Aymerick Dupont, le pilote méritant de l’Enduropale Jeune


Aymerick Dupont

Deux chutes et d’autres déboires encore n’ont pas empêché Aymerick Dupont de se placer 24ème à l’Enduropale Jeune ! Retour sur une course hors du commun pour le pilote Motoblouz !

Parmi les engagés, nous avons suivi avec une passion non dissimulée la prestation d’Aymerick Dupont, « notre » poulain à l’Enduropale Jeune. Même s’il a joué de malchance en début de course, le pilote estampillé Motoblouz a fait preuve d’une pugnacité qui lui permet d’espérer le meilleur pour les saisons à venir…

Au fond de lui-même, Aymerick comptait bien se placer dans le top 15 cette année à l’Enduropale du Touquet, et se voyait même, pourquoi pas, encore plus haut. Pas d’excès d’optimisme dans cet espoir, mais le constat de performances clairement en hausse ces derniers temps en comparaison des ténors de l’Enduropale catégorie Jeune, avec qui il partage souvent ses entraînements, spécialement sur le terrain de Loon Plage…

Une chute dès le deuxième tour

Mais le sort en a décidé différemment : à deux tours du départ, où il a pu s’élancer en première ligne, le jeune nordiste de 14 ans est heurté par un concurrent, et chute dans la foulée. Un autre concurrent lui roule sur l’avant-bras, ce dont une série d’imposants hématomes témoignera encore un certain temps ! Mais il en faut plus pour entamer l’énergie du courageux pilote du team DP Motorsports : il repart sans tarder en quête des places perdues.

Le sort s’acharne sur Aymerick Dupont

Alors qu’un seul ravitaillement était planifié, il doit par la suite s’arrêter une seconde fois aux stands suite à un problème technique avec son masque, qui l’empêche de voir correctement, ce qui est plus que problématique à l’Enduropale…
La loi des séries ne s’arrête pas là : il est confronté un peu plus tard à une nouvelle chute, heureusement sans gravité.

Le pilote Motoblouz reprend le dessus

Même si Aymerick voit ses espoirs de beaux résultats s’envoler avec cette succession d’événements malheureux, le pilote de la Yamaha YZ125 2-Temps laisse parler sa longue expérience du terrain : « Il me restait encore assez long de course pour remonter. J’étais un peu choqué par tout ce qui m’arrivait, mais les encouragement de mon entourage m’ont été très utiles ! Et puis j’ai passé tellement de temps à me préparer, à m’entraîner, que je ne pouvais imaginer de baisser les bras ! »

Retour en force depuis le fond de grille !

Il se lance vent debout vers une remontée des places, une à une. Et ses efforts payent : il termine finalement en 24ème place, ce qui est plus qu’honorable au regard de ce qu’il a dû affronter pendant une heure et demie. Mieux, le concurrent n°6 pense déjà à l’Enduropale 2015 ! « Je compte beaucoup sur mon passage l’année prochaine à la Yamaha YZ250F, un 4-Temps bien plus puissant que la petite 125 avec laquelle je courais cette année ! »

Toute l’équipe Motoblouz félicite Aymerick pour ce beau résultat, et on attend impatiemment le départ de l’édition 2015 de l’Enduropale Jeune pour le voir à l’oeuvre au guidon d’une 250 !

Aymerick tient à remercier ses parents et tous ceux qui le soutiennent, ainsi que ses autres sponsors, en particulier Morel Mx Evolution, Rider Unik, Espace 51.

Photos Zoll Photographie

Partagez cet article

gplus-profile-picture

Pierre

Béhemiste émérite, je taille la route au quotidien comme en vacances, quelle que soit la météo au guidon de ma 1200 GS Adventure. Je privilégie l'équipement moto bien pensé et efficace en toutes circonstances.

Echangez avec notre communauté !

4 commentaire(s)

Ajoutez le votre

Loading Facebook Comments ...