LE POIDS DU CASQUE MOTO


Souvent considéré comme un incontournable lors du choix d'un casque moto, le critère du poids fait en effet partie des caractéristiques à surveiller. Facteur de multiples paramètres, son incidence est pour sa part fonction de l'usage que vous ferez de votre casque.

LE POIDS DU CASQUE : PARAMÈTRES

Outre la catégorie à laquelle appartient un casque (un jet sera en toute logique plus léger qu'un casque modulable), trois facteurs jouent pour l'essentiel sur le poids d'un casque.

Les matériaux: les matériaux employés dans la fabrication de la calotte (la coque extérieure) peuvent faire varier de façon notable le poids d'un casque moto. La fibre (de carbone, de verre, etc.) intégrée à la calotte allège considérablement la masse de cet élément essentiel du casque. Plus économique, le plastique injecté et ses dérivés affichent un poids plus élevé sur la balance.

Les accessoires: présence d'un écran solaire fumé interne, d'un système d'attache sophistiqué, de prises d'air imposantes... Autant de raisons de voir le poids du casque s'élever.

La taille du casque : On y pense peu, mais la taille du casque moto constitue aussi un critère “de poids”. Pourtant, l’évolution de la courbe de poids n’est pas forcément régulière avec l’augmentation de la taille du casque : ainsi, un casque intégral disponible en une seule taille de calotte a de fortes chances d'être moins lourd en XL qu’en XS, puisqu’il intègre simplement moins de mousses ! A ce titre, les casques offrant plusieurs tailles de calotte revendiquent souvent un poids plus homogène.

POIDS DU CASQUE MOTO, SON INCIDENCE

Négligeable pour une grosse frange à motards, le poids deviendra réellement un facteur à prendre en compte dans le cas où vous êtes amenés à rouler régulièrement, vite ou longtemps. Ceux qui voyagent à moto fréquemment devront ainsi y prêter une attention particulière, comme les motards sportifs: ils encourent en effet des risques de surplus de fatigue des muscles du cou, pouvant se traduire par des maux de tête, voire des lésions des cervicales à long terme...

Notons également qu'en cas de chute, un poids élevé est un facteur aggravant ds éventuels traumatismes, et qu'il nuit à la mobilité de la tête.

Partagez cet article

gplus-profile-picture

Pierre

Béhemiste émérite, je taille la route au quotidien comme en vacances, quelle que soit la météo au guidon de ma 1200 GS Adventure. Je privilégie l'équipement moto bien pensé et efficace en toutes circonstances.