Tuto Méca MX #11 : Changer les joints spi de fourche


Comme tout organe de votre moto, les joints spi de fourche s’usent et mettent à mal le bon fonctionnement de votre bécane. Encore plus en fonction du terrain sur lequel vous roulez, des impuretés, des kilomètres… Si vous voyez des traces de fuite, suintement ou autres gouttes d’huile sur le sol à proximité de la fourche, pas de doute, les joints spi de fourche sont usés et vous devez les changer. On vous explique comment en vidéo.

De quoi avez-vous besoin pour changer les joints spi de fourche ?

  • Une nouvelle paire de joints spi
  • des cache-poussière
  • une clé spécifique
  • de l’huile de fourche
  • une clé de 17 (cliquet ou pipe)
  • un tournevis plat
  • de la graisse cuivrée
  • un marteau à joint spi
  • du scotch d’électricien
  • un verre doseur
  • un bac de vidange
  • une clé plate de 22
  • une clé en T de 10

Changer les joints spi de fourche par étape

  1. Accéder à la première fourche et vidanger
  2. Retirer et vidanger la cartouche
  3. Déboîter le joint spi de fourche
  4. Démonter et nettoyer les bagues
  5. Monter le nouveau joint et replacer la cartouche
  6. Changer l’huile de fourche
  7. Remonter le tube de fourche
  8. Procéder sur la 2ème fourche
  9. Remonter la roue avant

Ici, on vous détaille l’opération sur une seule fourche d’une Yamaha 250 YZF. Bien sûr, vous devrez réitérer l’opération pour changer les joints spi de fourche de chaque côté.

1. Accéder à la première fourche et vidanger

Pour commencer, et pour pouvoir changer les joints spi de fourche, vous devez pouvoir accéder à la fourche. Donc démontez la roue avant, et retirez le premier tube de fourche.

Démontez la protection de fourche. Puis desserrez le bouchon de fourche. Retournez le tube au-dessus d’un bac de vidange… pour le vidanger.

2. Retirer et vidanger la cartouche

Desserrez l’écrou inférieur de 17. Bloquez ensuite la fourche, et desserrez le bouchon à l’aide de 2 clés plates. Comprimez la fourche par le haut pour faire sortir la cartouche, et bloquez-la avec la clé spécifique. Avec une clé plate et la clé de 17, vous pouvez maintenant débloquer l’écrou et le contre-écrou, et libérer la fourche.

Retirez ensuite la cartouche au-dessus d’un bac de vidange (encore une fois pour la vider).

3. Déboîter le joint spi de fourche

Avec un tournevis, décalez le cache-poussière et retirez le clips qui maintient le joint spi de fourche. N’hésitez pas à donner de bons à-coups pour enfin déboîter le joint spi de fourche.

4. Démonter et nettoyer les bagues

Démontez ensuite toute les bagues. Vérifiez leur état, et nettoyez-les avant de remonter.

5. Monter le nouveau joint et replacer la cartouche

On passe au montage du nouveau joint. Faut savoir qu’il existe un cône spécifique qui vous permet d’introduire les joints sans les endommager. Mais si vous n’en n’avez pas, quelques tours de scotch d’électricien permettront de protéger la pièce, très fragile, pendant l’opération.

Replacez ainsi les joints et les bagues dans l’ordre inverse du montage. D’ailleurs, n’hésitez pas à enduire les joints de graisse pour faciliter l’opération.

Pour introduire ensuite le joint spi de fourche, vous devez utiliser un marteau à joints de la bonne taille. Ici, on a utilisé une taille 47/48.

Replacez ensuite la cartouche, l’écrou de 17 et resserrez.

7. Changer l’huile de fourche

Vous pouvez remplacer l’huile de fourche. Attention : la quantité d’huile est notée dans le manuel technique. Pensez à utiliser du coup un verre doseur pour éviter de gaspiller. Remplacez l’huile, puis fermez le bouchon de fourche.

8. Remonter le tube de fourche

Remontez le tube comme vous l’avez démonté.

9. Procéder à nouveau avec la 2nd fourche

Rebelote avec la deuxième fourche. Reprenez à l’étape 1 jusqu’à celle-ci avec la 2ème fourche.

10. Remonter la roue avant

Une fois que c’est terminé, et que le 2ème tube est remonté : vous pouvez remettre la roue avant. Resserrez le tout avec une clé dynamométrique, réarmez les freins, et c’est parti.

Pensez à contrôler régulièrement l’état du joint spi de fourche. Il suffit de vérifier qu’il n’y ait pas de suintement, de fuite ou d’huile au niveau de la fourche.

Partagez cet article

facebook-profile-picture

Val'Racing

Né avec une clé de 13 dans la main droite, la mécanique moto est ma seconde nature ! Cette passion, je l'exerce sur les machines de cross, notamment sur les motos de Milko Potisek dont je suis le mécano officiel. Mon objectif : vous expliquer comment prendre en main l'entretien de votre bécane via mes tutos accessibles à tous ;-) Gaaaz et #EnjoyTheRide !