Essai de la combinaison Bering Supra-R Evo


essai de la combinaison Bering Supra R Evo

Et hop, un essai qui tombe à point nommé… ou plutôt, pour rehausser le niveau. J’essaie pour vous la combinaison Bering Supra-R Evo. Une combinaison 1 pièce en cuir de la marque française, Bering.

Focus sur le tarif et promotions de la combinaison Bering Supra-R Evo

Après l’essai, il y a un peu plus d’un an, de la combinaison DXR Carl, c’est au tour d’un modèle Bering. Pour ceux qui ne le savent pas, il s’agit d’une marque française appartenant au même groupe que Segura et Shark. La combinaison Bering Supra-R Evo est, comme je le disais, une combinaison 1 pièce en cuir. Il s’agit d’un modèle de milieu de gamme.

Le tarif conseillé par le fabricant, hors promotions, est de 799,90 €. Au moment de la rédaction de cet article, le prix Motoblouz est à 448,90 € (399,80 € lors de la commande), alors dépêchez vous avant que les prix ne remontent trop. Cela reste quand même un tarif très intéressant pour une combinaison 1 pièce en cuir. Et en plus, un porte-clés Bering est offert !

Des protections de A à Z

Ou plutôt d’Alpha à Omega, voire d’Omega à Alpha. Comment ça je vous ai perdus ?! Bon, je vous explique.

Alpha et Oméga sont les noms donnés aux dernières protections créées par la marque Bering. Les modèles Omega (jaunes), homologués comme EPI de niveau 1, sont les protections fournies avec la combinaison. En les combinant avec les modèles Alpha (noires), en option, elles deviennent des EPI de niveau 2. La combinaison Bering Supra-R Evo est donc équipée de la version Omega au niveau des épaules, des coudes et avant-bras, des hanches, des genoux et tibias. Des coques externes prennent place au niveau des épaules et des coudes. Les jambes reçoivent les traditionnels sliders fixés par velcro. Et des sliders de coudes sont également présents, et amovibles.

focus sur les protections de la combinaison Bering Supra-R Evo

La dorsale

Je tenais à préciser qu’il n’y a rien de prévu dans la combinaison Bering Supra Evo-R pour la dorsale. Pas de poche pour en loger une. Prévoyez donc une dorsale à bretelles, c’est pas ce qu’il manque. Si vous prévoyez de l’utiliser avec un gilet airbag (interne), faites bien attention à la place disponible à l’intérieur de la combinaison.

renforts de la combinaison Bering Supra-R Evo

Du lourd

Sortie de son carton, la combinaison Bering Supra-R Evo fait son poids. Mais, avec seulement 6 kg vérifiés sur la balance en taille 2XL, je trouve que c’est quand même raisonnable. Pour alléger cette combinaison en cuir, Bering a remplacé certaines parties par des empiècements en stretch. La suppression du cuir à ces zones, non soumises à l’abrasion en cas de chute, permet de diminuer fortement le poids et d’améliorer la souplesse, et donc le confort.

Une doublure complète en filet amovible est aussi présente, pratique pour assainir l’intérieur après une grosse suée. Même si je vous recommande l’usage de sous-vêtements techniques. Ils seront plus adaptés pour vous ventiler ou vous garder au chaud. De même, l’enfilage de la combi avec les sous-vêtements est facilité, la doublure ayant tendance à ne pas trop glisser sur une peau moite.

vue d'ensemble de la combinaison Bering Supra-R Evo

Une histoire de taille

Certains disent que la taille ne compte pas. Et bien si ! Je me suis référé au guide des tailles de la fiche technique de la combinaison Bering Supra-R Evo. A l’aide de mon mètre, j’évalue la taille nécessaire à du XL, je trouve cela cohérent étant donné qu’il s’agit de ma taille habituelle en blousons pour cette marque. Lors du premier enfilage, je me suis trouvé aussi serré qu’un moteur de K1600 sur un cadre de Z650. Bref, grâce au retour gratuit Motoblouz, j’ai pu l’échanger contre une taille 2XL qui est arrivée aussi vite que la première.

A noter que la combinaison Bering Supra-R Evo a une coupe dite « Body Fit« . Il s’agit d’une coupe près du corps, logique pour un produit racing. Mesurant 1,89 m et pesant 91 kg, je n’ai pas une corpulence d’athlète de haut niveau mais je ne pense pas être hors norme non plus. Je ne trouve pas que la coupe de cette combinaison soit vraiment faite pour moi.

Sur la XL, la largeur des jambes et la place du fessier et des hanches allaient. Alors que la place au niveau des pectoraux était vraiment trop limite, même chose au niveau de la longueur des membres.

Sur la 2XL, la longueur des membres est bonne, la place disponible au niveau de la poitrine est mieux sans être au top non plus. Par contre tout le reste, largeur des hanches et des jambes trop importantes.

Bref, ce n’est pas si horrible que ça… Mais lorsqu’une combi taille parfaitement à votre morphologie, c’est quand même mieux.

Comment évaluer votre taille ?

Mon conseil pour évaluer au mieux votre taille, c’est de parcourir les commentaires. Beaucoup d’acheteurs donnent leurs mensurations et la taille choisie. Si vous doutez encore, n’hésitez pas à faire appel au service client Motoblouz, l’équipe (élue service client de l’année pour la 6ème fois) vous conseillera au mieux. J’ai quand même trouvé une majorité de commentaires qui disaient que la coupe leur allait comme un gant. C’est donc ma stature qui pose problème…

inserts en tissus sur la combinaison Bering Supra-R Evo

La souplesse du cuir

Le cuir utilisé pour la combinaison Bering Supra-R Evo est étonnamment très souple. Je n’ai eu aucun souci dans l’aisance de mes mouvements. Aussi bien en marchant que sur la moto. Les empiècements en tissu stretch y contribuent énormément. Tout comme les renforts en néoprène situés au cou et aux manches qui sont plus confortables. Les soufflets d’aisance positionnés sur les hanches, derrière les omoplates au-dessus des genoux et derrière les coudes, sont très agréables et jouent pour beaucoup sur la souplesse générale.

cuir très souple pour la combinaison Bering Supra-R Evo

Quelle saison pour cette combinaison Bering Supra-R Evo ?

Au niveau de la saison idéale pour porter cette combinaison, je serais tenté de dire automne / hiver, début de printemps. Je ne la trouve pas assez ventilée pour supporter des sessions en pleine canicule. Elle ne possède pas de ventilation, les seules entrées d’air proviennent des empiècements en stretch. Je suis plus craintif du froid que de la chaleur, mes températures d’utilisation se situent entre 15 et 25°C. Au-delà, je ne suis pas à l’aise avec.

renforts en néoprène sur la combinaison Bering Supra-R Evo

Les aménagements

Par contre, je déplore certains aménagements comme par exemple une ou deux poches. Même sur circuit, vous pouvez avoir besoin de garder un papier, une clé ou autre porte-bonheur avec vous.

Ensuite, les sliders de genoux fournis avec la combinaison sont standards, ornés du logo Bering. La surface d’accroche est large et permet un réglage aux petits oignons. Bien que je n’ai pas le niveau pour faire frotter les sliders de coudes, sur une chute à la limite, sachez qu’ils sont interchangeables. C’est quand même plus économique que de changer toute la combinaison.

Bering Supra-R Evo - les protections

En bref

Difficile de nos jours de trouver de mauvais produits, c’est juste une question d’usage. Et avec la combinaison Bering Supra-R Evo, je ne saurais que vous conseiller un usage piste uniquement. Pour la route, elle n’est pas la mieux adaptée. Autre point à noter, ne cherchez pas cette combinaison chez un autre marchand. Il s’agit d’une exclusivité Bering et Motoblouz ! Le rapport qualité / prix est bon, à 800 €, c’est le tarif normal d’une combinaison cuir 1 pièce. Avec le prix Motoblouz et les promos en cours, c’est une vraie aubaine…

Voir la fiche produit

Protection4.8
Confort4.3
Qualité / finition4.2
Coupe2.5
Souplesse3.6

Mon avis en un mot : l’essentiel

Le rapport qualité / prix de cette combinaison Bering Supra-R Evo est très bon. Elle est simple, sans fioriture. Idéale pour accompagner vos sorties sur piste à moindre coût. Pensez juste à commander une dorsale à bretelles en plus, et elle sera complète.
3.9

Partagez cet article

Thibaud

Amateur de gros roadsters et de routes à virages. La moto pour moi est un loisir, je l'utilise rarement en tant qu'utilitaire, je me balade souvent avec les copains ou en duo avec mon fils.