Vidéo : Casque Alpinestars SuperTech S-M10


Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’équipe Alpinestars est une belle bande de petits cachottiers ! Et aussi, qu’ils ont bien bossé ces dernières années pour nous proposer ce casque Alpinestars SuperTech S-M10. 4 tailles de calotte, technologie MIPS, réglage du casque à la morpho de votre crâne… Quand la marque Alpinestars décide de lancer un casque cross, elle n’y va pas avec le dos de la cuillère.

Superstar, le casque Alpinestars SuperTech S-M10 ?

Le casque Alpinestars SuperTech S-M10 entre les mains, on peut vous le dire : il déboîte à peu près tout ce qui existe sur le marché haut de gamme en termes de technologie. Il prend aussi ce qu’il y a de mieux en termes de protection, et nous fait de belles propositions côté innovations.

D’abord, ce casque Alpinestars fait appel à une calotte en fibre de carbone, le top question rapport poids / résistance. Du coup, même s’il est du genre super-équipé, la calotte lui permet de n’atteindre que 1 260 g. pour une taille M. Pas mal ! D’autant qu’on le répète, la calotte est dispo en 4 tailles, histoire de s’adapter à toutes les morpho.

Et à l’intérieur, c’est la même chose. Le casque Alpinestars SuperTech S-M10 est équipé d’un calotin avec 4 densités d’EPS différentes. Cela signifie que l’amortissement est proportionné en fonction de la zone du crâne couverte. En plus, et toujours à l’intérieur, il dispose de la technologie A-Head qui permet l’ajustement de l’intérieur du casque… à votre crâne. Sophistiqué, n’est-ce pas ?

Focus sur l’arsenal de sécurité ?

Car oui, on peut le dire, le casque Alpinestars SuperTech S-M10 dispose bel et bien d’un arsenal de sécurité. D’abord, il est équipé du système MIPS. Le système MIPS pour Multi-directional Protection Systemsi vous ne connaissez pas, est un système de protection invisible de l’extérieur mais qui complète en fait l’amortissement offert par le polystyrène (évoqué ci-dessus)… Et il s’avère hyper efficace ! Mais on vous conseille de jeter un œil à la vidéo pour plus de détails.

Autre chose : le design lui-même de ce casque cross a été pensé pour votre sécurité. En cas de gamelle, la visière s’éjectera, les mousses s’enlèveront facilement, et les échancrures à la base du casque ont été dessinées pour diminuer le risque de contact avec la clavicule – et ainsi diminuer le risque de fracture…

Bref. Pour un coup d’essai, c’est un coup de maître… Alpinestars nous propose un casque cross qui se classe d’emblée comme référence. Belle performance !

Partagez cet article

PEB

Community Manager pour Motoblouz, je suis toujours disponible pour nos fans et tous ceux qui font preuve d'un indicible amour pour la moto ! Je roule tous les jours avec ma Sprint ST, contre vents et marées