Choisir son équipement cross quand on est une femme


Les pilotes féminines MX sont de plus en plus nombreuses à s’aligner au départ des compétitions cross. Imaginez, de zéro pratiquante officielle il y a une quinzaine d’années (zéro), elles sont maintenant une bonne trentaine à concourir en Championnat de France MXF. La gente féminine est bel et bien présente, et s’impose. Alors, avec ce nombre de pilotes en hausse, et le niveau qui augmente de façon proportionnelle, l’équipement de moto cross pour femme se fait aussi de plus en plus pointu. On a posé quelques questions à Manon Haudoire, pilote en Championnat du Monde, en CFS, vainqueure de l’Enduropale en 2020 et accessoirement formatrice kids en moto cross. Et ses conseils devraient vous aider à y voir plus clair pour choisir votre équipement cross femme.

De la tête aux pieds : comment choisir son équipement de moto cross quand on est une  femme ?

1. Casque cross pour les femmes : faites gaffe aux cervicales !

Casque cross femme légerDes casques cross, il y en a pour tous les goûts… Marque, taille de calotte, poids, style, design. Ce qui doit guider votre choix, c’est le poids de la bête. De la même façon que les hommes, vous devez en effet être attentive au poids des casques affichés sur les fiches techniques, sous peine de souffrir de douleurs aux épaules et/ou aux cervicales. Pas plus de mille grammes dans l’idéal, et à plus forte raison si vous comptez participer à de longues courses type Enduropale.

Manon Haudoire, qui a répondu à nos questions, a également une préférence pour les textiles intérieurs au toucher velours comme celui de son casque cross Kenny Performance. En usage intensif, elle le trouve ainsi moins irritant pour la peau.

2. Masque cross femme : pour une vision grand angle

masque cross femme large champ de visionLes masques de cross, appelés aussi lunettes, comme vous le savez certainement, protègent vos yeux des projections et des impacts. Mais ce service se paie parfois question confort optique. Champ de vision réduit, déformations optiques, buée… sont autant d’obstacles qui peuvent nuire à votre bonne interprétation de ce qui se passe autour de vous sur le terrain.

Manon Haudoire recommande de ce fait les grands masques qui ont l’avantage d’offrir un champ de vision vertical maximal, et le constat est le même pour le roll-off. Une bonne ventilation et un traitement spécifique de la lentille contre la buée sont aussi indispensables.

3. Focus sur la tenue de moto cross pour femme : plus près du corps pour moins d’entraves

maillot cross femme slim fitLes tenues moulantes avec coupe slim fit se montrent plus agréables à l’usage. Les manches qui battent au vent, on a vu mieux pour être à l’aise au guidon. Ça tombe bien, en matière de maillots cross et de pantalons cross, le slim fit est plutôt à la mode en ce moment. Du côté des rayons pour les hommes comme pour les femmes.

La présence d’empiècements de textile élastique type Lycra stretch et Élasthanne dans votre tenue de moto cross reste une case à cocher pour gagner en élasticité. La bonne nouvelle, c’est que de plus en plus de marques d’équipements pour moto cross y pensent, de Fox à Thor, en passant par O’Neal ou Shot…

4. Pare-pierre et gilet de protection pour les femmes : poids plume requis

Gilet de protection femme souple niveau poitrinePour Manon Haudoire, le gilet de protection s’impose d’autant plus lorsqu’on est débutant. Et effectivement, après réflexion, c’est bien à cette période qu’on se prend le plus de gamelles et finalement qu’on court le plus de risques ! Donc autant investir une bonne fois pour toutes dans un équipement de protection qui vous suivra pendant un bon bout de temps.

Un peu comme pour le casque MX vu plus haut, on privilégie ici la légèreté. Plus lourd, c’est plus d’entraves aux mouvements. De même, la souplesse au niveau de la poitrine doit être assurée pour un meilleur confort. Les gilets de protection offrent un bon compromis protection/confort pour vos premières années de pratique. Et ici encore, plusieurs marques proposent des modèles féminins.

5. Protections pour les genoux, votre garantie ligaments

Genouillère de protection femme double articulationÀ l’instar du gilet de protection, plus on débute, plus les genouillères cross s’imposent… Même s’il faut bien avouer qu’il s’agit d’un investissement. Et pour vous dire, Manon Haudoire écarte d’emblée les protections trop « entrée de gamme » qui ne tiennent pas en place. Elle conseille de choisir  un modèle avec double articulation pour une meilleure ergonomie et une plus grande fluidité de mouvement.

Aussi, il faut savoir que certaines mutuelles peuvent prendre en charge une partie du montant, généralement sur avis médical.

6. Gants cross féminin : stop aux ampoules

Gants cross femme à la bonne tailleLe souci pour les mains quand on court en MX, ce sont les chocs et les vibrations qui finissent par faire chauffer l’épiderme. Jusqu’à causer des ampoules chez certains pilotes. Pour éviter ça, Manon Haudoire recommande avant tout d’éviter les gants cross trop grands. Ils forment en effet systématiquement un pli dans la paume qui finit par causer des dommages.

Les pilotes plus sujettes aux ampoules peuvent aussi s’assurer de la présence d’inserts de gel côté paume, sur les zones les plus exposées, pour limiter les frottements.

7. Bottes cross pour femmes : de la finesse pour un meilleur toucher des commandes

Botte cross femme petite pointure et finesPour certaines, le premier défi sera de trouver un modèle cool et bien pensé pour femmes, à la bonne taille, et dans des couleurs pas trop stéréotypées… Beaucoup de fabricants font débuter leurs produits à la pointure 40, certains même en 42. C’est bien si vous êtes dans ces tailles mais ce n’est pas le cas de toutes les pilotes… A croire que les fabricants ne peuvent pas toujours aux femmes. L’avantage, c’est que, dans tous les cas Manon Haudoire préconise de choisir une paire de bottes motocross une pointure de plus que votre taille habituelle. Quelle que soit la marque considérée.

Autre conseil, on privilégie les bottes plutôt fines : elles se glisseront plus facilement sous le sélecteur de vitesse, et le feeling des commandes y gagnera également. Vous constaterez que certaines marques, comme Alpinestars, proposent des modèles plus élancés que d’autres. Veillez dans le même temps à choisir un modèle bien protégé au niveau de la cheville.

Une fois vos bottes reçues, vérifiez qu’elles vous serrent bien  au niveau de la cheville. Le bon maintien, c’est capital pour une protection correcte.

Pour compléter votre tenue cross pour femme : quels sous-vêtements choisir ?

sous-vêtement technique cross femme anti-transpirationInutile de revenir sur l’intérêt des brassières, déjà connu de toutes motardes (si ce n’est de toutes les femmes). Par contre, pour le bas, plutôt que des culottes, préférez des caleçons (pour hommes) qui ont l’avantage de protéger plus de surface de peau de la dermabrasion de la selle.

Manon Haudoire a également évoqué l’intérêt des sous-vêtements techniques qui contribuent en effet à limiter votre refroidissement, entre deux coups de chaud. Avec des sous-vêtements techniques, la transpiration est rapidement écartée de la peau pour empêcher la sensation de froid. Vous en trouverez un peu partout, y compris dans le catalogue routier de Motoblouz.

Petit complément auquel on ne pense pas assez quand on débute : les chaussettes de cross. Elles protègent les jambes de l’irritation causée par les orthèses (voir plus haut).

 

Voilà pour l’essentiel. Ensuite, en ce qui concerne les coloris, design voire marques, ce n’est plus qu’une affaire de goûts… Nous espérons que les conseils de Manon vous seront utiles pour bien choisir votre équipement de moto cross pour femme. Et Merci à Manon pour sa disponibilité

Partagez cet article

Loïc

Rédacteur et testeur pour Motoblouz, je suis fan inconditionnel de routes à virages. La moto est pour moi un moyen d'évasion comme un moyen de transport.