes. Merci de permettre à une femme d’emporter avec elle l’intégralité de son trousseau de clé et un ou deux tampons de plus que d’habitude. On y arrive les filles !

poches du blouson segura oskar

Quelques points faibles à déclarer ?

Of course, quelques critiques à faire sur ce modèle de blouson Segura Oskar, et la première est presque rédhibitoire pour moi. Le positionnement de la dorsale. Ce n’est pas possible. Que s’est-il passé à la conception ? La poche interne est trop petite pour recevoir la dorsale et sa mousse confort, trop haute, avec une forme bizarre. Le bas du dos n’est pas protégé. Quand on lève les bras, tout ce bloc, remonte dans la nuque. Je n’aime pas du tout le concept.

Pour terminer sur les points faibles, je vais vous raconter une histoire. J’étais sur le marché de Gordes dans le Vaucluse cet été et, pour ceux qui ne le savent pas, les jours de Mistral là-bas, c’est l’enfer. Sur le marché, tu te fais attaquer, tantôt par les sachets de lavande, tantôt par les melons. La misère. Mon beau blouson Segura Oskar était posé sur la selle de ma moto, et il s’est envolé. Je ne me suis pas aperçue que mon téléphone et ma carte bancaire étaient sortis de la poche intérieure. Heureusement, les gendarmes ont mis la main sur le colis et l’histoire se termine bien pour moi. Un peu moins pour Segura qui prend un carton rouge sur ce coup-là ! Pourquoi les poches intérieures sur les blousons des hommes sont prévues pour y mettre une famille de Jack Russell et les nôtres seulement pour un paquet de mouchoir ? Trop petit pour y accueillir un Smartphone type Samsung S10. La poche ne ferme pas correctement…

points négatifs segura

Est-ce que je recommande ce blouson ?

Il faut être honnête : malgré ses points qui mériteraient d’être repensés et améliorés, ce blouson Segura est confortable. Il est d’une légèreté inouïe. Je suis à chaque fois surprise. Je l’ai testé par 35°C. J’avais l’impression de rouler en t-shirt. L’air passe sans problème et même à l’arrêt ou en balade, le blouson Segura Oskar est agréable à porter.

Il fallait bien que je teste ses limites et j’ai récemment testé le blouson sur un départ à 8h du matin. 16°C, brouillard, humidité et là aussi, j’étais bluffée. La seule limite, c’était moi et ma connerie car je suis partie en t-shirt. J’ai regretté pendant plus d’une heure trente mon t-shirt technique Airborne Ladies REV-IT. Je recommande pour son confort mais pas pour sa sécurité.

 

Voir la fiche produit

Look3.5
Confort 4
Sécurité 2

Mon avis : recommandé pour son confort, pas pour sa sécurité

Il faut être honnête : malgré ses points qui mériteraient d'être repensés et améliorés, ce blouson Segura Oskar est bien confortable, il a du style, et il est adapté pour l'été. Par contre, il faudra revoir pour la sécurité !
3.2

Partagez cet article