Marché moto, le mois dernier plus encourageant


Que nous réserve l’avenir du marché moto ? Difficile à dire, mais si la tendance se poursuit, on pourrait s’attendre à une reprise d’ici quelques mois. En mai, la baisse se révèle en effet un peu moins sévère qu’en ce triste début d’année, en particulier pour les gros cubes…

Amorcerait-on le début d’un commencement de croissance sur le marché de la moto et du scooter ? Une formulation hélas encore un peu trop optimiste : moins sévère qu’en début d’année, la baisse n’en est pas moins effective, avec 7,3 % de deux-roues motorisés neufs (125 et gros cubes confondus) en moins sur le marché en mai 2013, par rapport à la même période en 2012… Néanmoins, une étude un peu plus approfondie des chiffres permet de nuancer ces propos.

Les gros cubes encourageants

Du côté des plus de 125 cm³ en effet (soit 65,11 % des ventes globales), on pourrait presque parler de bonne nouvelle, avec une baisse limitée à 1,1 %… Le signe avant-coureur d’une reprise du secteur ? On l’espère, mais surtout un indice rassurant sur le moral des motards français, pour qui la passion reste un moteur malgré la crise ! Cette baisse amortie s’explique notamment par les multiples promotions concédées par les constructeurs, qui s’attirent ainsi les faveurs des acheteurs les plus récalcitrants.

Affichant une baisse plus radicale de – 18,5 %, les immatriculations des moins de 125 cm³ présentent malgré tout elles aussi une tendance encourageante, puisque cette valeur fait « remonter » leur moyenne générale depuis le début de l’année.

Encore symbolique, le marché des trois roues présente également une baisse substantielle de ses ventes. Ce sont 895 unités de cette catégorie qui sont sorties des concessions en mai, soit 12,8 % de moins que douze mois plus tôt. Malgré tout, la star absolue du marché reste le MP3 500 LT de Piaggio, plus grosse vente toutes catégories confondues en mai !

Yamaha sur le devant de la scène

Le trois-roues italien devance de peu le Yamaha X-Max 125, habitué des podiums en la matière depuis plusieurs années, à l’instar de son comparse le T-Max 530 (lui aussi de la firme aux diapasons). Avec ces deux modèles dans le trio de tête, Yamaha constitue encore le premier constructeur du marché hexagonal global, même s’il cède peu à peu de précieuses parts à Honda, grâce à son PCX 125 certes, mais aussi et de façon plus surprenante avec son tout nouveau MSX 125, ce revival du Dax (mini-trail mythique de la marque ailée), qui occupe donc la troisième place dans la catégorie des moins de 125 cm³.

Sur le marché des plus de 125 cm3, on trouve derrière l’inébranlable T-Max la Kawasaki ER-6, suivie par la Suzuki GSR 750. Plus bas dans le classement, témoin de la cote des twins, la Suzuki 650 Gladius bénéficie de ses promotions sur les derniers mois et enregistre une hausse de… 104 % de ses ventes ! Jolie performance…

Top 10 des immatriculations cumulées à Mai 2013

  1. Piaggio MP3 500 LT | 2 278 unités
  2. Yamaha X-Max 125 | 2 188 unités
  3. Yamaha 530 T-Max | 2 094 unités
  4. Kawasaki ER-6 | 1 818 unités
  5. Kawazaki Z800 | 1 403 unités
  6. Suzuki GSR 750 | 1 389 unités
  7. Yamaha XJ 600 | 1 372 unités
  8. Triumph Street Triple | 1 220 unités
  9. Honda PCX 125 | 1 062 unités
  10. Yamaha FZ8 | 1 044 unités
Tags Culture

Partagez cet article

gplus-profile-picture

Loïc

Rédacteur et testeur pour Motoblouz, je suis l'extra-terrestre qui attend impatiemment la pluie pour mettre à l'épreuve l'étanchéité d'une veste ou d'une paire de gants... Fan inconditionnel de routes à virages, la moto est pour moi un moyen d'évasion comme un moyen de transport.

Echangez avec notre communauté !

Aucun commentaire

Ajoutez le votre

Loading Facebook Comments ...