Essai blouson femme DXR Stardust


Le blouson textile DXR Stardust s’adresse aux motardes à la recherche d’un équipement polyvalent, pas trop tape-à-l’œil et surtout doux avec leur porte-monnaie. Et ma passagère préférée a joué les cobayes pendant notre voyage dans les Alpes et en Corse !

Voyageur et polyvalent

Étant fait en soft-shell et en Cordura, le DXR Stardust est léger et souple et ne se fait pas sentir, même après de nombreuses heures passées à moto. Grâce à sa membrane imperméable, il a su résister aux nombreuses averses du mois de juin, sans que l’on ait eu besoin de dégainer la combi de pluie à chaque fois.

Durant notre voyage, nous avons eu droit à tous les types de temps. L’ascension de quelques cols alpins nous a permis de faire le yo-yo avec le thermomètre, jusqu’à pouvoir marcher dans la neige en haut du col de la Cayolle… La doublure thermique a malheureusement montré ses limites à ce moment-là. Un ressenti qui laisse présager qu’il sera trop léger pour affronter sereinement l’hiver.

Notre petit tour improvisé autour de l’Île de Beauté nous a permis de trouver enfin le soleil… et la chaleur ! Le revêtement intérieur en mesh facilite la circulation de l’air. On peut le dire, le DXR Stardust gère relativement bien la chaleur, malgré l’absence de zips de ventilation. Mais il faudra tout de même impérativement entrouvrir la plupart des ouvertures. En cas de canicule optez plutôt pour une veste en mesh, plus adaptée.

Le DXR Stardust : taillé pour les motardes

Le DXR Stardust est parfaitement assorti au DXR Meta que j’ai pu tester, et se montre tout aussi sobre et efficace. La coupe est cintrée, et parfaitement adaptée à la silhouette des motardes. Seules quelques étoiles apposées discrètement en guise de signature viennent éclairer le tissu noir. Ma cobaye préférée étant totalement allergique à tout cliché genré, elle a vraiment apprécié qu’il n’y ait pas la moindre touche de rose bonbon.

Comment ça taille? Choisissez votre taille habituelle. Et si jamais vous préférez porter votre veste très près du corps ou sans doublure, préférez la taille inférieure.

Pas de compromis sur la sécurité

DXR est resté fidèle à ses principes. La conception du Stardust a beau être somme toute assez basique, il n’y a pour autant aucune impasse sur les éléments de sécurité indispensables. On y trouve des protections (niveau 1) aux coudes et aux épaules. Une poche pour installer une dorsale interne est également prévue. En cas de glissade, vous pourrez même compter sur le Cordura anti-abrasif pour vous épargner des brûlures.

Confort8
Isolation4
Gestion de la chaleur6
Look7
Aspects pratiques7
Finition8

Notre avis : Au quotidien comme en voyage

Le blouson DXR Stardust se destine aux motardes à la recherche d’une veste simple et pas chère, qui se prêtera aussi bien au voyage qu’à une utilisation quotidienne. Ce vêtement féminin offre un bon rapport qualité/prix, et remplit tous les critères de sécurité qu’on est en droit d’attendre. Signalons tout de même que sa doublure thermique malheureusement trop légère l’empêche d’affronter les températures les plus froides. Le DXR Stardust est donc plutôt destiné à un usage mi-saison/été.
7.5

Partagez cet article

facebook-profile-picture

Le Motarologue

Motard, remonteur de file certifié niveau 4 et spécialiste de l'interfile parisien. Je roule tous les jours, par tous les temps, parce que je suis complètement maso et j'aime ça ! Dès que j'ai 5 minutes et suffisamment d'essence, j'enfourche mon V-Strom pour quitter le béton parisien. Je poursuis inlassablement cette sensation unique, que l'on ressent lorsqu'on s'enferme sous son casque et qu'on bouffe de la borne jusqu'à plus soif !

Echangez avec notre communauté !

Aucun commentaire

Ajoutez le votre

Loading Facebook Comments ...