LE CONFORT


Le confort d'un blouson n'est pas qu'une question d'agrément. Avec un confort dégradé, l'attention est diminuée et la fatigue se fait sentir plus rapidement. Il suffit de surveiller la présence des caractéristiques suivantes pour mettre toutes les chances de son côté.

L'ISOLATION THERMIQUE : SUS AU FROID !

Deux solutions distinctes dominent dans les catalogues des fabricants de blousons. D'un côté, la doublure épaisse piégeant l'air pour former une couche isolante. De l'autre, l'isolation dite "thermo-alu" qui, par un revêtement métallisé, réfléchit les infrarouges vers le corps pour limiter les pertes thermiques.

Toutes deux ont fait leurs preuves, et méritent leur réputation. Si la doublure thermique s'avère amovible, le blouson restera confortable à la mi-saison. Des systèmes annexes de chauffage (chaufferettes, gilets chauffants électriques, etc) permettent d'optimiser l'agrément au guidon au cœur de l'hiver.

Une doublure isolante amovible

LA PROTECTION ANTI-PLUIE : ÉTANCHE ET RESPIRANTE

Un blouson 3 en 1

Presque indispensable pour qui roule en moto au quotidien, une protection anti-pluie efficace s'appuie sur la présence d'une membrane étanche. Disposée sous le textile extérieur, celle-ci constitue une barrière infranchissable pour l'élément liquide. Idéalement, l'insert anti-pluie se révèle également respirant afin que le blouson ne se transforme pas en hammam sur les longs trajets...

Matériau le plus connu pour ses performances en la matière, le Gore-Tex. La membrane peut être flottante entre la doublure et le textile extérieur ("Z liner") ou laminée, c'est à dire en quelque sorte collée avec le textile extérieur pour prévenir l'imprégnation du blouson par l'eau. Une technologie encore chère mais appréciable sur longs trajets pluvieux.

AÉRATIONS : DU VENT SUR LE BUSTE EN ÉTÉ

Avec l'augmentation des températures, la circulation d'un flux d'air à l'intérieur du blouson est bienvenue. Les blousons moto multi-saisons sont parfois équipés de zips de ventilation dédiés à cette fonction, qui améliorent sensiblement le confort estival. Mais pour une efficacité optimale, les zones de textile mesh (grandes mailles) sur le buste et les bras dont sont dotés les blousons été n'ont pas leur pareil pour rafraîchir leur propriétaire, même au-delà de 30°C. Reste qu'en cas d'averse inopinée, le coup de froid est assuré si aucune membrane n'est prévue en plus !

Une zone ventilée escamotable sur un blouson multi-saison

ZONES EXTENSIBLES : PLUS DE LIBERTÉ DE MOUVEMENT

Un soufflet sur un blouson textile

Avant tout présentes sur les blousons en cuir les plus sportifs, les zones élastiques type soufflets de cuir ou textile extensible optimisent l'ergonomie et facilitent les mouvements. Utile en particulier en conduite dynamique !

Partagez cet article