Essai veste Clover Savana Waterproof


Une veste taillée pour les voyageurs doit-elle obligatoirement flirter avec les 500 € pour être digne d’intérêt ? Notre essai de la Clover Savana Waterproof – moitié moins chère – répondra de façon fiable à cette question. Et la surprise est de taille !

Clover. Ce nom ne vous dit peut-être rien : pourtant, cette marque d’origine italienne mérite qu’on se penche sur ses produits, qui font preuve d’une grande technicité. Clover a ainsi été le premier fabricant à lancer une veste homologuée EPI de niveau 2, la Tekno Waterproof, sans doute le vêtement le plus protecteur de nos collections. Mais pour notre premier essai, nous nous sommes intéressés à la Savana Waterproof, une veste plus économique taillée pour ceux qui roulent tout au long de l’année, du trajet quotidien au voyage.

Une veste polyvalente par sa fabrication « 3 en 1 »

La Savana bénéficie d’une conception dite « 3 en 1 » assez caractéristique du genre GT/voyage. La veste intègre en fait deux doublures amovibles imbriquées l’une dans l’autre pour répondre à toutes les conditions météo. En hiver, la doublure thermique matelassée assure l’isolation contre le froid. Si on la détache, on a accès à la membrane étanche et coupe-vent, qu’on peut à son tour retirer pour passer en configuration estivale. Les zips de ventilation et autres panneaux de textile mesh favorisent alors une bonne circulation de l’air quand le thermomètre est au plus haut. Bref, la Savana est un mille-feuilles qui s’adaptera à toutes les conditions en quelques coups de zips de raccordement. On a déjà vu des assemblages de ce genre un peu aléatoires. Ici, en dépit du prix maîtrisé, le montage des doublures est cohérent et fiable. Meilleur exemple de ce domaine : elles ne gênent pas l’enfilage et leurs manches ne se décrochent pas quand on retire la veste. Du beau boulot !

Une conception rassurante

Premier constat quand on l’enfile, la Clover Savana Waterproof inspire confiance. Manifestement solide par sa fabrication en Duratek, un polyester costaud renforcé d’empiècements forts sur les zones les plus exposées, intégrant de grandes coques anti-choc aux épaules et aux coudes, assez lourde, elle offre une certaine résistance aux mouvements. Mais c’est clairement pour mieux vous protéger. On n’a rien sans rien ! La conception 3 en 1 n’y est sans doute pas complètement étrangère non plus. Et sur le terrain ? Une fois en position sur la moto, cet équipement pour motards adeptes de grands espaces se fait oublier, pas de manque de souplesse gênant à signaler. Et si vous souhaitez gagner en liberté de mouvement, rien ne vous empêche de relâcher un peu les multiples serrages (taille, bras, avant-bras, hanches). Mais à titre perso, je préfère porter une veste bien ajustée ! On ferme le zip de la membrane, doublée d’un rabat étanche, puis on termine avec le gros zip extérieur, et en route !

Froid ou pluie, la Clover Savana assure dans toutes les conditions

Côté intempérie, le tableau s’avère également flatteur à ce prix. Pendant cet essai longue durée, aucune averse n’est parvenue à « percer » la membrane Aquazone (le matériau étanche et respirant de Clover), et pourtant, je l’ai essayée dans la région qui a vu naître Motoblouz, le Nord-Pas de Calais, donc niveau pluie on a eu de quoi faire ! La bonne nouvelle, c’est que le matériau extérieur se révèle aussi imperméable, ce qui évite que la veste ne se gorge trop d’eau. Un vrai plus pour le confort. D’ailleurs, en dépit d’un usage essentiellement hivernal, le gris clair de notre modèle d’essai ne s’est pas sali, comme en témoignent les photos ici présentées, prises au moment de la publication, signe que l’eau ne pénètre pas le textile. Autre point favorable, l’isolation est bluffante : c’est tout simplement la veste qui m’a le plus tenu chaud à ce jour. Les températures négatives ne lui font pas peur ! En revanche, cet essai ne m’a pas permis de tester la veste en conditions estivales (une mise à jour viendra compléter tout ça dès que les conditions seront propices). Une chose est sûre : vue la surface de textile mesh et le nombre de zips de ventilation, le renouvellement d’air au cœur du mois d’août sera certainement important.

Poches : Du volume et de l’étanchéité !

Niveau aspects pratiques, la veste Clover Savana se place de nouveau dans le haut du panier. Ses poches offrent moult rangements appréciables au quotidien. Les deux poches cargo extérieures ont gardé leur contenu au sec pendant les averses les plus marquées. À l’intérieur, la grande poche porte-feuille est accompagnée d’une poche complémentaire prévue dans la doublure isolante. En bas du dos, un dernière grand logement permettra par exemple de garder la doublure étanche à portée de main pendant l’été. On a aussi apprécié les multiples réglages cités plus haut, le col avec pression réglable, le néoprène tout doux présent sous le menton, les nombreuses zones réfléchissantes, et globalement la finition plus que correcte… Et puis bien sûr la coupe routière bien sympa !

Confort7.5
Agrément thermique9
Étanchéité9
Aspects pratiques8.5
Finition8

Notre avis : Une veste d'une rare efficacité à ce prix

Pas de doute, la veste Clover Savana Waterproof joue son rôle avec brio. Vraiment étanche et isolante, elle se révèle de plus prête à s'adapter à toutes les conditions météo en un tour de main grâce à son système "trois en un", et revendique une conception aboutie qui en fait un vêtement pratique et bien pensé. Au point qu'on se demanderait presque pourquoi dépenser plus ! La réponse tient surtout au surplus de sécurité offert par les vestes plus haut de gamme de chez Clover, qui bénéficient de certification garantissant leur niveau de protection, et peuvent même intégrer un airbag. La quête de la protection maximale a un prix !
8.4
Tags Route

Partagez cet article

gplus-profile-picture

Loïc

Rédacteur et testeur pour Motoblouz, je suis l'extra-terrestre qui attend impatiemment la pluie pour mettre à l'épreuve l'étanchéité d'une veste ou d'une paire de gants... Fan inconditionnel de routes à virages, la moto est pour moi un moyen d'évasion comme un moyen de transport.

Echangez avec notre communauté !

Aucun commentaire

Ajoutez le votre

Loading Facebook Comments ...