Test du blouson en cuir DXR DEAN CE


Il est des proverbes, gravés dans le marbre de l’inconscient collectif, qui assènent des vérités péremptoires. Le blouson en cuir DXR DEAN CE a fait voler en éclat au moins l’un d’entre eux, sûrement le plus usité : « la qualité se paie ». Grâce à DXR, je l’affirme haut et fort, la qualité se paie au prix le plus juste.

Attention : étant donné la période de test, plusieurs jeux de mots affligeants en rapport avec la période de Pâques se sont glissés dans cet article. Merci de votre compréhension.

Un bond qualitatif

On ne va pas se mentir : lorsqu’un cuir homologué CE avec doublure thermique intégrale est affiché moitié moins cher que les marques emblématiques (Segura, Furygan et consorts), l’acheteur est « préparé » à faire l’impasse sur certains points. Une finition en deçà, un style trop passe-partout, des matériaux moins qualitatifs que les grandes marques. Rien de tout ça ici ! DXR enterre tous vos doutes dès la première observation à la sortie du carton.

Le design du blouson en cuir DXR DEAN, s’il évolue peu avec la venue du nouveau modèle, vous permet d’avoir accès à un gris anthracite mat ou à un superbe coloris chocolat. Au choix. Adepte de la sobriété, j’ai opté pour l’anthracite mat, assorti à mon indéfectible SHOEI Ex Zero. Le chocolat se mariera parfaitement avec votre cafe racer fraîchement préparé par BAAK. Le style est néo-rétro avec ce qu’il faut de modernité et d’agressivité pour enfiler le blouson en cuir DXR DEAN avec plaisir.

Le cuir est épais, il sent bon et les empiècement sont impeccables. La qualité des coutures est digne des grandes marques, même pour la doublure fixe en Mesh. Les logos DXR embossés allient discrétion et classe. Ici, pas d’écusson, c’est sobre et très bien réalisé. Pour ceux qui comme moi sont adeptes depuis longtemps des cuirs DXR (je roule avec le LEGEND première version depuis 5 ans), le bond qualitatif est flagrant. J’avais déjà l’impression d’avoir fait une affaire avec ce dernier mais là… Au prix proposé pour le DEAN, rien ne dépasse, tout est impeccable. Très bien conçu, cette version 2.0 du DEAN est pétrie de qualités.

Les détails du blouson en cuir DXR DEAN ou l’allégorie des M&M’s de Van Halen

Pour ceux qui ne connaissent pas cette histoire, elle est représentative à certains égards de l’adage « Qui peut le plus, peut le moins ». Sur mon vieux LEGEND, j’avais rajouté des petits liens pour me permettre d’accéder à l’ouverture des différentes poches et glissières avec plus de facilité. Ici, et c’est peut-être un détail pour vous mais pour moi ça veut dire beaucoup, chaque glissière est déjà équipée de petits appendices très gracieux, en cuir qui plus est, qui rendent leur manipulation aisée. Au quotidien, c’est bonnard, et cela montre que tout est pensé dans l’intérêt du pilote chez DXR. Pas de M&M’s marron en vue.

Et il en est de même pour le reste du blouson en cuir DXR DEAN, en voici une liste non exhaustive :

  • une doublure thermique complète et amovible avec des repères de couleur pour faciliter sa mise en place.
  • un jeu de protections supplémentaires pour vos coudes qui vous permettra de choisir celles qui correspondent le mieux à votre morphologie.
  • un passant en cuir avec pression pour permettre de solidariser le blouson à votre pantalon, sans devoir lui coudre au préalable la demie fermeture à glissière que l’on installe d’ailleurs jamais !
  • des pattes de serrage avec des pressions solides aux poignets et sur les hanches.
  • une foultitude de poches suffisamment grandes pour engloutir votre téléphone qui fait le café dernier cri.

Et une fois enfilé, il est comment DEAN ?

Très sympa ! Le cuir du blouson (cuir de vachette mat assez épais) est raide les deux premières semaines. Puis il s’assouplit sans marquer exagérément. Il s’adapte doucement à votre morphologie afin de devenir l’empreinte de votre corps sculpté par des heures de CrossFit (ou pas). Il est légèrement plus large aux avant-bras que le LEGEND, ce qui est très agréable. Sa conception et son design (empiècements et coutures) le rendent parfaitement adapté à un pilotage en léger appui sur les avant-bras. Même dans ses premières heures d’utilisation.

Pour une pratique en mode poireaux (comme moi), il faudra attendre que le cuir s’assouplisse un chouïa… Mais après, c’est comme une pantoufle. Seul le col m’a paru inconfortable au début. Mais c’est dur d’exiger le confort de son vieux cuir à un jeunot frais émoulu. Tout est rentré dans l’ordre au bout d’une grosse semaine.

Comme souvent, et au grand dam des aigles de la route que nous sommes, pas de dorsale fournie avec le blouson en cuir DXR DEAN CE. Les motoconseillers et motoconseillères de Motoblouz sauront vous guider dans l’achat d’une dorsale adaptée au blouson. N’ayez crainte.

Je n’ai pu prendre en défaut le blouson en cuir DXR DEAN CE au cours de ce test, malgré une pratique quotidienne. Son confort et ses aspects pratiques en font un choix sûr, pour peu que sa sobriété et son côté « testosteroné » correspondent à votre image. Seul le pilotage sous la pluie ne sera pas sa tasse de thé. Pas de traitement imperméable ou de membrane spécifique. Très rare, vous en conviendrez.

Attention au choix de la taille. Portant d’habitude du L chez DXR, et du XL chez Segura, la taille parfaite pour mon modeste 1m75 et mes 78 kg de muscles saillants est le M pour le DEAN CE.

La nouvelle gamme DXR, mieux que les « Quality Street »

Il y en a pour tous les goûts. Difficile de ne pas trouver le cuir qui correspond à votre look / pratique. Je ne peux préjuger de l’intégralité de la refonte des modèles de blousons cuir DXR. Mais si le blouson en cuir DEAN CE est représentatif de la qualité globale, il serait justice qu’ils squattent les meilleurs ventes. Les modèles vont du pur vintage revisité (ma-gni-fiques Blacksmith  ou Vinz et Jude) aux plus traditionnels D63 ou Craft. On trouve aussi l’emblématique Icarus, les modernes Blast ou Dynamic, le merveilleux Legend (mon premier amour, celui qu’on n’oublie jamais)… La liste est encore longue. Il est impossible de ne pas trouver votre bonheur.

On ne choisit jamais son cuir à la va-vite. En effet, protection, praticité, look sont autant de critères qui orientent votre choix. DXR vous permet d’écarter le critère du prix, tout en donnant accès à de nombreux modèles qui répondront à coup sûr à la grande majorité de vos impératifs.

Coupe4.3
Confort4.3
Imperméabilité2.3
Protection thermique4.4
Finitions4.5

Mon avis : un blouson stylé, protecteur et très bien fini pour tous

DXR permet une nouvelle fois la démocratisation de l'équipement sécuritaire de qualité en proposant ce blouson en cuir DXR DEAN à un prix contenu. Plus d'excuse pour ne pas s'équiper convenablement, et avec style, pour pratiquer votre passion de trompe-la-mort. Le look est très réussi et les finitions sont au-dessus de tout soupçon. Le double jeu de coudières est une très bonne idée. La poche pour dorsale permet de compléter la protection à loisir, fortement conseillée bien évidemment.
3.9

Partagez cet article

Anthony

Passionné de moto et friand de tout ce qui touche à la culture motarde depuis l'adolescence, je ne suis pratiquant que grâce à la crise de la quarantaine. Je reste, pour le moment, scooteriste quotidien et par tous les temps depuis bientôt 4 ans. Je soigne mes trajectoires et pose le regard comme un vrai, pour le genou on verra plus tard!