Vidéo : Essai des demi-bottes Helstons Mountain


Mon premier essai avec cette marque Française à bonne réputation. Oui, toutes celles et ceux qui ont testé les produits de la marque Helstons sont globalement satisfaits, et soulignent la qualité et la longévité de leurs produits. Pourquoi je me suis tourné vers ce genre de bottes ? Contre toute attente, je ne passe pas mon temps dans la terre et la boue… Non, tous les jours, je pars au boulot ou en réunion avec ma bécane. Du coup, je cherchais justement une paire de chaussures moto, suffisamment stylées et conforts pour aller bosser, mais qui sauraient aussi me protéger une fois sur la route. Mon choix s’est porté sur les demi-bottes Helstons Mountain. Suivez-moi.

Les demi-bottes Helstons Mountain, c’est de la quali !

Les demi-bottes Helstons Mountain ont été conçues dans un cuir de vachette gras, un matériau haut de gamme qui offre une bonne souplesse. Avec l’épaisseur du cuir, je ne pense pas que la longévité des bottes ou encore leur résistance à l’abrasion me fassent défaut. Le seul hic pourrait être l’étanchéité… Mais Helstons a prévu le coup, et a traité le cuir de ces demi-bottes Helstons Mountain pour qu’il soit déperlant. Petit plus : une membrane a également été ajoutée sous le cuir pour une étanchéité durable.

Côté protection, ce qui nous intéresse aussi ici, Helstons a ajouté des protections de malléoles, externes et internes… Cela dit, elles sont suffisamment discrètes pour ne pas casser le look classique de ces boots. Et le seul logo visible se retrouve masqué dès lors que vous enfilez un pantalon. Ainsi, on est sur un modèle de bottes moto sobre, élégant.

Mais sont-elles confortables ?

Bon, vu qu’il s’agit d’un cuir épais, il faut les roder un peu pour que le cuir s’assouplisse et devienne plus confortable. Mais avec leur style plutôt passe-partout, on n’a pas de mal à les porter souvent…

Sur route aussi, elles sont confortables. Les demi-bottes Helstons Mountain se plient suffisamment pour être confortables, mais restent quelque peu rigides… Ce qui est rassurant pour la protection. Que ce soient les lacets ou les protèges malléoles, ils ne posent aucun souci sur route et ne gênent pas la conduite. Pas de douleur particulière à souligner… Même après une journée de boulot et une heure trente de conduite.

Alors, ce cuir déperlant : efficace ?

Pour la bonne étanchéité, je le disais plus haut, Helstons a traité son cuir. Et c’est vrai qu’elles sont bien étanches… Mais pas au point de traverser la France sous d’énormes orages. Elles vous permettront pourtant de rentrer chez vous après une journée de boulot, les pieds au sec ! Je les ai portées plusieurs fois, pendant 30 minutes environ, sous la pluie… Et mon pied était toujours sec. Seul le bas de la jambe était humide, parce qu’elles ne montent pas très haut. Oui, on est bien sur des demi-bottes et non sur des bottes classiques.

De l’usure ? Non, une belle patine !

Après avoir parcouru 1 500 km, je ne trouve pas de grosses traces d’usure. Juste quelques griffes par-ci par-là. Pas de quoi s’effrayer ! Et d’ailleurs, cette légère usure se transforme vite en patine qui donne un bon aspect, et un bon look à ces bottes légèrement vintage.

Petits détails techniques : taille et prix

Côté taille, vous avez le choix puisque les demi-bottes Helstons Mountain sont dispo du 39 au 46. Une seule chose : elles taillent grand puisque j’étais bien dans un 41 alors que je fais habituellement du 43… Côté coloris par contre, vous ne trouverez que du marron (mais un beau marron !).

Enfin, finissons par le point qui fâche peut-être, le prix : dispo à 239 €, ces demi-bottes conviendront aux plus exigeants. Mais avec une telle qualité, vous ne serez pas déçus.

Finitions4.5
Matériaux 5
Protection 4
Etanchéité 4.5
Confort4

Mon avis : ça, c'est de la bonne demi-botte !

Je suis très satisfait de mon essai. Si vous cherchez une paire de chaussures moto à la fois classes, durables et discrètes, les demi-bottes Helstons Mountain sont top ! Sans oublier votre protection. En plus, leur look plutôt sobre leur permet de se marier aussi bien avec un trail, un custom, un roadster qu'une GT. C'est un investissement, c'est vrai, mais c'est aussi le prix à payer pour un produit de cette extrême qualité.
4.4

Partagez cet article

Matt Adventure

Motard roule toujours, tous les jours, en Triumph Tiger Explorer XCX sur le bitume et en Yamaha XT660Z Ténéré sur les chemins. Amateur de routes qui salissent les motos mais aussi Triumph fanboy sur les bords. J'adore tester de l'équipement moto ; le tout mis en scène dans des vidéos de bonne qualité :-)