Bottes TCX Boots Hero Goretex : le test


Vous souhaitez lire un avis complet sur les bottes TCX Boots HERO GORETEX ? Alors vous êtes au bon endroit. Mais peut-être cherchiez-vous dans ces lignes une raison pour ne pas les acheter ? Si c’est le cas, toutes mes excuses, mais il y a de fortes chances pour que vous craquiez pour cette belle paire d’italiennes !

Test des bottes TCX Boots Hero Goretex

TCX Boots est une marque italienne d’équipements pour motards. Jusque là, rien d’incroyable, sauf que ces italiens sont passionnés par nos pieds et plus précisément leur protection et leur confort. TCX Boots ne fait que des bottes, demi-bottes et autres chaussures pour la pratique du deux roues motorisé. Mais comme c’est leur unique activité, ils le font très bien ! C’est donc sans trop de surprises que ces bottes Hero Goretex sont, à mon humble avis, d’excellentes bottes vintages. Il ne reste plus qu’à vous expliquer pourquoi ! Ensuite je vous laisse réfléchir et me dire si ces bottes sont faites pour vous.

Bottes TCX Boots Hero Goretex : une haute qualité de fabrication

Petit instant cuir (sans la moustache) : saviez-vous que le cuir pleine fleur est taillé dans la couche du cuir où les fibres sont très denses et très serrées ? Avec cette résistance, le cuir de vachette pleine fleur est tout indiqué pour protéger nos pieds lors de longues glissades langoureuses avec le bitume. Comme les gars de TCX Boots sont malins et expérimentés, les TCX Hero Goretex sont construites à l’aide de ce cuir. Même si je suis capable de beaucoup de choses pour vous, amis lecteurs, je n’ai pas tenté mon célèbre powerslide avec ces bottes. Disons que sur le papier, c’est censé faire le job en cas de gamelles inopinées.

Bottes Hero Goretex : vos pieds renforcés

Afin de continuer sur l’aspect sécurité, chaque TCX Boots Hero Goretex est pourvue de 4 renforts : un à la pointe, un au talon et deux renforts malléole intérieur et extérieur. Une seconde couche de cuir est prévue sur la zone où le sélecteur est censé toucher la botte. Je dis bien « censé » car avec mon “petit” 41, je passe souvent un rapport avec le bout de la botte. J’ai donc une belle trace d’usure en dehors de la zone du renfort sélecteur. La faute n’est pas à reprocher aux bottes mais bien à l’utilisateur.

Adhérence des bottes Hero Goretex

J’ai bien l’impression que la semelle crantée des TCX Boots Hero Goretex est recouverte d’une fine couche de paraffine. Comme avec de nouveaux pneus, faites gaffe à pas mettre trop d’angle aux premiers pas sur du carrelage. À la sortie du carton, les bottes Hero Goretex glissent sur le carrelage. J’ai réglé ce faux problème en “freinant avec les pieds” à 50km/h sur ma moto pendant une petite centaine de mètres. Oui, je sais, je suis un grand malade !

Et le confort dans tout ça ?

Ces bottes sont plus confortables que mes pantoufles, et pourtant j’ai de belles pantoufles. La semelle intérieure offre un amorti moelleux renforcé par la présence de crampons sur la semelle extérieure. Lorsque je les porte et que je marche, j’ai l’impression de porter des bottes ordinaires mais pas des bottes de motos. Il m’arrive souvent de mettre les Hero Goretex alors que je n’ai pas prévu de prendre la bécane. La souplesse du cuir, le maintien de la cheville et la forme de la semelle en font de vraies chaussures de tous les jours. A tel point que lorsque je prévois de marcher longtemps dans ma journée, ce sont les HERO Goretex que je porte aux pieds. True story !

Goretex, sa vie, son oeuvre

Les TCX Boots Hero Goretex, comme leur nom l’indique, sont équipées d’une membrane en Goretex. Au delà de l’incroyable étanchéité que le Goretex permet, il est important de parler de la capacité du Goretex à laisser circuler l’air. Pour avoir roulé sous plus de 20°C et pour les avoir portées pendant de longues journées de visites et de piétinements, je n’ai jamais souffert d’inconfort ou de transpiration excessive au sein de ces bottes. Quand bien même vous avez envie de laisser vos arpions respirer, le zip vertical s’ouvre largement pour libérer la cheville et laisser votre pied glisser facilement hors de la botte. Malheureusement pour vous et heureusement pour moi, elles n’ont connu qu’une averse de 20 minutes, sur l’autoroute. À l’arrivée, j’avais les pieds plus secs que les mains, bon point pour les Hero Goretex.

Ces TCX Boots Hero Goretex sont très faciles à enfiler et à enlever, ce qui en fait un excellent choix pour un usage au quotidien. Mais avant d’en arriver là, il y a fallu quelques kilomètres de rodage et un réglage du laçage personnalisé (à lire dans l’encart en fin d’article).

TCX Boots Hero Goretex : sur les cale-pieds, ça donne quoi ?

J’ai eu l’occasion de parcourir plus de 2000 kilomètres avec ces TCX Boots, sur mes fidèles montures que sont mon Tiger 800 XCX et mon Street Twin. L’un avec des cale-pieds offroad en aluminium et l’autre avec des cale-pieds classiques en alu avec renfort caoutchouc. Le confort est autant au rendez-vous que le feeling. La large zone sans crampons, au milieu de la botte, semble renforcée.

Lorsque je me tiens debout sur mon trail, grâce aux crampons, mes pieds sont bien calés et l’adhérence est au top. A tel point que je les imagine bien en bottes de secours pour mes balades en chemins. Pour du vrai tout-terrain technique, je vous conseille d’opter pour une paire de bottes dédiées, plus hautes et renforcés.

Sur les cale-pieds ordinaires de mon Street Twin, en position assise, le constat est le même que sur le trail. Un petit rodage est nécessaire pour que la paraffine présente sur les semelles disparaisse pour laisser place à une adhérence remarquable. Le large espace présent entre les crampons permet d’avancer ou de reculer légèrement le pied pour bien se caler.

Enfin, pour le passage des vitesses et pour doser le freinage, la présence de crampons demandera peut-être un petit temps d’adaptation à certains. Pour moi, ce fût instantané, un vrai plaisir au quotidien.


Tuto laçage optimal

Avant d’atteindre ce confort, je suis passé par une étape cruciale : l’optimisation du laçage. Je suis persuadé que beaucoup connaissent cette technique simple. Mais pour celles et ceux qui débutent dans la botte, ce sera le pied pour eux d’apprendre ça. Les TCX Boots Hero Goretex s’ouvrent et se serrent de deux manières : avec un zip vertical et avec les lacets. Quand vous essayez des bottes avec ces deux systèmes de fermeture, il y a plusieurs étapes à suivre. Commencez par desserrer exagérément les lacets du haut de la botte jusqu’aux passants proches des orteils. Ouvrez ensuite le zip vertical entièrement et profitez pour glisser vos pieds à l’intérieur. Fermez le zip complètement. Maintenant, commencez d’abord par serrer les lacets proches de vos orteils. Ne serrer que légèrement à ce niveau. Lorsque vous arrivez au milieu du laçage, pliez légèrement la cheville pour que votre genou soit approximativement au dessus de vos orteils. Continuez le serrage de la botte dans cette position. Une fois arrivé en haut de la botte, il est temps de faire votre plus belle cocarde pour verrouiller le tout. Reprenez une position normale et là normalement, vous vous sentez bien dans vos bottes. À ce stade, vous devez vous sentir maintenu sans compression. Faites quelques pas pour en être sûr. Si ce n’est pas le cas, défaites les lacets et recommencer jusqu’à vous sentir complètement à l’aise.

 

PROTECTION3.75
CONFORT5
FINITION4
Etanchéité4.75
ASPECT PRATIQUE5
STYLE4.5

Mon avis : Faites pour moi !

Mes yeux sont d’accord avec mes pieds pour dire que ces TCX Boots Hero Goretex sont parfaites pour moi. Elles sont belles, très confortables et sécurisantes. Le fait qu’elles offrent un zip latéral, leur donne un atout pour un usage quotidien. Que vous rouliez assis ou debout, sur un trail ou sur votre caferacer préféré, vous aurez des bottes au look vintage affirmé. Leur style relativement discret permet de les porter au boulot comme au bar motard de votre coin. Alors qu’est-ce que vous attendez ? Si vous avez des questions sur ces bottes, n’hésitez pas à me contacter sur Twitter ou directement dans la rubrique commentaire juste en dessous.
4.5

Partagez cet article

Monsieur Marcin

Un motard qui aime les bons mots autant que les belles motos. Un "Roule Toujours" que ce soit avec sa prépa sur base de Triumph Street Twin ou son Triumph Tiger 800 XCX parée pour le OffRoad. Il aime tous les styles de motos, tant que c'est pas d'origine et que ça a du couple, beaucoup de couple. Tout en contradictions, il aime tout ce qui est hightech mais son domaine de prédilection c'est la moto classique, vintage et custom. Son objectif, vous aidez à faire le bon choix !