Essai du blouson DXR Adan


Vue de face du DXR Adan

Pour 2020, Motoblouz a décidé de bombarder ses rayons de la nouvelle gamme de blousons DXR. Me concernant, c’est le blouson DXR Adan que j’ai choisi de tester. Et clairement, j’ai fait le choix qui me convient le mieux ! Je vous explique ça de suite…

Blouson DXR Adan : petit prix, grosse qualité

Si, à mes débuts en tant que rédacteur, tester du DXR ne m’intéressait pas, mon regard sur la marque propre de Motoblouz a bien changé au fil des essais. Et je le pense de plus en plus.

J’enfile le blouson DXR Adan et j’ai choisi la bonne taille. Ma première impression est sans appel : le blouson DXR Adan respire la qualité (et le cuir neuf). La finition est bonne, le cuir patiné est du plus bel effet, et le logo DXR s’y intègre parfaitement tant il reste discret. Malgré le fait qu’il soit neuf, le cuir de buffle 1,2 mm d’épaisseur est d’une grande souplesse.

Souple mais sécurisant

Alors oui, le cuir est souple, mais il répond néanmoins aux standards de sécurité. En effet, il est homologué de niveau 1 selon les normes en vigueur, et il est fourni avec des protections d’épaules et de coudes Safemax homologuées CE1621-1. Ces dernières sont réglables via un système de bandes velcros qui m’a donné du fil à retordre… Heureusement que c’est le genre d’opération qu’on ne réalise qu’une fois.

Comme pour tous les blousons DXR, la dorsale DXR Back Protector (de niveau 2) est à acheter séparément. Bon, au prix du blouson, on va éviter de grogner. Ne cherchez pas de dispositif rétro réfléchissant : il n’y en pas.

Vue latérale du blouson DXR Adan

Le blouson DXR Adan : disponible en 4 coloris

Et je peux vous assurer que j’ai longtemps hésité. On retrouve le traditionnel noir, un incontournable me direz-vous. Si vous souhaitez nuancer un peu plus, il se décline aussi en charcoal brown (charbon pour les non-anglophones) qui me faisait franchement de l’œil. Pour ceux qui souhaitent de la couleur, le blouson DXR Adan est aussi disponible couleur cognac. Mon choix s’est finalement porté sur le Mid-Brown.

Vue de dos du blouson DXR Adan

Un blouson clairement dans l’esprit Old School

Dans son coloris Mid Brown, le blouson a un look Old School plus que revendiqué. La texture fait penser aux vieux canapés au cuir usé / craquelé que l’on trouve dans le grenier des grands-parents. Au niveau esthétique, rien ne vient gâcher cet aspect. L’ajustement au niveau des hanches se fait par des pattes de serrage en cuir, réglables grâce à deux boutons pression avec une belle boucle en métal pour agrémenter le tout.

patte de serrage du bouton DXR Adan

La patte de serrage à boucle est du plus bel effet

Le logo DXR apposé sur un bête patch en tissu cousu sur le cuir ? Non, pas ce genre d’horreur là ! Le logo est sous le cuir, ce qui donne un effet bosselé. Je lève les deux pouces !

Logo DXR sur blouson DXR Adan

Le logo DXR est légèrement bosselé pour ne pas casser le look du blouson DXR Adan

Au niveau look, les différentes rayures surpiquées sur les épaules, manches et dos du blouson renforcent son identité propre.

Petit détail qui fait la différence : DXR a changé l’esthétique des boutons pression pour quelque chose de franchement plus vieilli, et largement plus agréable à voir (ce que je reprochais au DXR Vinz). Même les fermetures à glissière YKK® sont à dents métalliques pour ne pas dénaturer.

Look Old School pour le blouson DXR

Les fermetures YKK ne trahissent en rien le look Old School du blouson DXR Adan

… Mais qui reste moderne et pratique

Adan est similaire aux autres blousons de la gamme DXR : on retrouve une doublure fixe en Mesh pour assurer une bonne circulation de l’air en été, une doublure thermique amovible avec détrompeurs aux manches… pour ne pas se tromper.

Doublure Custom & More sur le blouson DXR Adan

La traditionnelle et efficace doublure Custom & More

Pour rester sur le sujet des manches, celles-ci présentent des fermetures à glissière et des pattes de serrage pour laisser passer vos précieuses mimines sans difficulté.

poignets zippés sur le blouson DXR Adan

Les poignets sont zippés pour faciliter l’enfilage du blouson DXR Adan

Enfin, il y a une patte de connexion pour relier le blouson au passant du pantalon pour assurer une étanchéité optimale.

Des poches en veux-tu en voilà

S’il vous faut plusieurs minutes pour retrouver vos clés ou vos papiers, c’est normal. Il y a plus de poches dans le blouson que d’objets à y mettre. On retrouve donc :

  • 3 poches extérieures zippées dont une en Mesh sur le torse pour assurer un minimum de ventilation en été
  • 1 poche carte bancaire ou badge télépéage sur la manche gauche
  • 1 poche portefeuille étanche avec zip étanche
  • 2 poches sur la doublure fixe qui sont reproduites sur la doublure thermique amovible

Du confort autant sur la route qu’à l’arrêt

Quand j’ai utilisé le blouson DXR Adan pour la première fois, j’ai eu du mal à me concentrer sur ce que je ressentais en le portant tellement il se laisse porter naturellement. La longueur des manches s’ajuste bien au port de gants, et la doublure hiver assure son rôle même sur une machine non carénée. Pour l’instant, je n’ai subi que des pluies fines à modérées, et je n’ai pas de reproche à faire au niveau de l’étanchéité. A mon avis, les fermetures à glissière sont le seul point faible du blouson. La longueur des manches s’ajuste bien au port de gants.

À l’arrêt, il se veut très confortable. Par contre, si vous aimez avoir les mains dans les poches (de taille) vous serez déçu car je les trouve trop petites, que ce soit pour cet exercice ou même en contenance…

 

Voir la fiche produit

Finition5
Agrément thermique4
Confort4
Aspects pratiques4
Etanchéité4
Sécurité4

Mon avis : un blouson cuir au look vintage de bonne qualité

DXR a réussi à nous sortir un blouson au look vintage avec un aspect vieilli / patiné que ce soit au niveau du cuir, des boutons pressions et des fermetures à glissière. Il est pratique au quotidien et bien pensé dans son ensemble. J’aurais juste aimé plus de confort au niveau des poignets, et des poches plus grandes au niveau de la taille.
4.2

Partagez cet article

Gab

Moi c'est Gab', depuis que j'ai obtenu le précieux sésame en 2013, je fais partie de ceux qui roulent quotidiennement à moto. Que ce soit sur mon Sportster par météo clémente ou sur mon Africa Twin pour affronter les conditions climatiques hostiles ou pour rider vers d'autres horizons. Egalement cycliste et parfois automobiliste, je prône le partage, la responsabilité et la sagesse collective sur la route. Quoiqu'il en soit, je recherche l'équipement sachant allier style, efficacité et protection.