La mousse en contact avec le dos. Les couches inférieures, non visibles ici, ne sont presque pas perforées.


La mousse en contact avec le dos. Les couches inférieures, non visibles ici, ne sont presque pas perforées.

La mousse en contact avec le dos. Les couches inférieures, non visibles ici, ne sont presque pas perforées.

Partagez cet article

Loïc

Rédacteur et testeur pour Motoblouz, je suis l'extra-terrestre qui attend impatiemment la pluie pour mettre à l'épreuve l'étanchéité d'une veste ou d'une paire de gants... Fan inconditionnel de routes à virages, la moto est pour moi un moyen d'évasion comme un moyen de transport.