Essai du pantalon DXR Denim’R


DXR Denim'R - face

Je l’avoue, je suis un flippé de la protection en moto. Je connais les dangers de la pratique du deux-roues. Bien que je ne me sois pris qu’une gamelle en 6 ans, et pas une grosse, j’ai pu tester ce qu’engendre le non port d’un pantalon moto dédié. C’était le seul équipement de sécurité que je ne portais pas et la seule partie de mon corps qui supporte encore les stigmates de cette chute, c’est mon genou. Et lorsque j’observe les pilotes en herbe autour de moi, les adeptes du futal moto sont très rares. Pour pallier cet écueil, DXR s’est chargé de proposer un jean été ventilé très protecteur, le pantalon DXR Denim’R.

Il existe, sur le marché, beaucoup de références de jeans moto, des plus sobres aux plus marqués, chez un grand nombre d’équipementiers. DXR propose désormais dans son catalogue un modèle exclusif été, au look assez typé et aux caractéristiques que beaucoup de motards apprécieront. Oubliez la possibilité de cacher votre mode de déplacement favori. Vous aurez du mal à dissimuler la destination de ces jeans.

essai du pantalon DXR Denim'R

Les pans de Mesh sur les tibias sont bien plus efficaces une fois positionné sur la machine

Qu’est-ce qui fait un jean moto ?

Pour qu’un jean moto réponde aux contraintes d’un pilotage serein au quotidien, il faut qu’il réponde à plusieurs impératifs :

Une protection adéquate

Les pans pleins du pantalon DXR Denim’R sont conçus en denim renforcé de Cordura, un nylon résistant à l’abrasion et à l’arrachement. Il possède aussi des coques de protection homologuées CE aux genoux. Ces dernières sont réglables pour s’adapter à votre morphologie. Des poches pouvant accueillir des protections de hanches sont présentes.

adapter pantalon DXR Denim'R à sa morphologie avec pattes de serrage Velcro

Serrage des hanches par patte velcro

Un design spécifique au positionnement du pilote sur sa machine

Les jambes sont exagérément longues pour un jean usuel mais suffisamment pour recouvrir l’intégralité de la cheville. Même les jambes repliées ou très étendues en fonction de votre position. Le dos de la partie haute du pantalon DXR Denim’R est pourvu d’un empiècement stretch. Cela permet un confort total et empêche les badauds de regarder la marque de votre culotte, bien calé sur la selle de votre monture.

logo rétro réfléchissant sur le genou du pantalon DXR Denim'R

Un logo rétro réfléchissant sur le genou gauche

Une praticité dédiée

L’un des problèmes que l’on rencontre avec un jean usuel lorsqu’on est pépouze au guidon de son tromblon, c’est la présence de matos dans vos poches avant. Leur contenu va inéluctablement venir se planter dans l’aine à un moment inopportun. Le pantalon DXR Denim’R ne possède pas ce type de poche. Il vous propose des poches plaquées sur le haut des cuisses. Elles vous permettront d’y placer vos papiers voire votre téléphone portable. Elles ferment par de larges bandes velcro et, croyez-moi, sont absolument parfaites pour ce type d’usage. Bien sûr, pas question d’y déposer vos clés. Vous préférerez vos poches de blouson.

Pour assurer une tenue impeccable, le pantalon DXR Denim’R propose un réglage externe de la taille par patte velcro ainsi que des passants de ceinture, si toutefois cela n’était pas suffisant. Les poches arrières sont présentes comme sur un jean normal. Elles disposent d’un rabat velcro pour assurer que rien n’en sortira.

pantalon DXR Denim'R, souple

Besoin de coller un high kick à votre voisin de table ? Pas de souci, le pantalon DXR Denim’R est suffisamment souple !

Un confort optimisé pour un port de longue durée, sans gêne

Ce jean DXR possède une doublure fixe avec des inserts en Spandex pour la souplesse des mouvements, et en Coolmesh pour le confort thermique. Le port du jean est agréable bien que très marqué moto. Vous ne retrouverez pas les sensations de votre futal de tous les jours mais le confort est bon, même debout. La coupe regular conviendra à beaucoup de pratiquants, même si je préfère les coupes slim pour les jeans moto. Toutefois, les spécificités « été » de ce pantalon DXR Denim’R auraient été sans doute moins abouties avec une coupe plus serrée.

Excellent jean moto mais quid de l’été ?

Les caractéristiques du pantalon DXR Denim’R répondent très bien aux contraintes de la pratique du deux-roues. Voyons maintenant le côté « été » du jean.

jean moto avec mesh pour l'été

Le grand pans de Mesh placé sur la moitié interne des cuisses

C’est là que les grands panneaux de Mesh rentrent en jeu. Ils sont disposés sur la face interne des mollets/tibias, et la face interne des cuisses. Naïf comme j’étais, j’ai pensé que le choix était particulier. J’imaginais qu’il eût été plus judicieux de les placer sur les faces externes. Quel âne bâté j’étais!

Une révélation en mouvement

Après les premiers tours de roues, avec la position particulière sur mon bobber (pieds en avant, jambes à 90°, cuisses non collées au réservoir) le flux d’air rentrait immédiatement par les pans de Mesh. J’ai immédiatement senti l’air rafraîchir mes jambes, une première pour moi. C’est un peu comme la première fois qu’on essaie un blouson ventilé, on se demande comment on faisait avant !

pantalon DXR Denim'R avec zone stretch au dos

Le stretch du dos permet de recouvrir les lombaires et prodigue un confort très bon

Le stretch de la ceinture dorsale protège bien le bas de mon dos, souvent offert aux yeux des curieux… J’avais le même ressenti qu’avec mes jeans moto coqués mais je ne suffoquais plus. Le combo blouson ventilé et Denim’R rendait le ride des plus agréables. C’est toujours un bonheur de s’exempter des affres de la météo, par temps chaud ou froid, pour apprécier à sa juste valeur les bienfaits d’une balade à moto. Mes papiers et mon téléphone, soigneusement disposés dans les poches sur les cuisses, s’étaient totalement fait oublier. Seules mes clés étaient rangées dans les poches latérales de mon blouson. Du coup, l’impression de ne pas être chargé comme un mulet était très agréable.

poches plaquées sur cuisses pantalon DXR Denim'R

Pas de poche côté comme sur un jean « normal » mais des poches plaquées sur les cuisses très pratiques

Un look exclusif mais pas « m’as-tu-vu »

DXR a choisi une toile plutôt sombre pour confectionner son pantalon DXR Denim’R. Le piqué du tissu empêche de le qualifier de noir profond mais la teinte est plus profonde qu’un jean brut. On retrouve le logo DXR sur une étiquette de la ceinture ainsi que sur un flocage réfléchissant sur le genou gauche. Vraiment sobre mais racé. Les finitions sont très bonnes, les empiècements parfaitement joints et la coupe regular respectée. Seule la longueur exagérée pourra rebuter les non initiés au jean moto mais rassurez-vous, une fois sur la machine tout tombe impeccablement.

Au niveau des tailles, j’ai pris mon usuel 42/L et tout rentre comme dans une moufle. Pour éviter d’abîmer le bas des jambes du jean, je le retourne simplement sur quelques centimètres et tout rentre dans l’ordre. Difficile toutefois de le porter pendant le taf si vous voulez passer inaperçu, son caractère moto est peu camouflé. En revanche, son confort est vraiment bon.

Voir la fiche produit

Look3.5
Confort4.3
Protection3.8
Finition4.5
Ventilation4.3
Qualité / prix4.3

Mon avis : un nouveau venu qui changera vos étés !

Le jean moto est souvent le parent pauvre du vestiaire du motard. Avec son pantalon DXR Denim'R, la marque française propose une solution pour rouler tout l'été sans mourir de chaud, avec une bonne protection d'origine, et sans se ruiner ! En plus, le style est réussi. On attend que DXR propose une coupe plus slim et garde l'idée des larges pans de Mesh pour un autre denim plus trendy qui pourra être porté toute la journée. Le Denim'R est très confortable, bien équipé et la régulation thermique qu'il propose est bienvenue en ces heures chaudes. Un grand Bravo !
4.1

Partagez cet article

Anthony

Passionné de moto et friand de tout ce qui touche à la culture motarde depuis l'adolescence, j'écume les routes quotidiennement en deux ou trois roues depuis la crise de la quarantaine. Scooteriste et motard urbain, je soigne mes trajectoires et pose le regard comme un vrai, pour le genou on verra plus tard!