Essai blouson Macna Chili Night Eye


Le Macna Chili n’est pas une nouveauté. En revanche, sa déclinaison Night Eye est apparue récemment au catalogue. Cette fonctionnalité liée à la sécurité nocturne suffit-elle à légitimer un prix de vente bien supérieur ? Notre verdict après essai !

L’été, saison de prédilection du motard… Pourtant, avec ses hautes températures et le soleil qui cogne, c’est la période du coup de chaud assuré. Pour s’épargner l’enfer d’une cuisson à petit feu au guidon, il existe heureusement des solutions. Puisque rouler en t-shirt n’est pas une bonne idée (on ne vous fait pas de dessin !), l’une des plus efficaces reste de s’équiper d’un blouson ventilé, tel que le blouson Macna Chili Night Eye.

Le Macna Chili Night Eye, idéal dans les chaleurs de l’été

Ce blouson été du fabricant nordique embarque en effet des zones de textile mesh, un tissu fort aux mailles 3D ouvertes de qualité supérieure pour laisser passer un courant d’air salutaire sur le buste et sous les bras. Une bénédiction dès que le thermomètre dépasse les 25° C – en deçà, le risque de coup de froid est important ! Avec un jean moto et une une paire de gants légers, il peut faire très chaud sans que ça ne cause de désagrément au pilote, le pied estival total. Tout du moins tant que ça roule… Au feu, en plein cagnard, la différence est à peine perceptible.

Une bonne ventilation, c’est intéressant, mais ça ne légitime pas un budget de 100 € supérieur à celui de ses concurrents, me direz-vous. Effectivement, cette ventilation élaborée ne constitue que l’une des facettes de ce vêtement de la marque récemment implantée en France. Sa caractéristique la plus singulière, le Macna Chili Night Eye la cache à la perfection. Ce blouson vous assure une sécurité hors pair de nuit grâce à la technologie Night Eye développée par Macna.

Le Night Eye, un gros atout pour la visibilité

Pas d’électronique embarquée ou autre artefact luminescent ici. La techno Night Eye, c’est un revêtement intégrant des perles de verre microscopiques aux propriétés réfléchissantes, recouvrant le textile extérieur du blouson Chili. Vous visualisez ce que peut donner un petit insert réfléchissant dans le faisceau des phares d’une voiture ? Eh bien imaginez que toute la partie grise du Chili Night Eye réagit de la même manière, et vous avez en tête le rendu de ce blouson sur les routes, de nuit !

Hautement visible de nuit, ultra discret de jour !

Nous avons soumis le blouson Macna Chili Night Eye aux yeux implacables d’amis incrédules, et tous se sont rangés à notre avis : la visibilité nocturne est tout simplement bluffante ! Que vous chevauchiez votre moto ou que vous soyez arrêté sur le bord de la route, vous ne passerez pas inaperçu, un vrai plus pour la sécurité. Et le meilleur dans tout ça, c’est que de jour, le blouson semble parfaitement commun, avec son coloris gris et noir plutôt classe. Bref une réussite totale, qui se paie certes au prix fort. Mais la visibilité passive offerte dépasse tout ce que vous pouvez trouver d’autre sur le marché, gilet fluo en tête. Notez qu’une version simple du Chili (sans effet Night Eye) est également proposée à bien moins cher.

Une finition vraiment satisfaisante

Après plusieurs semaines d’utilisation, nous ne voyons pas beaucoup de reproches à formuler au blouson Macna Chili Night Eye. Unique désagrément rencontré, une gêne peut se produire dans le pli du coude : en cause, le textile épais de la manche et/ou la boucle plastique de la patte de serrage velcro, qui rentre dans la peau quand on plie le bras à fond. Rien de rédhibitoire au quotidien, un peu ennuyeux sur longs trajets, par exemple quand on doit bidouiller son intercom, ou déployer son écran solaire à répétition. Mais pour le reste, la finition est irréprochable, comme sur l’ensemble de la gamme Macna, reconnue pour le soin apporté aux détails.

Confort7
Ventilation9
Aspects pratiques7
Sécurité9
Finition9

Notre avis : Cumulez fraîcheur et visibilité !

Le Macna Chili Night Eye ne se contente pas de jouer son rôle de blouson ventilé : cet équipement routier équipé de zones de textile mesh avance une finition bien au-dessus du lot, mais surtout il "brille" par ses empiècements de tissus Night Eye. Véritable révolution en termes de visibilité nocturne, cette solution très discrète de jour se révèle plus efficace qu'un blouson jaune fluo, et explique un prix de vente conséquent. Un produit été nouvelle génération pour les motards qui placent leur sécurité de nuit aux avant-postes.
8.2

Partagez cet article

gplus-profile-picture

Loïc

Rédacteur et testeur pour Motoblouz, je suis l'extra-terrestre qui attend impatiemment la pluie pour mettre à l'épreuve l'étanchéité d'une veste ou d'une paire de gants... Fan inconditionnel de routes à virages, la moto est pour moi un moyen d'évasion comme un moyen de transport.

Echangez avec notre communauté !

Aucun commentaire

Ajoutez le votre

Loading Facebook Comments ...