Essai intercom SENA 30K


Dans la famille du motard connecté 2.0, je choisis l’intercom Bluetooth. Pouvons-nous dire que le tout dernier né des intercoms de chez SENA, l’intercom Sena 30K, avec sa technologie MESH est la version 2.1 du motard connecté ? J’ai eu la chance de l’essayer pendant 1 mois. Je vous vends la « MESH » sur les possibilités de cet intercom…

Avant-propos (ou test)…

Il existe une multitude de petits « bidules » à fixer sur ou dans son casque, afin de communiquer avec son passager ou un autre motard. Là où cela se complique, c’est au niveau de la portée, du nombre de motards et de la compatibilité.

Toute l’équipe #EnjoyTheRide vous a déjà fait découvrir d’autres modèles tels que le DEXTER D-1 testé par Mr iMattheus et Cédric. Loïc s’est quant à lui attaqué à l’autre grande marque concurrente, avec le CARDO Freecom 2. Tandis que Meuhsli nous présente le CELLULAR LINE Interphone Tour.

Sena simplifie les choses avec l’intercom Sena 30K. Disponible seul ou en duo. Sur papier, on nous vend du rêve : une portée jusqu’à 2000 m et 16 motards en conférence, sans aucune manipulation d’appairage fastidieuse.

Pour les besoins du test, un intercom a été monté sur un casque HJC RPHA ST. Et le second, après être rapidement passé sur le SHARK Skwal 2, je l’ai installé sur mon casque de prédilection en ce moment le SHOEI NXR, testé ici.

Le packaging de l’intercom Sena 30K

S’il y a bien une chose que l’on peut dire, c’est que Sena n’est pas radin sur les accessoires fournis dans la boîte. En plus du kit intercom composé d’un support avec pince, oreillettes stéréo, micro perche pour casque jet et module bluetooth, vous trouverez tout le nécessaire pour le montage de l’intercom Sena 30K sur une grande variété de casques.

Un micro demi perche pour les casques modulables, et un micro filaire pour les intégraux. Un support de fixation avec un autocollant 3M, si votre casque ne permet pas de monter la pince. Des jeux de mousses et d’autocollants velcro de différentes tailles pour positionner au mieux les oreillettes et micros dans tous les casques. Des mousses pour les écouteurs et 4 embouts mousses pour les micros. Un câble mini jack à micro jack pour relier une source externe. Un câble micro USB pour la recharge ainsi qu’une prise allume cigare. Et tout ça, multiplié par 2 pour les packs duo… Et bien sûr, un guide de démarrage rapide.

Tous ces éléments sont également disponibles en petit pack pour faire de nouveaux montages sur d’autres casque ou pour remplacer une pièce abîmée. Faites appel au service client Motoblouz pour vous les procurer.

L’installation dans votre casque

Il n’est pas très compliqué de monter le kit Intercom Sena 30K dans un casque. Surtout si vous avez l’habitude de démonter vos mousses intérieures pour les laver. Vous dégrafez les mousses de joues et la coiffe. Mettez la pince et serrez-la. Vous avez des petites cales en plus pour adapter la pince à l’arrondi du casque. Positionnez temporairement les écouteurs et le micro. Remontez les mousses pour cacher les fils.

Si votre casque ne possède pas de surface en tissu pour y placer les écouteurs, utilisez les adhésifs velcro 3M fournis. Faites des tests de positionnement avant de les coller. Veillez à ce qu’ils soient bien placés, face à vos oreilles.

Sur certains casques, des emplacements sont prévus. Utilisez les cales en mousse pour les rapprocher au plus près. J’ai pu constater qu’en fonction des casques et des formes de tête, l’emplacement prévu n’était pas le plus adapté. Donc prévoyez environ 30 min pour un montage propre en prenant votre temps.

La prise en main

A la première approche, cela peut sembler compliqué de se servir de toutes les fonctions de l’intercom Sena 30K. Ce que je vous conseille, c’est de commencer par bien maîtriser chaque fonctionnalité avant de passer à la suivante. En une journée, vos doigts seront habitués à l’emplacement des boutons. Et en 2 ou 3 utilisations, l’intercom Sena 30K n’aura presque plus de secret pour vous… Tout deviendra intuitif.

Je vous conseille de faire votre première approche chez vous, assis dans le canapé, le casque sur la tête (envoyez-nous vos photos !). Ce sera plus sécurisant.

Le volume se règle facilement à l’aide de la grosse molette. Ensuite à l’aide des 3 boutons, en jouant sur les appuis courts, prolongés ou doubles, vous accédez facilement à l’ensemble des fonctions. La manipulation des boutons est aisée avec des gants d’été, facile avec des mi-saison et plus difficile avec de gros gants d’hiver, mais faisable. Il existe une télécommande sans fils à positionner sur votre guidon si vous le souhaitez.

Technologie MESH, c’est quoi au juste ?

Le dernier né de la gamme SENA est doté de la technologie MESH (réseau maillé adaptatif). Pour faire simple, c’est une conférence ouverte sur l’intercom qui permet de se connecter avec n’importe quel intercom compatible (pour l’instant uniquement le 30K). Ce, automatiquement et sans appairage préalable. Il suffit que 2 motards (ou plus) se croisent, et hop les intercoms se connectent seuls et vous pouvez discuter. Cette conversation est publique. C’est la fonction « MESH PUBLIQUE ». Attention à ce que vous pouvez dire, d’autres peuvent vous entendre.

Pour les conversations confidentielles, il suffit d’activer la fonction « MESH PRIVE ». Dans ce cas, uniquement les membres autorisés via l’application de votre smartphone peuvent entrer dans le groupe, dès qu’ils se trouvent à portée.

N’importe quel membre peut entrer ou sortir de la conférence (publique ou privée), ou changer de place au sein du groupe… Cette technologie recompose immédiatement le MESH de façon optimale. Ce système est tellement pratique que l’on regrette que cette technologie ne soit pas devenue une norme pour tous les fabricants d’intercom. Peu importe la marque. Il y a fort à parier que les futurs modèles de chez Sena seront compatibles MESH.

Un petit bémol quand même. En mode publique, lorsque vous entrez dans le périmètre d’un autre intercom, il est dommage de ne pas avoir une alerte qui vous indique que vous êtes connecté avec un nouveau participant.
Il est vrai que dans des grandes villes où le nombre de participants qui utilisent cet intercom Sena 30K est plus important, il pourrait être fatiguant d’entendre une alerte toutes les 30 secondes. Mais en ajoutant à cette option une fonction de désactivation, je suis sûr que ce serait génial.

La fonction intercom universelle par Bluetooth

Vous allez me dire que vos compagnons de route n’utilisent pas ce modèle d’intercom. Ni même cette marque. Pas de souci : l’intercom Sena 30K dispose de la fonction intercom universel. Si cette fonction est disponible sur les autres, vous pouvez les appairer.

Vous pouvez communiquer avec jusqu’à 4 motards en même temps. J’ai testé la fonction intercom universel avec d’autres appareils, de diverses marques, et même certains sans marque. La portée est alors celle de l’appareil le plus faible, le plus généralement dans les 200 m.

Gardez à l’esprit qu’en conférence Bluetooth, il faut garder son positionnement dans le groupe. Sinon, vous risquez de faire couper la connexion.

La portée

Les chiffres annoncés pour la portée sont comme pour tous les autres fabricants… Ils sont donnés pour des conditions optimales que vous ne rencontrerez presque jamais. Cela étant dû aux bâtiments, à la pollution des ondes qui nous entourent…

Avec les 2 intercoms du pack DUO, en rase campagne, j’ai quand même réussi à obtenir la distance de 1400 m avant que la communication en mode MESH ne se dégrade. En mode bluetooth, cela se produit à 1100 m. Arrivé en centre-ville, la portée est nettement réduite et chute à 300 m, selon les endroits, dans les 2 modes. Gardez en tête que lorsque vous perdez de vue votre compagnon de route, vous risquez également de perdre la communication.

Cela étant, il faut avouer que même si les distances promises ne sont pas tenues, cela fait quand même une belle distance.

Les autres sources

Si vous utilisez votre téléphone comme GPS, aucun souci, le son sortira sur les écouteurs. Ou alors, connectez simplement en Bluetooth votre GPS autonome… Cédric vient justement de tester le TomTom Rider 450 ici-même. Sinon les prises (1 entrée et 1 sortie) sont disponibles.

L’utilisation de la commande vocale

Au moment où j’écris ces lignes, la commande vocale intégrée dans l’intercom Sena 30K est seulement disponible en anglais. Au vu des mises à jour régulières de leurs produits et des évolutions apportées à chaque fois, nul doute qu’elle sera disponible en français tôt ou tard. Cependant, l’intercom Sena 30K vous parle en français pour confirmer ce que vous faites.

Personnellement, je préfère utiliser l’assistant vocal de mon téléphone (je possède un iPhone avec SIRI). Mon cobaye pour ce test possède un Samsung S8. L’assistant vocal d’Android, bien que moins performant selon lui que son homologue iOS, fonctionne correctement.

Un mode ambiant

Quelle bonne idée d’avoir ajouté ce mode ! Cela permet d’amplifier les sons extérieurs dans le casque. Si son utilité me convainc sans hésitation, il reste encore des progrès à faire sur cette fonction pour qu’elle soit efficace. Pour l’heure, elle laisse entendre un bruit confus de ce qui se passe en extérieur. Espérons que les futures mises à jour corrigeront ce problème.

Téléphonez en conduisant

Le fait de mettre des écouteurs dans vos oreilles n’est pas autorisé par le code de la route. Toutefois, le casque étant considéré comme l’habitacle d’un véhicule, un dispositif Bluetooth avec des écouteurs fixe est de ce fait autorisé. Partez du principe que la conversation que vous aurez en roulant vous distraira et monopolisera une grande partie de votre attention. Préférez vous arrêter.

J’ai quand même testé cette fonction de l’intercom Sena 30K en roulant. Sous les 12 000 trs/m, mon correspondant ne se doutait pas un instant que j’étais en moto. De mon côté, une qualité sonore claire et distincte. Même à des allures peu recommandables et beaucoup de tours/minutes, j’entendais parfaitement.

Pour les longs trajets, j’utilise des bouchons d’oreilles spécifiques moto. Cela ne gêne en rien l’utilisation de l’intercom Sena 30K. Mais pensez à baisser le volume après usage pour ne pas être surpris lors de votre prochaine utilisation sans bouchons.

Suivez le rythme avec de la musique

Au gré de vos kilomètres, ne soyez plus seul avec un peu de musique ou la FM. Avant mon premier essai, je ne pensais pas que cela pouvait être aussi sympa… Il faut bien entendu entendre tout ce qui se passe autour de vous, par mesure de sécurité.

De plus, la qualité d’écoute est particulièrement bonne, même à fort volume. Au début, je trouvais que les basses était peu présentes et que le son était trop aigu à mon goût. Un petit tour dans les réglages de l’égaliseur, et hop, c’est parfait.

Pour la FM, réglez vos 10 meilleures stations et EnjoyTheRide. Pas de souci pour capter… Quelques grésillements car l’intercom Sena 30K n’est pas aussi puissant que l’antenne d’une voiture, mais largement suffisant.

Vous pouvez écouter de la musique en faisant autre chose, comme une conversation intercom, et même la partager avec vos correspondants. Attention tout de même à la musique que vous écoutez en roulant, préférez des musiques douces et apaisantes. La dernière fois que j’ai écouté du AC/DC en conduisant, mon compte tour s’est envolé.

L’aérodynamique

Vous avez bien raison d’y penser. Car l’intercom Sena 30K n’est pas le plus petit des intercoms… Sa présence sur le côté de votre casque ne gêne en rien vos mouvements. Il ne crée pas non plus une prise au vent vous obligeant à contrer la pression.

Au niveau du bruit généré par cet appendice, il est quasiment nul. Il faut bien tendre l’oreille pour entendre un très faible sifflement. Mais en modifiant sa position sur votre casque (plus en avant ou l’inverse), ou son écartement à l’aide des cales fournies, je suis sûr qu’il y a moyen de ne plus l’avoir. Et le fait de déployer l’antenne ne change rien à ces constatations. Elle ne sert d’ailleurs que pour le mode MESH.

L’autonomie

Une autonomie annoncée de 13 heures en mode intercom et 8 heures en mode intercom MESH. Je n’ai pas réussi à mesurer précisément ces données. J’ai passé une journée complète en mode MESH, et le soir, il me restait 20 %. Pour le reste : musique, téléphone… l’intercom Sena 30K tient la semaine sans problème.

Sachez qu’il met moins d’une heure trente pour être complètement chargé. En effet, cet intercom Sena 30K dispose d’une charge rapide permettant 5 heures d’autonomie avec seulement 20 minutes de charge.

L’application pour smartphone

Une application pour smartphone (Android et iOS) est disponible. Elle permet de gérer tout ou presque. Connaître la version du firmware installé sur votre module, connecter des intercoms, modifier les paramètres, modifier les groupes… Il ne manque que le niveau de batterie. Pour ce dernier, sur un iPhone, vous pouvez le voir dans le widget « Batteries » exprimé en % comme sur votre téléphone.

J’ai eu la mauvaise surprise, en découvrant la première version de l’app sur iOS, de l’avoir en anglais… Alors que sur Android, elle était déjà traduite. Une mise à jour a corrigé le tir. Et maintenant, même si elle n’est pas encore à 100 % traduite en français (il ne reste que les titres du menu en anglais), le principal l’est. Encore un petit effort à fournir, et elle sera parfaite.

Petite précision pour ceux qui connaissent déjà la marque SENA et ses applications. Pour cet intercom Sena 30K, il s’agit d’une application spécifique nommée « SENA30KUTILITY ». L’autre application compatible avec cet intercom est « RIDECONNECTED » qui permet de connecter plusieurs intercoms de la marque en passant par la connexion internet de votre mobile. Ce qui permet de ne plus être limité par la distance, mais nécessite une bonne couverture réseau et pioche dans votre forfait data.

La mise à jour sur PC

Le module bluetooth se détachant de son support fixé sur le casque, il est très facile de faire les mises à jour de l’intercom Sena 30K sur son PC, sans avoir à trimbaler le casque en entier.

Vous connectez donc l’intercom sur votre PC, lancez le programme disponible sur le site de Sena, suivez les indications… Et le tour est joué. Petit bonus de ce programme, comme avec l’app mobile, vous pourrez ajuster les réglages selon votre souhait.

La chose qui fâche… le prix

Il est clair que l’intercom Sena 30K n’est pas le moins cher actuellement. Comptez dans les 300 € en version solo, et dans les 520 € en pack Duo. Mais d’autres sont plus chers. Au vu de la qualité du matériel et des fonctionnalités apportées, le prix est justifié. N’oublions pas que nous avons là, le haut de gamme actuel de chez Sena.

Et voilà, on a fait le tour ! N’hésitez pas à poser vos questions si un doute persiste sur les possibilités de cet intercom.

Fonctionnalités9
Autonomie9
Portée9
Qualité sonore9
Facilité d'utilisation8
Contenu du pack10

Mon avis : Riche en fonctionnalités et accessible

Malgré une distance promise non atteinte, la portée est quand même généreuse. La qualité sonore est fabuleuse à mon goût. Beaucoup de fonctionnalités, et une fois le coup de main pris, très facile d’utilisation. L’autonomie n’est pas en reste, et elle est conforme à celle annoncée. L'intercom Sena 30K est un appareil haut de gamme.
9

Partagez cet article

Thibaud

Amateur de gros roadsters et de routes à virages. La moto pour moi est un loisir, je l'utilise rarement en tant qu'utilitaire, je me balade souvent avec les copains ou en duo avec mon fils.