Essai baskets moto Gaerne Voyager Goretex


À quelques heures de mon départ pour un roadtrip moto en Italie, j’avais besoin de baskets moto polyvalentes. Eh oui, je me voyais mal porter mes bottes en cuir semi-enduro par 35° dans les rues de Venise… Ma contrainte principale : trouver une paire de chaussures assez polyvalentes pour piloter la moto par tous les temps, faire de longues balades à pied et jouer le rôle de Charentaises dans la tente. Les Gaerne Voyager Gore-Tex m’ont semblé être le produit le plus adapté – et le plus à mon goût – pour mener à bien cette mission.

4 400 km plus tard, je suis de retour pour vous raconter mon expérience avec ces Gaerne Voyager aux pieds !

Des baskets moto parfaites pour la marche

Une fois n’est pas coutume, je commencerai ce test là où on n’attend pas un élément de sécurité du pilote : la marche ! Certes, j’ai beaucoup roulé, mais j’ai aussi beaucoup marché avec les Gaerne Voyager.  Et le confort de marche s’avère au final très important pour ceux qui iront au boulot avec ces baskets. Sachez qu’à ce petit jeu, elles excellent. Je n’ai ressenti aucune gêne pendant mes deux semaines de voyage. Même en mode « intensif », 8 à 9 heures de marche sous le soleil, vous pouvez y aller en confiance !

Bien entendu, pour cela, il vous faut choisir la bonne pointure. Justement, j’ai l’habitude de choisir du 43 chez Forma ou Rev-It, et pas de mauvaises surprise avec les Gaerne qui m’ont offert un fit du pied parfait avec cette pointure, aucune irritation sous la cheville ni sur les orteils.

Les Gaerne Voyager, pour rouler en sécurité

Du côté de la protection, on retrouve l’étiquette ornée du logo « motard », attestant que les Gaerne Voyager se montrent certifiées en tant qu’EPI. Elles intègrent donc ce qu’il faut de renforts pour préserver vos pieds des lésions courantes en cas de chute (résistance à l’écrasement latéral, retournement de l’avant du pied, etc…), comme des protections malléole. Le tout sans nuire au look !

Souvent cité comment élément important dans les tests de chaussant moto, le renfort sélecteur ne joue qu’un rôle esthétique. Il va dans le sens des choix effectués par Gaerne pour donner un style passe partout à cette paire de baskets moto.

Discrètes, mais visibles !

J’ai beaucoup apprécié découvrir que la fermeture éclair était couverte d’une matière réfléchissante, comme vous pourrez le constater sur les photos. On peut parfois reprocher à cette technologie d’être disgracieuse. Pas ici : Gaerne à réussi avec son modèle Voyager à intégrer cet élément de visibilité sans que cela contraste avec le design ou même la matière utilisée pour l’enveloppe. Et puis le gain de visibilité est réel. Bien joué !

Parlons aussi de cette fermeture éclair, pratique, elle vous permettra dans l’absolu de ne lasser ces baskets moto qu’une seule fois et d’utiliser la fermeture pour enlever et mettre les Voyager.

En matière de look, les Gaerne Voyager se sont montrées vraiment discrètes, ce qui m’a bien plu. Si vous recherchez un peu plus de fantaisie, vous constaterez qu’il existe également chez Gaerne un modèle offrant plus de coloris ou de motifs mais sans membrane Gore-Tex, les Gaerne Voyager City.

À noter également que la version en couleur grise de la voyager Gore-Tex est livrée avec des lacets verts en plus.

Semelles : Un grip presque irréprochable

La semelle de cette basket moto s’est révélée confortable, pas trop rigide lors des premières foulées. En termes d’adhérence, elle a aussi bien fait ses preuves que ce soit sur bitume propre ou sale (poussières et hydrocarbures). Finalement, je n’ai mis en défaut la semelle qu’une fois, sur un bitume un peu particulier gris et très lisse et a un moment où il faisait très chaud dans la journée. C’est bien là l’un des seuls défauts que je retiendrai sur ce modèle. Mais entre nous, poser le pied c’est un peu tricher !

La polyvalence en voyage

À dire vrai, avant mon départ, j’hésitais entre deux modèles de marques différentes. Au dernier moment, mon choix s’est finalement porté sur les Gaerne Voyager. C’est la présence de Gore-Tex qui a été l’élément décisif. Dès le deuxième jour de mon périple, je me suis remercié d’avoir fait le choix de la raison quand j’ai traversé la Suisse du Nord au Sud sous un superbe orage. Mes pieds sont en effet restés au sec tout le long de l’averse.

J’émets toutefois une réserve sur l’hiver, car les conditions climatiques du test ne sont jamais descendues sous les 14°C.

Pour conclure c’est satisfait de mon achat qu’aujourd’hui je rédige ces quelques lignes et gage de mon honnêteté c’est avec mes Gaerne Voyager au pieds que je vous écris assis à mon bureau.
De mon avis ces baskets se prêtent parfaitement à une utilisation de la moto et du scooter en milieu urbain. Vous pourrez même garder ces baskets moto aux pieds toute la journée sans avoir à vous balader avec une paire de chaussures de rechange.

Elle permettrons également de faire sa sortie dominicale au sec et sans avoir l’air de marcher comme un cowboy.

Vivement que je prenne la route ce soir 🙂

V

Confort9.5
Etanchéité10
Respirabilité9
Protection7
Discrétion8.7
Finition9.2

Mon avis : Pour les voyages... et la balade à pied !

Confortables, protectrices et bien étanches grâce à leur membrane Gore-Tex, les Gaerne Voyager ont assuré pendant mon périple italien ! Je n'ai au final pas grand-chose à leur reprocher, et pour moi elles valent leur prix de vente.
9.1

Partagez cet article

gplus-profile-picture

Pierre

Béhemiste émérite, je taille la route au quotidien comme en vacances, quelle que soit la météo au guidon de ma 1200 GS Adventure. Je privilégie l'équipement moto bien pensé et efficace en toutes circonstances.

Echangez avec notre communauté !

Aucun commentaire

Ajoutez le votre

Loading Facebook Comments ...