Essai du pantalon Segura Kooper


Créée en 1967 par les frères Segura, la marque française voit le jour à la grande époque du « Continental Circus », père du MotoGP actuel. Elle équipait alors certains des plus grands pilotes français de l’époque comme Patrick Pons, Christian Sarron ou Olivier Chevallier. Spécialiste du travail du cuir, la marque propose aujourd’hui une gamme complète pour Elle et pour Lui dans laquelle Motoblouz a pioché le pantalon Segura Kooper. Après un mois passé en sa compagnie, je vous livre mon avis sur ce pantalon typé racing.

Conception Racing et French Quality 

On retrouve dans ce pantalon Segura Kooper tout le savoir-faire de la marque en termes de compétition et de traitement du cuir.

Côté coupe, c’est plutôt réussi. En effet, il affiche un style racing bien marqué, même si son utilisation se destine à la route et quelques sorties piste le week-end. Son homologation CE de niveau 1 confirme ce type d’utilisation. Le cuir est bien sûr majoritaire des chevilles à la ceinture. Seuls l’aine et l’arrière des genoux sont en textile extensible. Ce, pour privilégier le confort, tout comme les soufflets d’aisance au-dessus des genoux et sur la ceinture arrière.

Essai du pantalon Segura Kooper

Si le cuir de vache n’est pas le plus léger (2,4 kg sur la balance avec sliders), il affiche en revanche une très belle qualité et se veut parfaitement souple. Toutes les coutures sont irréprochables, tout comme l’ajustement des différentes pièces entre elles. Les coutures des velcros permettant de fixer les sliders (fournis avec le pantalon) sont doublées. Ceci permet de renforcer cette pièce sensible et d’éviter qu’elle ne s’arrache avec le slider.

Focus sur le pantalon Segura Kooper

La qualité de fabrication Segura ressort jusque dans les détails. A savoir : le choix des fermetures éclair, le crochet de fermeture qui accompagne la pression à la taille, les marquages discrets brodés sur les cuisses, le tissu rouge qui finit l’intérieur de chaque extrémité du pantalon (taille, chevilles). A noter : le pantalon Segura Kooper dispose d’un zip qui permet de le raccorder aux blousons de la marque et, entre autres, le blouson Segura Kooper.

pantalon Segura Kooper : système d'attache zip de raccordement du pantalon segura kooper Gros plan sur le pantalon Segura Kooper

Pantalon Segura Kooper, polyvalent et protecteur

Comme sur tous les pantalons typés racing dignes de ce nom, le pantalon Segura Kooper dispose de protections souples aux genoux/tibias (ajustables en hauteur) et sur les hanches. En plus, les protections se trouvent dans une maille fixe (cousue au pantalon) censée apporter plus de confort. Personnellement, j’ai porté le pantalon avec un sous-vêtement long adapté aux fraîches températures de ces dernières semaines, le DXR WARMCORE PANT, qui convient parfaitement à la situation.

Si j’ai pu rouler par des températures inférieures à 10°C sans être trop gêné par le froid, je n’ai en revanche pas pu tester l’efficacité de la doublure étanche fixée par zip à l’intérieur du pantalon. Doublure qui représente un avantage certain mais qui aura certainement ses limites sur un cuir non traité waterproof. Ceci dit, sa présence reste un plus non négligeable qui le rend utilisable sur une bonne partie de l’année.

pantalon Segura Kooper : un équipement waterproof

Souple et confortable pour rouler

Un pantalon de moto en cuir, ça se porte comme une seconde peau. Ainsi, il ne doit pas vous freiner dans vos déplacements sur la moto, vous ne devez pas être gêné derrière le genoux lorsque vos jambes sont repliées… Bref, il doit se faire oublier. Et le pantalon Segura Kooper sait rapidement se faire oublier… Une fois que vous aurez réussi à l’enfiler ! Enfin, une fois que j’ai réussi à l’enfiler.

essai du pantalon segura kooper

Rien à redire au niveau de la taille du pantalon. En effet, j’ai suivi le guide des tailles et il se veut parfaitement ajusté. En revanche, j’ai un peu de mal à faire passer mes mollets au niveau des « genoux ». Je ne sais pas si ça vient de moi ou de la coupe du pantalon Segura Kooper mais c’est le seul petit reproche que je peux lui faire côté confort.

Pas de problème concernant la fermeture des bottes. En effet, je l’ai porté avec les Forma Mirage SX Dry que j’ai essayé cet été ainsi qu’avec mes vieilles Alpinestars SMX-R, et je n’ai eu aucun souci pour faire passer le bas du pantalon dans les bottes et les fermer.

Une fois en selle, les sensations sont excellentes. Comme je le dis plus haut, le Kooper se fait rapidement oublier. Sa coupe parfaite comme le positionnement des différents empiècements de cuir, de textile élastique et soufflets d’aisance le rendent extrêmement confortable jambes repliées. Tout comme l’empiècement textile au niveau de l’aine permet des mouvements et des déplacements faciles.

 

En conclusion

J’ai eu beau chercher, je n’ai pas réussi à lui trouver de réel défaut. Même lorsque je n’étais pas sur la moto, je me suis senti à l’aise. Là encore, un atout certain, surtout pour un vêtement dont le premier usage est loin d’être porté longtemps et ailleurs que sur une selle de moto comme pourrait l’être un jean moto ou un pantalon textile.

Photos by : William JOLY @wj.22_

Voir la fiche produit

Qualité de fabrication4.5
Protection4.5
Polyvalence3
Look3.8
Confort4.3

Mon avis : Kooper est sans reproche

Avec un look simple, teinté d’une petite touche vintage propre à la marque, le pantalon Segura Kooper est un vêtement réussi. Développé pour vous protéger lors de vos sorties sportives sur piste ou au cours de vos balades, ce pantalon en cuir et sa doublure étanche seront de parfaits alliés pour que vous puissiez prendre du plaisir l’esprit tranquille, même si la météo n’est pas de la partie. Finitions et qualité de fabrication irréprochables, confort sans reproche, rien ne vient assombrir un tableau quasiment parfait pour ce pantalon. Il faudra seulement valider la durée d’étanchéité de la doublure et du cuir en lui-même.
4

Partagez cet article

Emeric74

Enseignant le conduite Moto et Auto, je roule depuis maintenant plus d'une vingtaine d'années. Passionné, j'ai toujours attaché beaucoup d'importance à l'équipement, son utilité, son côté pratique, son efficacité en terme de protection, sa technicité et la qualité de sa fabrication. Je suis, aujourd'hui, très heureux de faire partie des rédacteurs d'#EnjoyTheRide et de pouvoir partager mon avis sur les produits que je testerai pour vous. Bonne route ! #RideSafe #MotoGpAddict